Pierre Moreau (homme politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pierre Moreau et Moreau.

Pierre Moreau
Illustration.
Fonctions
Ministre québécois de l'Énergie et des Ressources naturelles
Ministre responsable du Plan Nord
Ministre responsable de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

(1 an et 7 jours)
Premier ministre Philippe Couillard
Gouvernement Couillard
Prédécesseur Pierre Arcand (Énergie, Ressources naturelles, Plan Nord)
Sébastien Proulx (Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine)
Successeur Jonatan Julien (Énergie & Ressources naturelles)
Marie-Eve Proulx (Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine)
Président du Conseil du Trésor
Ministre responsable de l'Administration gouvernementale et de la Révision permanente des programmes

(8 mois et 25 jours)
Premier ministre Philippe Couillard
Gouvernement Couillard
Prédécesseur Carlos J. Leitão
Successeur Pierre Arcand
Ministre délégué aux Finances

(10 mois et 25 jours)
Premier ministre Philippe Couillard
Gouvernement Couillard
Prédécesseur Carlos J. Leitão (ministre)
Successeur Carlos J. Leitão (ministre)
Ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur
Ministre responsable de la région de la Montérégie

(25 jours)
Premier ministre Philippe Couillard
Gouvernement Couillard
Prédécesseur François Blais (Éducation & Enseignement supérieur)
Lui-même (Montérégie)
Successeur Sébastien Proulx (Éducation)
Hélène David (Enseignement supérieur)
Lucie Charlebois (Montérégie)
Ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire
Ministre responsable de la région de la Montérégie

(1 an, 9 mois et 5 jours)
Premier ministre Philippe Couillard
Gouvernement Couillard
Prédécesseur Sylvain Gaudreault
Successeur Martin Coiteux (Affaires municipales & Occupation du territoire)
Lui-même (Montérégie)
Ministre des Transports

(1 an et 12 jours)
Premier ministre Jean Charest
Gouvernement Charest
Prédécesseur Sam Hamad
Successeur Sylvain Gaudreault
Ministre responsable des Affaires intergouvernementales canadiennes et de la Francophonie canadienne
Ministre responsable de la Réforme des institutions démocratiques et de l'Accès à l'information

(7 mois et 3 jours)
Premier ministre Jean Charest
Gouvernement Charest
Prédécesseur Nathalie Normandeau (Affaires intergouvernementales canadiennes & Francophonie canadienne)
Jean-Marc Fournier (Réforme des institutions démocratiques & Accès à l'information)
Successeur Yvon Vallières
Député à l'Assemblée nationale

(9 ans, 9 mois et 23 jours)
Élection 8 décembre 2008
Réélection 4 septembre 2012
7 avril 2014
Circonscription Châteauguay
Législature 39e, 40e et 41e
Prédécesseur Jean-Marc Fournier
Successeur MarieChantal Chassé

(3 ans, 11 mois et 12 jours)
Élection 14 avril 2003
Réélection 26 mars 2007
Circonscription Marguerite-D'Youville
Législature 37e et 38e
Prédécesseur François Beaulne
Successeur Simon-Pierre Diamond
Biographie
Date de naissance (61 ans)
Lieu de naissance Verchères (Canada)
Nationalité Canadienne
Parti politique Parti libéral du Québec
Diplômé de Université Laval
Profession Avocat

Pierre Moreau (né le à Verchères) est un avocat et homme politique québécois.

Il a été député libéral de la circonscription électorale provinciale de Marguerite-D'Youville dans la région de la Montérégie, entre 2003 et 2007, et dans la circonscription de Châteauguay de à octobre 2018. En 2018, il a été ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord et ministre responsable de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine. Il est battu par la caquiste MarieChantal Chassé lors des Élections générales québécoises de 2018.

En février 2019, le cabinet d'avocats montréalais Bélanger Sauvé annonce la nomination de Pierre Moreau à titre d’associé directeur. Il avait pratiqué comme avocat à ce cabinet jusqu'en 2003, avant de se lancer en politique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Moreau a obtenu sa licence de droit à l’Université Laval en mai 1980. Il est membre du Barreau du Québec depuis 1981. Il a été avocat associé dans plusieurs cabinets montréalais et a également été professeur en droit public et administratif à l’École de formation professionnelle du Barreau du Québec, de 1996 à 2003.

Élu député de la circonscription de Marguerite-d’Youville aux élections générales du 14 avril 2003, il fut adjoint parlementaire au ministre de la Justice et procureur général du Québec, adjoint parlementaire à la présidente du Conseil du trésor et ministre responsable de l’Administration gouvernementale et leader parlementaire adjoint du gouvernement.

En 2007 et 2008, il a été directeur de cabinet du leader du gouvernement, puis directeur de cabinet du ministre de la Justice et du ministre de la Sécurité publique avant d’être élu de nouveau, cette fois dans la circonscription de Châteauguay, aux élections générales du 8 décembre 2008.

Monsieur Moreau exerce alors la fonction de whip en chef du gouvernement jusqu’en 2011, année où il sera nommé ministre responsable de la Réforme des institutions démocratiques et de l’Accès à l’information et ministre responsable des Affaires intergouvernementales canadiennes et de la Francophonie. Le 7 septembre 2011, il est assermenté comme ministre des Transports, poste qu’il occupa jusqu’à la fin du mandat du gouvernement libéral.

Réélu aux élections générales du 4 septembre 2012, il devient alors porte-parole de l’opposition officielle pour le Secrétariat aux Affaires intergouvernementales canadiennes, puis porte-parole de l’opposition officielle en matière d’institutions démocratiques, avant d’être nommé leader de l’opposition officielle, poste qu’il occupa jusqu’au déclenchement des élections.

Après sa réélection, en avril 2014, il devient ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire et ministre responsable de la Montérégie. En octobre 2015, il se voit également confier le poste de ministre de la Sécurité publique suppléant. Il devient ensuite ministre de l’Éducation en janvier 2016.

Monsieur Moreau a été nommé ministre délégué aux Finances, le 22 février 2016. Du 16 janvier au 11 octobre 2017, il occupait les fonctions de ministre responsable de l’Administration gouvernementale et de la Révision permanente des programmes ainsi que de président du Conseil du trésor. Le 11 octobre 2017, il a été nommé ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord et ministre responsable de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine. 

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élection générale de 2018 dans Châteauguay
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     MarieChantal Chassé Coalition avenir 12 259 37,1 % 1 121
     Pierre Moreau (sortant) Libéral 11 138 33,7 % -
     Sandrine Garcia-McDiarmid Québec solidaire 4 236 12,8 % -
     Jean-Philippe Thériault Parti québécois 4 055 12,3 % -
     Stephanie Stevenson Vert 624 1,9 % -
     Jeff Benoit Conservateur 458 1,4 % -
     Marie-Ève Masucci-Lauzon NPD Québec 310 0,9 % -
Total 33 080 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 63,9 % et 539 bulletins ont été rejetés.
Source : DGEQ, « Résultats élections Québec 2018 », sur electionsquebec.qc.ca (consulté le 14 mai 2019)


Élection générale de 2014 dans Châteauguay
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Pierre Moreau (sortant) Libéral 17 876 49,6 % 9 619
     Laurent Pilon Parti québécois 8 257 22,9 % -
     Claudia Cloutier Coalition avenir 7 292 20,2 % -
     Xavier P.- Laberge Québec solidaire 2 059 5,7 % -
     Vincent Masse Option nationale 199 0,6 % -
     Claude Chalhoub Conservateur 174 0,5 % -
     Linda Sullivan Marxiste-léniniste 104 0,3 % -
     François Mailly Union citoyenne 58 0,2 % -
Total 36 019 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 72,6 % et 530 bulletins ont été rejetés.

Élection générale de 2012 dans Châteauguay
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Pierre Moreau (sortant) Libéral 13 819 37,6 % 2 220
     Maryse Perreault Parti québécois 11 599 31,6 % -
     Denis Leftakis Coalition avenir 8 734 23,8 % -
     Xavier P.-Laberge Québec solidaire 1 220 3,3 % -
     Denis Côté Vert 684 1,9 % -
     Nicolas Dionne Option nationale 396 1,1 % -
     Jean-Paul Pellerin Conservateur 259 0,7 % -
Total 36 711 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 75,4 % et 512 bulletins ont été rejetés.

Élection générale de 2008 dans Châteauguay
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Pierre Moreau (sortant) Libéral 13 637 41,5 % 495
     Michel Pinard Parti québécois 13 142 40 % -
     Geneviève Tousignant Action démocratique 4 091 12,4 % -
     Johanne Côté Vert 967 2,9 % -
     Véronique Pronovost Québec solidaire 703 2,1 % -
     Nicole Caron Parti indépendantiste 213 0,6 % -
     Hélène Héroux Marxiste-léniniste 114 0,3 % -
Total 32 867 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 58,3 % et 559 bulletins ont été rejetés.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]