1967 au Québec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Éphémérides
Chronologie du Québec
1964 1965 1966  1967  1968 1969 1970
Décennies au Québec :
1930 1940 1950  1960  1970 1980 1990
Chronologie dans le monde
1964 1965 1966  1967  1968 1969 1970
Décennies :
1930 1940 1950  1960  1970 1980 1990
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Dadaïsme et surréalisme Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
27 avril : Lester B. Pearson, Daniel Johnson et Jean Drapeau inaugurent l'Expo 67. l'exposition universelle, qui se termine le 29 octobre, a accueilli 50 millions de visiteurs.
24 juillet : le général de Gaulle est reçu à l'Hôtel de ville de Montréal par le maire Jean Drapeau. Le président français s'adresse à la foule du haut du balcon et termine son discours par: « Vive le Québec libre ! » sous les acclamations de la foule.
20 décembre : inauguration du pont Laviolette, reliant Trois-Rivières à la rive sud du Saint-Laurent.

Cet article traite des événements qui se sont produits durant l'année 1967 au Québec.

Événements[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

  • 10 février : devant la menace de grève générale dans les écoles, le gouvernement Johnson dépose la loi 25, lui donnant le droit de l'interdire là où il jugerait les droits de l'enfant menacés. La CEQ se dit "outrée" de se voir nier le droit à des négociations collectives[3].
  • 17 février : grève générale de 24 heures des enseignants du Québec à la suite de l'adoption de la loi 25.
  • 20 février : la CEQ recommande finalement à ses membres de rentrer au travail et d'accepter les offres patronales.

Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

Juin[modifier | modifier le code]

  • 15 juin : Daniel Johnson annonce la construction d'une cité parlementaire à Québec. Des immeubles au coût de 30 millions de dollars seront érigés autour du Parlement dont le Complexe G qui comptera 30 étages[10].

Juillet[modifier | modifier le code]

Balcon de l'Hôtel de Ville de Montréal où le général de Gaulle prononça son discours.

Août[modifier | modifier le code]

  • 3 août : François Aquin devient le premier député indépendantiste à l'Assemblée législative, où il déclare: "Vive le Québec libre!""
  • 12 août :
    • La session est prorogée.
    • Première du film Entre la mer et l'eau douce, dont le scénario s'inspire de la vie de Claude Gauthier, vedette principale de ce long métrage[15].
    • Selon un sondage CROP, près de 60 % des Québécois ne font pas de reproches à De Gaulle de s'être mêlé d'affaires internes, 50 % croient qu'Ottawa a réagi trop durement mais seulement 20 % se prononcent pour l'indépendance (Le Devoir, 12 août 1967)[16].
  • 25 août : la commission Castonguay recommande de façon unanime l'instauration au Québec d'un régime d'assurance-maladie complet, public et obligatoire.

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Articles généraux[modifier | modifier le code]

Articles sur l'année 1967 au Québec[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Fournier. FLQ. Québec-Amérique. 982. p. 137
  2. Louis La Rochelle. En flagrant délit de pouvoir. Boréal. 1982. p. 96
  3. Idem, p. 96
  4. Bilan du Siècle
  5. Bilan du Siècle
  6. En flagrant délit de pouvoir, p. 96
  7. Le Téléjournal midi, 23 avril 2017.
  8. « L'arrivée du France a causé des embouteillages », Le Devoir,‎ , p. 1
  9. Bilan du Siècle
  10. Gilles Gariépy, « Québec annonce le début de la construction de la cité parlementaire », Le Devoir,‎ , p. 1
  11. Bilan du Siècle
  12. http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMDictionnaire?iddictionnaire=1847
  13. Voir l'article Vive le Québec libre!
  14. Pierre Godin. René Lévesque tome 1. Boréal. 1997. p. 313-314
  15. Bilan du Siècle
  16. Gilles Lesage, « Une majorité de Québécois: de Gaulle a eu raison de venir et de lancer son cri: "Vive le Québec libre" », Le Devoir,‎ , p. 1,5
  17. Bilan du Siècle
  18. René Lévesque', tome 2, p. 323
  19. Bilan du Siècle
  20. Idem, p. 332
  21. « Chronologie parlementaire 1967-1968 » (consulté le 28 avril 2009)
  22. Pierre Duchesne. Jacques Parizeau tome 1 (Le Croisé). Québec-Amérique. Montréal. 2001. p. 424-432
  23. Bilan du Siècle
  24. René Lévesque tome 2, p. 350
  25. Jean Cournoyer, La mémoire du Québec, [détail de l’édition], p. 829.