1995 au Québec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Éphémérides
Chronologie du Québec
1992 1993 1994  1995  1996 1997 1998
Décennies au Québec :
1960 1970 1980  1990  2000 2010 2020
Chronologie dans le monde
1992 1993 1994  1995  1996 1997 1998
Décennies :
1960 1970 1980  1990  2000 2010 2020
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
30 octobre : le Non remporte le référendum sur la souveraineté par 50,48 % contre 49,52 % pour le Oui.
24 mai : L'homme d'affaires Marcel Aubut annonce la vente des Nordiques de Québec à un groupe d'hommes d'affaires de Denver.
1er janvier : entrée en ondes du Réseau de l'information (RDI), première chaîne d'information en continu.

Cet article traite des événements qui se sont produits durant l'année 1995 au Québec.

Événements[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

  • 3 mai : le groupe Rock et Belles Oreilles se sépare.
  • 5 mai : la CSN lance son propre Fonds de solidarité[13].
  • 9 mai : Jean Campeau livre son premier budget dont le déficit sera de 3.9 milliards de dollars. Des mesures sont prises pour lutter contre le travail au noir, et les grandes entreprises subiront des hausses de taxes de 700 millions de dollars en 2 ans[14].
  • 23 mai : Le magazine d'humour Croc ferme ses portes après 15 années de publication[15]
  • 24 mai : Marcel Aubut annonce que les Nordiques de Québec ont été vendus à un groupe d'hommes d'affaires de Denver. Il avait auparavant refusé l'offre de Québec, qui proposait d'éponger le déficit de l'équipe pendant deux ans en remettant à plus tard la décision de subventionner la construction d'un nouveau Colisée[16].

Juin[modifier | modifier le code]

Juillet[modifier | modifier le code]

  • 13 juillet : Jean Rochon annonce sa réforme du milieu hospitalier. Les soins seront désormais donnés dans les grands centres hospitaliers de 400 lits. Les petits hôpitaux communautaires disparaîtront. À Montréal, 7 hôpitaux devront fermer leurs portes[20].

Août[modifier | modifier le code]

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

  • 8 décembre : le juge Jean Bienvenue déclenche une nouvelle controverse dans le milieu judiciaire lorsqu'il déclare lors d'un procès: "Lorsqu'elle (la femme) décide de s'abaisser, elle le fait hélas jusqu'à un niveau de bassesse que l'homme le plus vil ne saurait lui-même atteindre"[30].
  • 25 décembre : à Squatec, on découvre le site du plus vieux peuplement humain au Québec qui daterait de 11,500 ans.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Articles généraux[modifier | modifier le code]

Articles sur l'année 1995 au Québec[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Bilan du Siècle
  2. Donald Charette, « Guy Bertrand juge la souveraineté unilatérale illégale: "Une démarche suicidaire". », Le Soleil,‎ , A-1
  3. Pierre Duchesne. Jacques Parizeau tome 3. Québec-Amérique. 2004. p. 344
  4. a b c d e et f « Chronologie parlementaire 1995-1996 » (consulté le 3 juin 2009)
  5. Jacques Parizeau tome 3, p. 368
  6. Gilbert Leduc, « "Objectif atteint" - Marois L'effort budgétaire n'épargne personne », Le Soleil,‎ , A-1
  7. Jacques Parizeau tome 3, p. 381
  8. Jacques Drapeau, « P'tite vie moman! 4 millions d'accros au délire du lundi soir », Le Soleil,‎ , A-1
  9. Donald Charette, « Parizeau désignera un négociateur sous peu », Le Soleil,‎ , A-1
  10. Manon Cornellier, « Bouchard ne serait pas d'un référendum perdu d'avance », Le Soleil,‎ , A-7
  11. Vincent Marissal, « L'assurance-médicaments pour tous en 96 », Le Soleil,‎ , A-1, A-2
  12. Jacques Parizeau tome 3, p. 403
  13. Hélène Baril, « La CSN lance son fonds de solidarité », Le Soleil,‎ , A-1
  14. Jacques Parizeau tome 3, p. 453
  15. « Croc meurt à 15 ans », La Presse,‎ , E1 (lire en ligne)
  16. Yves Poulin, « Québec n'a plus les moyens de ses rêves », Le Soleil,‎ , A-1
  17. Bilan du Siècle
  18. a et b Chronologie de l'histoire du Québec
  19. Ghilaine Rhéault, « Sept votes », Le Soleil,‎ , A-1, A-2
  20. L'année politique au Québec 1994-1995: L'administration publique: Une autre façon de gouverner
  21. Jean Cournoyer. La Mémoire du Québec. Stanké. 2001. p. 632
  22. Sophie Cousineau, « Seulement un au revoir », Le Soleil,‎ , A-1, A-2
  23. Le Confessionnal sur IMDB
  24. Jacques Parizeau tome 3, p. 499-500
  25. Jacques Parizeau tome 3, p. 511
  26. Jacques Parizeau tome 3, p. 514-516
  27. Jacques Parizeau tome 3, p. 527 et suiv.
  28. Voir l'article Liste des lauréats des prix Félix en 1995
  29. Chantal Hébert, « Ottawa passe aux actes », La Presse,‎ , A-1
  30. Richard Hénault, « Le juge Bienvenue persiste et signe. Le magistrat répète ses propos controversés », Le Soleil,‎ , A-1, A-2