1890 au Québec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Éphémérides
Description de cette image, également commentée ci-après
7 mai - l'asile d'aliénés de Longue-Pointe à Montréal est détruit par un incendie qui cause la mort de 150 personnes. Les pertes matérielles sont évaluées à 1 200 000 $.
Chronologie du Québec
1887 1888 1889  1890  1891 1892 1893
Décennies au Québec :
1860 1870 1880  1890  1900 1910 1920
Chronologie dans le monde
1887 1888 1889  1890  1891 1892 1893
Décennies :
1860 1870 1880  1890  1900 1910 1920
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Automobile Chemins de fer Cinéma Droit Football Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Terrorisme Théâtre

Cet article traite des événements qui se sont produits durant l'année 1890 au Québec.

Événements[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

  • 2 avril :
    • l'Assemblée législative adopte la loi faisant passer le nombre de districts électoraux de 65 à 73[3].
    • la session parlementaire est prorogée.

Mai[modifier | modifier le code]

Juin[modifier | modifier le code]

Juillet[modifier | modifier le code]

Août[modifier | modifier le code]

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

  • 5 décembre : lors de son discours du budget, Joseph Shehyn annonce des dépenses de 5 312 907 $ et des recettes de 3 588 920 $ pour l'année budgétaire 1889-1890[23].
  • 18 décembre : un train de l'Intercolonial déraille à Saint-Joseph-de-Lévis au moment où il va traverser un viaduc. Les voitures, remplies de passagers, dévalent le long du talus vingt pieds en contrebas. L'accident fait cinq morts et semble avoir été causé par le défaut d'une rail qui a cédé sous le poids du train[24].

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rumilly 1941, p. 119.
  2. « Mme Albani à Chicago », Le Canadien,‎ , p. 1.
  3. a b c d e f g h i j k l et m « Chronologie parlementaire. 1890 - 1891. », Informations historiques, sur www.assnat.qc.ca, Assemblée nationale du Québec, (consulté le 13 janvier 2008)
  4. Lacoursière 1996, p. 446.
  5. « Une église incendiée », Le Canadien,‎ , p. 3.
  6. « Vainqueurs et vaincus », Le Canadien,‎ , p. 2.
  7. Lacoursière 1996, p. 448.
  8. Lacoursière 1996, p. 449.
  9. Lacoursière 1996, p. 450.
  10. Lacoursière 1996, p. 449-450.
  11. « Désastre à Longue-Pointe », Le Canadien,‎ , p. 3.
  12. « La diva canadienne acclamée par 15 000 personnes », Le Canadien,‎ , p. 3.
  13. Lacoursière 1996, p. 451.
  14. Lacoursière 1996, p. 454.
  15. Lacoursière 1996, p. 452.
  16. Voir l'article Élection générale québécoise de 1890
  17. Rumilly 1941, p. 152.
  18. « Les villes canadiennes », Le Canadien,‎ , p. 1.
  19. a et b Rumilly 1941, p. 165.
  20. « Ovation au comte et au duc d'Orléans », Le Canadien,‎ , p. 3.
  21. Rumilly 1941, p. 179-181.
  22. Rumilly 1941, p. 181-182.
  23. « Législature provinciale », Le Canadien,‎ , p. 1
  24. « Épouvantable catastrophe », Le Canadien,‎ , p. 3.