Daniel Bélanger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Daniel Bélanger
Description de cette image, également commentée ci-après
Lancement du disque de Daniel Bélanger, L'Échec du matériel, au Métropolis de Montréal (2 avril 2007)
Informations générales
Nom de naissance Daniel Bélanger
Naissance (60 ans)
Montréal, Québec, Canada
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Genre musical Pop progressive rock
Années actives Depuis 1983
Labels Audiogram
Site officiel www.danielbelanger.com

Daniel Bélanger est un auteur, compositeur et interprète canadien né le à Montréal[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1983, Daniel Bélanger forme le groupe Humphrey Salade qui se produit principalement sur la scène montréalaise. En 1986, il est finaliste au concours Rock Envol de Radio-Canada[2].

C'est en 1992 qu'il sort son premier album solo, Les insomniaques s'amusent, qui atteint le palmarès de la musique francophone au Québec[3]. En un an, il obtient un disque de platine, avec plus de 100 000 albums vendus[4].

Le 19 mars 2008, il donne un concert gratuit où tous les spectateurs ont gagné des billets grâce à la radio. Il y interprète tous ses plus grands succès tels que Les temps fous, Chante encore et Dans un Spoutnik.

Bélanger est récipiendaire de plusieurs prix Félix de l'ADISQ. Il a, de plus, remporté le Prix Jutra 2006 de la meilleure musique pour son travail pour le film L'Audition, de Luc Picard. Parmi les autres compositions musicales, on compte le théâtre musical Belles-Sœurs de 2010, de Michel Tremblay (reprenant son œuvre Les Belles-Sœurs de 1965) ainsi que le théâtre musical Sainte Carmen de la Main, aussi de Michel Tremblay[5].

En 2010, Daniel Bélanger participe et écrit la musique du spectacle Paradis Perdu[6], en collaboration avec le biologiste et cinéaste Jean Lemire et l'auteur et metteur en scène Dominic Champagne. Malgré le succès du spectacle musical, la musique n’a jamais été publiée.

En 2013, il est mentor pour l'équipe d'Ariane Moffatt lors de la première saison de l'émission La Voix. Au cours de la même année, Bélanger lance son septième album intitulé Chic de ville.

En 2016, c'est la parution de Paloma, son huitième opus studio.

En 2020 sort son dernier album Travelling.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Daniel Bélanger, novembre 2011

Albums studio :

Album Live :

Compilations :

  • 2008 : Joli chaos -Album Double - Comprend un CD compilation et un CD de chansons inédites.
  • 2011 : 4 Albums Dans Le Désordre - Coffret 5 CD incluant Rêver Mieux, Déflaboxe, L'échec Du Matériel et Joli Chaos.

Littérature[modifier | modifier le code]

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Annie Joan Gagnon, « Daniel Bélanger », sur hecanadianencyclopedia.ca, (consulté le )
  2. « Daniel Bélanger | l'Encyclopédie Canadienne », sur www.thecanadianencyclopedia.ca (consulté le )
  3. Bilan du siècle, « Daniel Bélanger », sur Université de Sherbrooke (consulté le )
  4. « Daniel Bélanger », sur Québec Info Musique (consulté le )
  5. Sébastien, « La liberté comme processus de création », sur Université de Sherbrooke, (consulté le )
  6. « Paradis perdu », sur Vimeo (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]