1947 au Québec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Éphémérides
Chronologie du Québec
1944 1945 1946  1947  1948 1949 1950
Décennies au Québec :
1910 1920 1930  1940  1950 1960 1970
Chronologie dans le monde
1944 1945 1946  1947  1948 1949 1950
Décennies :
1910 1920 1930  1940  1950 1960 1970
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Dadaïsme et surréalisme Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Informatique Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
27 octobre : Lucien-Hubert Borne est réélu maire de Québec pour un cinquième mandat consécutif.
9 juin : Ottawa met fin au rationnement de plusieurs produits comprenant entre autres le fromage, le beurre, l'essence et les matériaux de construction. La loi sur le rationnement avait été adoptée à l'occasion de la Seconde Guerre mondiale.

Cet article traite des événements qui se sont produits durant l'année 1947 au Québec.

Événements[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

  • 10 mars : inauguration de l'École des Arts et Métiers de Montréal.
  • 17 mars : création de la Canadian Aviation Electronics, aujourd'hui CAE, par Ken Patrick dans un hangar de l'aéroport de Saint-Hubert.
  • 18 mars : le gouvernement Duplessis dépose une loi permettant aux municipalités de réglementer la distribution de tracts. Cette mesure vise surtout à contrer la propagande des Témoins de Jéhovah.
  • 25 mars : Onésime Gagnon présente un budget d'un peu plus de 123 millions de dollars pour l'année 1947-1948.
  • 26 mars : Léonard Lauzon fonde une première école de conduite au Québec[3].

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

Juin[modifier | modifier le code]

Juillet[modifier | modifier le code]

Août[modifier | modifier le code]

Septembre[modifier | modifier le code]

  • 10 au 27 septembre : grève des ouvriers du textile à Louiseville. L'employeur accepte finalement les demandes de la CTCC. Les ouvriers obtiennent une augmentation de 5 cents l'heure, ce qui leur permet de gagner environ 110 $ par semaine[11].

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Robillard, « Tout est prêt pour le lever de rideau », Le Devoir,‎ , p. 1
  2. Bilan du Siècle
  3. François Zelloni, « Une école de conduite automobile vient d'être fondée à Montréal », Le Devoir,‎ , p. 7
  4. Jean Cournoyer, La mémoire du Québec, [détail de l’édition], p. 938.
  5. a et b « Chronologie parlementaire 1946-1949 » (consulté le 12 mars 2009)
  6. Bilan du Siècle
  7. Bilan du Siècle
  8. Conrad Black. Duplessis tome 2. Éditions de l'Homme. 1977. p. 149-154
  9. Bilan du Siècle
  10. Bilan du Siècle
  11. Bilan du Siècle
  12. Bilan du Siècle
  13. Bilan du Siècle
  14. Bilan du Siècle