Geneviève Guilbault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Geneviève Guilbault
Fonctions
20e vice-première ministre du Québec
En fonction depuis le
(9 mois et 1 jour)
Premier ministre François Legault
Gouvernement Legault
Législature 42e
Groupe politique Coalition avenir Québec
Prédécesseur Dominique Anglade
Ministre de la Sécurité publique
En fonction depuis le
(9 mois et 1 jour)
Premier ministre François Legault
Gouvernement Legault
Législature 42e
Groupe politique Coalition avenir Québec
Prédécesseur Martin Coiteux
Ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale
En fonction depuis le
(9 mois et 1 jour)
Premier ministre François Legault
Gouvernement Legault
Législature 42e
Groupe politique Coalition avenir Québec
Prédécesseur Sébastien Proulx
Députée à l'Assemblée nationale du Québec
En fonction depuis le
(1 an, 9 mois et 17 jours)
Élection 2 octobre 2017 (partielle)
Réélection 1er octobre 2018
Circonscription Louis-Hébert
Gouvernement Legault
Législature 41e et 42e
Groupe politique Coalition avenir Québec
Prédécesseur Sam Hamad
Biographie
Date de naissance (36 ans)
Lieu de naissance Longueuil (Canada)
Nationalité Canadienne
Parti politique Coalition avenir Québec
Diplômée de Université Laval
Cégep de Sainte-Foy
Profession Conseillère en communication

Geneviève Guilbault, née le , est une femme politique québécoise, députée de Louis-Hébert.

Depuis 2018, elle est vice-première ministre du Québec, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la Capitale-Nationale au sein du gouvernement de François Legault.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle étudie en communication publique à l'Université Laval d'où elle obtient un baccalauréat en 2006 et une maîtrise en 2011.

De 2006 à 2008, elle est attachée de presse adjointe de Jacques Dupuis, alors ministre de la Sécurité publique du Québec[1]. Elle exerce ensuite auprès du Conseil du trésor du Québec et du ministère de la Sécurité publique du Québec.

En 2009, elle devient directrice des communications du Bureau du coroner du Québec. Elle agit comme porte-parole durant l'accident ferroviaire de Lac-Mégantic, de l'incendie majeur de la Résidence du Havre à L'Isle-Verte et de la fusillade à la grande mosquée de Québec[2].

Elle est élue députée de Louis-Hébert lors de l'élection partielle québécoise d'octobre 2017 sous la bannière de la Coalition avenir Québec; elle est réélue à l'élection d'octobre 2018.

Le 18 octobre 2018, elle devient vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique du Gouvernement du Québec[3].

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élection générale de 2018 dans Louis-Hébert
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Geneviève Guilbault (sortante) Coalition avenir 16 248 44,6 % 6 548
     Julie-Maude Perron Libéral 9 700 26,6 % -
     Normand Beauregard Parti québécois 4 529 12,4 % -
     Guillaume Boivin Québec solidaire 4 030 11,1 % -
     Natalie Bjerke Conservateur 841 2,3 % -
     Daydree Vendette Vert 550 1,5 % -
     Caroline Côté NPD Québec 276 0,8 % -
     Vincent Bégin Indépendant 244 0,7 % -
     Jean-Luc Rouckout Équipe autonomiste 22 0,1 % -
Total 36 440 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 80,5 % et 456 bulletins ont été rejetés.
Source : DGEQ, « Résultats élections Québec 2018 », sur electionsquebec.qc.ca (consulté le 14 mai 2019)

Élection partielle de 2017 dans Louis-Hébert
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Geneviève Guilbault Coalition avenir 12 091 51 % 7 658
     Ihssane El Ghernati Libéral 4 433 18,7 % -
     Normand Beauregard Parti québécois 3 852 16,3 % -
     Guillaume Boivin Québec solidaire 1 235 5,2 % -
     Sylvie Asselin Conservateur 976 4,1 % -
     Alex Tyrrell Vert 487 2,1 % -
     Denis Blanchette NPD Québec 319 1,3 % -
     Vincent Bégin Indépendant 215 0,9 % -
     Martin St-Louis Option nationale 61 0,3 % -
     Jean-Luc Rouckout Équipe autonomiste 18 0,1 % -
Total 23 687 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 52,4 % et 190 bulletins ont été rejetés.

Références[modifier | modifier le code]