1996 au Québec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Éphémérides
Chronologie du Québec
1993 1994 1995  1996  1997 1998 1999
Décennies au Québec :
1960 1970 1980  1990  2000 2010 2020
Chronologie dans le monde
1993 1994 1995  1996  1997 1998 1999
Décennies :
1960 1970 1980  1990  2000 2010 2020
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Chronologies géographiques
Afrique, Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Manitoba, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec, Saskatchewan, Terre-Neuve-et-Labrador, Territoires du Nord-Ouest et Yukon) et États-Unis) et Europe (Belgique, France, Italie et Suisse)
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Astronomie Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
29 janvier : plébiscité par le Parti québécois, le nouveau premier ministre Lucien Bouchard annonce la composition de son gouvernement.
16 mars : après sept décennies ans au Forum de Montréal, les Canadiens de Montréal emménagent dans le nouveau centre Molson.
20 au 22 juillet : le déluge et les inondations au Saguenay font 10 morts, dont 2 enfants. Le désastre est surtout visible sur la rive sud du Saguenay où 15 000 personnes doivent être évacuées.

Cet article traite des événements qui se sont produits durant l'année 1996 au Québec.

Événements[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

  • 3 mars : à Québec, 3000 personnes manifestent contre la transformation de l'hôpital Chauveau en centre d'accueil.
  • 8 mars : Jean-Pierre Charbonneau devient président de l'Assemblée nationale[1].
  • 11 mars : les Canadiens de Montréal jouent leur dernier match au Forum[5].
  • 13 mars : la première session de la 35e législature est prorogée[1].
  • 16 mars : inauguration du centre Molson de Montréal[6].
  • 18 au 20 mars : conférence sur le devenir social et économique présidé par Lucien Bouchard et à laquelle participent les milieux patronaux, syndicaux, étudiants ainsi que les représentants des plus démunis. Un consensus est établi sur le déficit zéro à partir de 1999-2000[7].
  • 25 mars : ouverture de la deuxième session de la 35e législature. Lors du discours inaugural à l'Assemblée nationale, Lucien Bouchard annonce une série de coupures dans les services aux citoyens. L'hospitalisation hors Québec ne sera plus couverte par l'assurance maladie. Treize délégations du Québec à l'étranger devront être fermées. Les subventions aux écoles privées et l'allocation au logement pour certains assistés sociaux seront réduites[1].
  • 27 mars : Québec annonce un budget de 41 milliards de dollars pour l'année 1996-1997.

Avril[modifier | modifier le code]

  • 10 avril : Québec promet de tout mettre en œuvre pour empêcher la fermeture de l'usine Kenworth, une usine d'assemblage de camions de Blainville que les propriétaires veulent transférer au Mexique.
  • 16 avril : Québec annonce la création d'un nouveau régime d'assurance médicaments devant entrer en vigueur le . Tout le monde devra y contribuer sauf les personnes inaptes au travail. On prévoit une économie de 257 millions de dollars.
  • 28 avril : Jacques Villeneuve remporte le Grand Prix d'Europe en Formule 1.

Mai[modifier | modifier le code]

  • 3 mai : mort de Richard Barnabé. Il était dans le coma depuis 29 mois après avoir été brutalisé par des policiers lors de son arrestation.
  • 9 mai : Bernard Landry lit son premier discours du budget. Le déficit sera de 3,2 milliards de dollars et la dette monte à 75 milliards de dollars. Le fardeau fiscal augmentera de 663 millions de dollars pour les entreprises et de 634 millions de dollars pour les particuliers d'ici 2000[8].
  • 10 mai : Ottawa décide de se joindre à Guy Bertrand pour plaider l'illégalité d'un référendum sur l'avenir du Québec.

Juin[modifier | modifier le code]

Juillet[modifier | modifier le code]

Lendemain du déluge du Saguenay

Août[modifier | modifier le code]

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

  • 5 novembre : Jean-Louis Roux doit démissionner après avoir avoué avoir porté un insigne nazi et participé à une manifestation nazie au début des années 1940[1].
  • 18 novembre : à la suite des pressions étudiantes, Pauline Marois annonce le gel des frais de scolarité jusqu'aux prochaines élections[17].
  • 20 novembre : adoption de la Loi sur l'équité salariale[18].
  • 24 novembre : Lucien Bouchard n'obtient qu'un vote de confiance de 76.7% lors du treizième congrès du PQ, car certains délégués acceptent mal sa politique linguistique. Il pense un instant à démissionner mais finit par se raviser[19].

Décembre[modifier | modifier le code]

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Articles généraux[modifier | modifier le code]

Articles sur l'année 1996 au Québec[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k et l « Chronologie parlementaire 1995-1996 » (consulté le 4 juin 2009)
  2. 1996, l'année du plan B
  3. Bilan du Siècle
  4. Bilan du Siècle
  5. Bilan du Siècle
  6. François Béliveau, « Corey: "La flamme d'une ville". », La Presse,‎ , S-3
  7. Michel Vastel. Landry le grand dérangeant. Éditions de l'Homme. 2001. p. 355
  8. Landry le grand dérangeant. p. 355
  9. Michel Corbeil, « Femmes en colère », Le Soleil,‎ , A-1, A-2
  10. Bilan du Siècle
  11. Voir l'article Déluge du Saguenay
  12. Bilan du Siècle
  13. Vincent Marissal, « L'ADQ propose un remède de cheval », Le Soleil,‎ , A-1, A-2
  14. Joël-Denis Bellavance, « Ottawa demande à la Cour Suprême de se prononcer sur l'indépendance », Le Soleil,‎ , A-1, A-2
  15. Donald Charette, « Québec réglementera le marché de l'essence », Le Soleil,‎ , A-1, A-2
  16. Landry le grand dérangeant, p. 356
  17. Donald Charette, « Marois bat en retraite », Le Soleil,‎ , A-1, A-2
  18. Bilan du Siècle
  19. Donald Charette, « Le PQ doit changer », Le Soleil,‎ , A-1, A-2
  20. La Presse canadienne, « Des manifestants court-circuitent l'ouverture de la route de Natashquan », La Presse, Montréal,‎ , C11
  21. « Le SCFP dit non et pose ses conditions. "Les trois quarts des syndicats marchent", se réjouit Lucien Bouchard », Le Soleil,‎ , B-1