Spot de surf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Spot.

Un spot de surf, un site de surf ou un site de pratique[1] est un endroit où des surfeurs pratiquent leur activité ; il peut s'agir d'une vague, d'une plage ou d'un endroit qui s'en approche (« spot » est un mot anglais qui signifie « site », « endroit » ou « zone »).

Un spot est caractérisé par de nombreux éléments dont l'orientation de la plage et son exposition à la houle, le sens de la déferlante s'il y en a un ainsi que la nature et la forme du fond qui influent sur la puissance et la forme des vagues en fonction de la houle.

Un surfeur à Santa Cruz, en Californie. La côte du nord de la Californie est réputée pour ses spots de surf.

Les spots de surf dans le monde[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

  • J-bay
  • Safi (Ras al fhaa)

La Réunion[modifier | modifier le code]

Îles Canaries[modifier | modifier le code]

Souvent appelées les Hawaii de l'Europe par la qualité et le nombre des vagues mais aussi par la saison de Surf qui s'étend de fin septembre à mi-mai avec un climat tempéré.

  • Tenerife
    • Nord
      • Punta de Hidalgo
      • Los Dos Hermanos
      • Bajamar
      • El Charco
      • Igueste
      • Fuera de la Bajeta
      • Almaciga
  • Lanzarote (la « Hawaii » de l'Atlantique)
    • El Quemao
    • La Santa
    • Caleta Caballo

Afrique du Sud[modifier | modifier le code]

Maroc[modifier | modifier le code]

  • Rabat : Kbiyar, plage des nations, contrebandiers, moune.
  • Mehdia
  • Taghazout / Agadir : Anchor Point, Banana village, Boilers, The Well, Killer Point, Panorama, kilomètre 11, 12 et 14
  • Mirleft
  • Tamri
  • Pointe d'Imessouane
  • Sidi Ifni
  • Safi
  • Rass el lafaa : région de Safi-Au port-Gauche
  • Région du nord : Moulay Bousselaham.
  • Azemmour : El Haouzia
  • Casablanca : Ain Diab "23,18" Saada, Tahiti plage, Pepsi"face a McDo" très ancien spot ou des surfeurs de renom en fait leurs début de carrière
  • Plage Dahoumey : Entre Mohammedia et Rabat.
  • Plage de Bouznika: Entre Mohamedia et Rabat. La pointe de Bouz (droite), L'inter (short break), la régie.
  • Plage l'Oued Cherrat : Entre Mohammedia et Rabat.
  • Plage d'Oubahaa : Juste après Mohammedia.
  • Plage les Sablettes : Où a débuté Mikaël Picon.
  • Essaouira
  • Oualidia : Surf Camp, La grande et la petite.
  • Darb Bouazza : Entre Casablanca et El Jadida. Sur la route de Darb : Scarabé, Spot en face du Palais Royal (interdit). La Bobine (Un des plus beau spot au monde "Gauche"), Itox(entre Chapeau chinois et la bobine), Chapeau Chinois (Dalle Tubulaire gauche, droite), Parking(Magnifique Shortbreak), Jack Beach, l'Inter(entre Jack beach et plages privés) Atlantic, un peu plus loin sur la route de Jack Beach : Tamaris 2 (droite/gauche)
  • Moulay Bousselham

Algérie[modifier | modifier le code]

Sénégal[modifier | modifier le code]

Surfers à Ouakam

Côte d'Ivoire[modifier | modifier le code]

Gabon[modifier | modifier le code]

  • Phare de N'Gombé
  • Phare du Cap Lopez
  • Palplanche
  • Pont de Gué Gué
  • La ferme aux crocos

Madagascar[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

Inde[modifier | modifier le code]

Indonésie[modifier | modifier le code]

Philippines[modifier | modifier le code]

  • "Cloud 9"

Sri Lanka[modifier | modifier le code]

Hikkaduwa

Japon[modifier | modifier le code]

Taïwan[modifier | modifier le code]

Amérique[modifier | modifier le code]

États-Unis[modifier | modifier le code]

Surfeur à Santa Cruz

Canada[modifier | modifier le code]

Principalement sur la côte ouest

Rapides Lachine

Fleuve St-Laurent

Sept-Iles, Québec

Barbade[modifier | modifier le code]

Principalement sur la côte ouest

Brésil[modifier | modifier le code]

Le Brésil offre plusieurs milliers de kilomètres de côtes sur l'océan atlantique, avec des sites surfables de plus ou moins grande qualité dans chaque région. Globalement le climat est favorable toute l'année dans le nord-est et la partie sud qui subit l'hiver de l'hémisphère sud abrite des spots d'envergure internationale également.

Chili[modifier | modifier le code]

  • Arica
    • La périphérie d'Arica accueille plusieurs spots, notamment "El Buey" et "El Gringo"

Mexique[modifier | modifier le code]

Pérou[modifier | modifier le code]

  • Chicama : plus longue vague du monde

Europe[modifier | modifier le code]

Allemagne

  • Munich, English Garten (Vague statique)

Belgique[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

Irlande[modifier | modifier le code]

Surtout sur la cote ouest

  • Bundoran, Donegal Bay
  • Keel Beach, Achill, County Mayo
  • Lahinch, Co. Clare
  • Spanish Point, Co. Clare
  • Mullaghmore head (spot de big wave riding, ou « surf de grosses vagues »).

Portugal[modifier | modifier le code]

Espagne[modifier | modifier le code]

Surtout dans le nord avec le Pays basque, la Cantabrie et la Galice

Pays-Bas[modifier | modifier le code]

Océanie[modifier | modifier le code]

Hawaï[modifier | modifier le code]

Australie[modifier | modifier le code]

Nouvelle-Zélande[modifier | modifier le code]

  • Manu Bay et Whale Bay
  • Raglan
  • indicators

Tahiti[modifier | modifier le code]

  • Teahupoo
  • Papenoo
  • Papara
  • taapuna
  • faaone
  • pueu
  • vaihiia
  • teava iti(private spot)
  • teava ino
  • vairao
  • mitirapa
  • paea
  • Pointe Vénus
  • Sapinus/Pointe des pêcheurs
  • Sunset
  • Port de Papeete
  • Maraa (G et D)

Nouvelle-Calédonie[modifier | modifier le code]

  • La Passe de Mato
  • Passe de Dumbéa
  • Fausse passe 2
  • Secret Spot
  • Snorky
  • Gouaro (Roche Percée)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Terme recommandé par la Commission générale de terminologie et de néologie, et publié au Journal officiel le 25 mai 2008.

Liens externes[modifier | modifier le code]