1876 au Québec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Éphémérides
Chronologie du Québec
1873 1874 1875  1876  1877 1878 1879
Décennies au Québec :
1840 1850 1860  1870  1880 1890 1900
Chronologie dans le monde
1873 1874 1875  1876  1877 1878 1879
Décennies :
1840 1850 1860  1870  1880 1890 1900
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Chemins de fer Droit Football Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Sociologie Sport Terrorisme Théâtre

Cet article traite des événements qui se sont produits durant l'année 1876 au Québec.

Événements[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

  • 1er mai : un nouveau conseil de ville présidé par Owen Murphy est élu à Québec[9].
  • 17 mai : à Montréal, Laurent-Olivier David annonce qu'il abandonne la direction Le Bien public[10].
  • 20 mai : le quotidien libéral Le Bien public cesse finalement de paraître. Son rédacteur, Laurent-Olivier David, se plaint de l'ingérence de certains évêques qui interdisent à leurs ouailles de lire les journaux réformistes[11].
  • 29 mai : l'élection du conservateur Charles-Philippe Landry est annulée dans le district provincial de Montmagny[5].
  • 30 mai : un énorme incendie dans le quartier Saint-Jean-Baptiste de Québec rase 800 maisons et 3 000 personnes sont sans abri. Commencé dans la rue Scott, le sinistre s'est vite propagé grâce à de forts vents. Une grande partie du quartier entre les rues saint-Gabriel, Scott, Saint-Eustache et la Grande Allée est détruit. Il y a 3 morts et plusieurs blessés[12].
  • Mai : le trésorier Church se rend à Londres y négocier un emprunt de 4 000 000 $ qui lui sera accordé par la Banque d'Édimbourg[13].

Juin[modifier | modifier le code]

Juillet[modifier | modifier le code]

Août[modifier | modifier le code]

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Lacoursière 1996, p. 303.
  2. « Le chemin de fer du lac Saint-Jean », L'Événement,‎ , p. 2.
  3. Lacoursière 1996, p. 304.
  4. Lacoursière 1996, p. 305.
  5. a b c d e f g h i j k l m n o et p « Chronologie parlementaire depuis 1791. 1876 - 1877. », Informations historiques, sur www.assnat.qc.ca, Assemblée nationale du Québec, (consulté le 12 avril 2009).
  6. « Le ministère reconstitué », L'Événement,‎ , p. 2.
  7. « Informations », L'Événement,‎ , p. 2.
  8. « Informations », L'Événement,‎ , p. 2.
  9. « Le nouveau Conseil de ville », L'Événement,‎ , p. 2.
  10. « La retraite d'un journaliste », L'Événement,‎ , p. 2.
  11. Lacoursière 1996, p. 306.
  12. « Un grand incendie », L'Événement,‎ , p. 2.
  13. « Informations », L'Événement,‎ , p. 2.
  14. « Informations », L'Événement,‎ , p. 2.
  15. « Grande conflagration », L'Événement,‎ , p. 2.
  16. « Le Dîner à Lord Dufferin », L'Événement,‎ , p. 2.
  17. Rumilly 1941, p. 104.
  18. Lacoursière 1996, p. 315.
  19. « Sa Grandeur Mgr E. C. Fabre, évêque de Montréal », L'Événement,‎ , p. 2.
  20. Rumilly 1941, p. 106.
  21. Rumilly 1941, p. 120.
  22. a et b Rumilly 1941, p. 127.
  23. Lacoursière 1996, p. 307.
  24. Rumilly 1941, p. 111.
  25. « Notre nouvelle Cour de justice », L'Événement,‎ , p. 2.
  26. Rumilly 1941, p. 121.
  27. Jean Cournoyer, La mémoire du Québec, [détail de l’édition], p. 1031.