1903 au Québec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Éphémérides
Chronologie du Québec
1900 1901 1902  1903  1904 1905 1906
Décennies au Québec :
1870 1880 1890  1900  1910 1920 1930
Chronologie dans le monde
1900 1901 1902  1903  1904 1905 1906
Décennies :
1870 1880 1890  1900  1910 1920 1930
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Chronologies géographiques
Afrique, Amérique (Canada (Colombie-Britannique, Manitoba, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec, Territoires du Nord-Ouest et Yukon) et États-Unis) et Europe (Belgique, France (Paris), Italie et Suisse)
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Droit Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
1er avril : les 2 000 débardeurs de Montréal déclenchent une grève de six semaines pour obtenir la reconnaissance de leur syndicat, une augmentation de salaire et une amélioration de leurs conditions de travail.
31 août : inauguration de l'Auditorium de Québec. Le premier spectacle présenté est un concert offert par l'Orchestre symphonique de Québec.

Cet article traite des événements qui se sont produits durant l'année 1903 au Québec.

Événements[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

  • 6 février : les employés de tramways de Montréal déclenchent une grève. Ils demandent une augmentation de salaires et la reconnaissance de leur syndicat[1].
  • 8 février : la Montreal Street Railway Company accorde une augmentation de salaire de 10 % à leurs employés et reconnait l'Union des employés de tramways. Les grévistes rentrent au travail.
  • 26 février : ouverture de la troisième session de la 10e législature (en). Le développement industriel et l'exploitation forestière sont les principaux thèmes du Discours du trône[2].

Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

  • 10 mai : les débardeurs de Montréal entrent au travail. Ils ont réussi à obtenir l'affiliation à une union internationale.
  • 18 mai : lors d'un discours à Montréal, le ministre Lomer Gouin demande une augmentation du subside fédéral et le respect de l'autonomie provinciale de la part du gouvernement canadien[12].
  • 20 mai : un incendie détruit le centre-ville de Saint-Hyacinthe[1].
  • 23 mai : les employés de tramways de Montréal se remettent en grève, leur employeur semblant hésiter à reconnaître leur syndicat[13].
  • 27 mai : les employés de tramways retournent au travail. Leur syndicat est finalement reconnu[14].

Juin[modifier | modifier le code]

Juillet[modifier | modifier le code]

  • 20 juillet : trois cents employés de l'usine Excelsior Mills, à Montréal, sont séquestrés par leurs employeurs qui veulent les forcer à faire 6 à 20 heures d'heures supplémentaires. Certains d'entre eux n'hésitent pas à briser des fenêtres et à escalader des clôtures pour s'évader[15].

Août[modifier | modifier le code]

  • 17 au 20 août : le cinquième congrès des Chambres de commerce de l'Empire britannique se tient à Montréal. La principale question abordée est celle des tarifs préférentiels mais les membres de la délégation adoptent également des résolutions concernant la nécessaire défense du Royaume-Uni par ses colonies. Lors du discours de clôture, le premier ministre canadien Wilfrid Laurier déclare que, pour lui, l'indépendance du Canada passe avant la défense de l'Empire britannique[16].
  • 23 août : lors de la première assemblée de la Ligue nationaliste, Henri Bourassa prononce un discours où il dénonce les résolutions adoptées lors du congrès des Chambres de commerce sur la nécessaire défense de l'Empire britannique par ses colonies[17].
  • 31 août : inauguration de l'Auditorium de Québec. Le premier spectacle présenté est un concert offert par l'Orchestre symphonique de Québec[18].

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

  • 17 décembre : des milliers de rats envahissent le Marché Bonsecours de Montréal. Certaines personnes émettent l'hypothèse que cette prolifération est due à la sécheresse qui s'est abattue sur le Québec depuis l'automne[1].

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f « Ligne du temps : 1903 », sur grandquebec.com, GrandQuébec, s.d. (consulté le 20 mars 2009).
  2. Rumilly 1941 (vol. X), p. 189-190.
  3. « 1903 - Adoption d'une Loi sur l'âge minimum pour le travail à l'usine », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 20 mars 2009).
  4. Serge Gaudreau, « 1er mars 1903 - Fondation de la Ligue nationaliste canadienne », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 20 mars 2009).
  5. a et b Rumilly 1941 (vol. X), p. 195.
  6. Guillaume Baillargeon, « 1er avril 1903 - Déclenchement d'une grève par les débardeurs de Montréal », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 20 mars 2009).
  7. Serge Gaudreau et Ève Morin Desrosiers, « 4 avril 1903 - Première parution du journal «Le Canada» », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 20 mars 2009).
  8. Martin Godbout, « 25 avril 1903 - Adoption de la Loi sur l'éducation des Juifs par l'Assemblée législative du Québec », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 20 mars 2009).
  9. a et b « Chronologie parlementaire depuis 1791. 1901 - 1904. », Informations historiques, sur www.assnat.qc.ca, Assemblée nationale du Québec, (consulté le 20 mars 2009).
  10. François Sauvé, Serge Gaudreau et Ève Morin Desrosiers, « 26 avril 1903 - Publication d'une lettre pastorale par l'archevêque de Montréal », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 20 mars 2009).
  11. Serge Gaudreau et Ève Morin Desrosiers, « 30 avril 1903 - Visite de Samuel Gompers à Montréal », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 20 mars 2009).
  12. Rumilly 1941 (vol. X), p. 201-202.
  13. Rumilly 1941 (vol. X), p. 212.
  14. Rumilly 1941 (vol. X), p. 214.
  15. Serge Gaudreau et Éve Morin Desrosiers, « 20 juillet 1903 - Séquestration d'employés à l'usine Excelsior Mills », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 20 mars 2009).
  16. Véronique Daigle, « 17 août 1903 - Ouverture du congrès des chambres de commerce de l'Empire britannique à Montréal », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 20 mars 2009).
  17. François Sauvé et Éve Morin Desrosiers, « 23 août 1903 - Tenue de la première assemblée de la Ligue Nationaliste canadienne », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 20 mars 2009).
  18. Manon Trottier et Éve Morin Desrosiers, « 31 août 1903 - Inauguration de l'Auditorium de Québec », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 20 mars 2009).
  19. Rumilly 1941 (vol. XI), p. 32-33.
  20. Serge Gaudreau et Éve Morin Desrosiers, « 7 septembre 1903 - Célébrations de la Fête du travail à Montréal et Québec », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 20 mars 2009).
  21. François Sauvé et Éve Morin Desrosiers, « 17 octobre 1903 - Publication du dernier numéro du journal «Mercury» de Québec », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 20 mars 2009).
  22. Serge Gaudreau, « 29 octobre 1903 - Tenue d'une élection partielle dans la circonscription de Brome », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 20 mars 2009).
  23. Rumilly 1941 (vol. XI), p. 66-68.