Emmanuella Lambropoulos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Emmanuella Lambropoulos
Fonctions
Députée fédéral de Saint-Laurent
En fonction depuis le
Élection 2017
Législature 42e
Groupe politique Parti libéral du Canada
Biographie
Date de naissance 1990/1991
Lieu de naissance Saint-Laurent (Québec, Canada)
Nationalité Canadienne
Parti politique Parti libéral du Canada
Diplômé de Université McGill
Profession Professeur

Emmanuella Lambropoulos (née en 1990 ou 1991 à Saint-Laurent) est une femme politique canadienne d'origine grecque, députée libérale de Saint-Laurent depuis le 3 avril 2017.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle étudie à l’Université McGill où elle obtient un baccalauréat en éducation en 2013. Elle enseigne alors le français et l’histoire à l’École secondaire Rosemount, tout en poursuivant une maîtrise en leadership et administration de l’éducation dans la même université[1].

Militante du Parti libéral du Canada, elle se présente à l'investiture dans Saint-Laurent suite à la démission de Stéphane Dion. Alors inconnue du grand public mais depuis longtemps militante dans la circonscription, elle affronte l'ex ministre provinciale Yolande James, qui tentait un retour en politique, et Marwah Rizqy, professeure à l’Université de Sherbrooke réputée pour ses travaux sur les paradis fiscaux. À la surprise générale des médias, Mme Lambropoulos l'emporte largement sur ces candidats vedettes, éliminant Mme James au premier tour et remportant plus de 55% des suffrages au second[2].

Fille d'immigrés grecs, elle été présidente de l’association hellénique à McGill et a reçu durant sa campagne le fort soutien de la communauté Grecque. Elle est en effet soutenu par le « Hellenic Community of Montreal » et le « Hellenic Congress of Quebec » tandis que le journal communautaire The Montreal Greek Times a directement appelé à la soutenir dans ses colonnes[3].

Elle est largement élue lors de la partielle du 3 avril, remportant presque 60 % des suffrages exprimés. À 26 ans elle devient la plus jeune députée du caucus libéral[4].

Elle est trilingue en français, anglais et grec.

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élection partielle de 2017
À la suite de la démission de Stéphane Dion
Candidat Parti # %
Emmanuella Lambropoulos Libéral 11461 59.1%
Jimmy Yu Conservateur 3784 19.5%
Daniel Green Vert 1548 8.0%
Mathieu Auclair Néo-Démocrate 1511 7.8%
William Fayad Bloc québécois 951 4.9%
Chinook Blais-Leduc Rhinocéros 129 0.7%
Total 19384 100%

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]