1902 au Québec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Éphémérides
Chronologie du Québec
1899 1900 1901  1902  1903 1904 1905
Décennies au Québec :
1870 1880 1890  1900  1910 1920 1930
Chronologie dans le monde
1899 1900 1901  1902  1903 1904 1905
Décennies :
1870 1880 1890  1900  1910 1920 1930
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Chronologies géographiques
Afrique, Amérique (Canada (Colombie-Britannique, Manitoba, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec, Territoires du Nord-Ouest et Yukon) et États-Unis) et Europe (Belgique, France, Italie et Suisse)
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Droit Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
21 mars : Exécution publique de Stanislas Lacroix à la prison de Hull. Il s'agit de la dernière exécution publique à avoir eu lieu au Canada.
21 novembre : Henri-Elzéar Taschereau devient le premier francophone à être nommé juge en chef de la Cour suprême du Canada.

Cet article traite des événements qui se sont produits durant l'année 1902 au Québec.

Événements[modifier | modifier le code]

Ancêtre du drapeau du Québec, le Carillon conçu par Eugène Filiatrault

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

  • Mars : le poète Émile Nelligan connaît un succès au Château Ramezay lorsqu'il récite son poème Romance du vin. Il sombre dans la folie quelques jours plus tard[6].
  • 18 mars : lors de son discours du budget, le trésorier Thomas Duffy annonce un surplus de 71 000 $[7].
  • 21 mars : Exécution publique de Stanislas Lacroix à la prison de Hull. Lacroix a été condamné pour le meurtre de sa femme et d'un vieillard à Montebello. Il s'agit de la dernière exécution publique à survenir au Canada.
  • 26 mars :
    • la session est prorogée.
    • la loi constituant en corporation la Beauharnois Light, Heat and Power est sanctionnée.
  • 29 mars : le Journal de Françoise commence à paraître. Fondé par Robertine Barry, il dénonce certaines inégalités entre les hommes et les femmes et demande de meilleures conditions de travail pour celles-ci[8].

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

Juin[modifier | modifier le code]

Juillet[modifier | modifier le code]

Août[modifier | modifier le code]

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

  • 14 décembre : l'Hôtel Victoria de Québec est détruit par un incendie qui cause la mort de deux personnes. Les dégâts sont évalués à 100 000 $[28].
  • 18 au 20 décembre : la seconde conférence interprovinciale (la première avait eu lieu en 1887) se tient à Québec. On y discute d'un rajustement du subside fédéral et de la construction d'un nouveau chemin de fer transcanadien[29].

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Robert Rumilly, Histoire de la province de Québec, vol. X, Montréal, Éditions Valiquette, .

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. François Sauvé, « Janvier 1902 - Publication d'une brochure anti-impérialiste par Henri Bourassa », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 18 mars 2009).
  2. « 31 janvier 1902 - Tenue d'une élection partielle dans la circonscription de Beauce », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 18 mars 2009).
  3. « 1er février 1902 - Élection de James Cochrane à la mairie de Montréal », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 18 mars 2009).
  4. « 4 février 1902 - Conquête de la coupe Stanley par le Montreal Amateur Athletic Association », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 18 mars 2009).
  5. a et b Rumilly 1941, p. 82.
  6. Rumilly 1941, p. 94.
  7. Rumilly 1941, p. 84.
  8. « 29 mars 1902 - Première publication du « Journal de Françoise » », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 18 mars 2009).
  9. Rumilly 1941, p. 107-108.
  10. Rumilly 1941, p. 109-110.
  11. « 31 mai 1902 - Fin de la guerre des Boers », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 18 mars 2009).
  12. François Sauvé et Serge Gaudreau, « 12 juin 1902 - Publication d'une lettre ouverte demandant la souveraineté du Canada », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 18 mars 2009).
  13. Rumilly 1941, p. 131-132.
  14. Rumilly 1941, p. 135-136.
  15. Serge Gaudreau, « 11 juillet 1902 - Tenue d'une élection partielle dans la circonscription de Québec-Centre », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 19 mars 2009).
  16. « 23 juillet 1902 - Incendie du monastère des Trappistes à Oka », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 19 mars 2009).
  17. Rumilly 1941, p. 146.
  18. Rumilly 1941, p. 113.
  19. Jean Cournoyer, La mémoire du Québec, , p. 735.
  20. Jean Cournoyer, La mémoire du Québec, , p. 1314.
  21. Eugénie Dostie-Doulet, « 26 septembre 1902 - Tenue d'élections partielles au Québec », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 19 mars 2009).
  22. « 16 octobre 1902 - Retour d'Europe du premier ministre canadien, Wilfrid Laurier », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 19 mars 2009).
  23. Rumilly 1941, p. 163.
  24. « Ligne du temps : 1902 », sur www.grandquebec.com, GrandQuébec, s.d..
  25. « Novembre 1902 - Fondation de la Ligue de l'Enseignement par Godfroy Langlois », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 19 mars 2009).
  26. François Sauvé (Charles Vincent, dir.), « Novembre 1902 - Nomination de Henri-Elzéar Taschereau comme juge en chef de la Cour suprême du Canada », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 19 mars 2009).
  27. Manon Trottier et Serge Gaudreau, « 28 novembre 1902 - Tenue du premier concert de l'Orchestre symphonique de Québec », Bilan du Siècle, Université de Shebrooke (consulté le 19 mars 2009).
  28. « 14 décembre 1902 - Incendie de l'hôtel Victoria, à Québec », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke (consulté le 19 mars 2009).
  29. Rumilly 1941, p. 181-183.