Viana do Castelo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Viana.
Viana do Castelo
Blason de Viana do Castelo
Héraldique
Administration
Pays Drapeau du Portugal Portugal
Région Nord
Sous-région Minho-Lima
Ancienne province Minho
District District de Viana do Castelo
Maire José Maria Costa
Code postal 4904
Démographie
Population 88 725 hab. (2011[1])
Densité 282 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 42′ N 8° 50′ O / 41.7, -8.83 ()41° 42′ Nord 8° 50′ Ouest / 41.7, -8.83 ()  
Superficie 31 436 ha = 314,36 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Portugal (administrative)

Voir la carte administrative du Portugal
City locator 14.svg
Viana do Castelo

Géolocalisation sur la carte : Portugal (relief)

Voir la carte topographique du Portugal
City locator 14.svg
Viana do Castelo
Liens
Site web http://www.cm-viana-castelo.pt

Viana do Castelo est une municipalité (en portugais : concelho ou município) du Portugal, située dans le district de Viana do Castelo et la région Nord du Minho.

Viana do Castelo est une ville réputée pour la pratique du surf.

Viana do Castelo

Géographie[modifier | modifier le code]

Viana do Castelo est limitrophe :

La municipalité dispose en outre d'une façade maritime, à l'ouest, sur l'océan Atlantique.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville a reçu sa première charte en 1258, octroyée par le roi Alphonse III. Elle a porté le nom de Viana da Foz do Lima jusqu'en 1848, date à laquelle un décret de la reine Marie II lui a donné le nom actuel en même temps que lui était reconnu le rang de « cité ».

La ville a connu un passé glorieux, grâce à sa forte tradition maritime, et notamment par l'existence de ses chantiers navals.

Modeste village de pêcheurs au Moyen Âge, la cité connut un essor prodigieux au XVIe siècle, lorsque ses marins allèrent pêcher la morue sur les bancs de Terre-Neuve et développèrent leurs relations commerciales avec les villes hanséatiques. De cette époque datent les demeures manuélines et de la Renaissance qui font aujourd'hui le charme de la vieille ville. Après une période de déclin consécutive à l'accession du Brésil à l'indépendance (début du XIXe siècle) et à la guerre civile, la ville est redevenue un actif centre de pêche en haute mer : industries (bois, céramique, pyrotechnie, constructions navales) et artisanat (costumes, broderies) contribuent à sa prospérité.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1801 1849 1900 1930 1960 1981 1991 2001 2004
17 889 36 084 47 311 53 380 75 320 81 009 83 095 88 631 90 654
2011 - - - - - - - -
88 725 - - - - - - - -

Transports[modifier | modifier le code]

Routes[modifier | modifier le code]

Viana do Castelo est relié:

Monuments[modifier | modifier le code]

Église du Sacré-Cœur de Jésus Santa Luzia

On peut y voir son « Sacré-cœur », la basilique Sainte-Lucie (basilica de Santa Luzia), nommée d'après sainte Lucie, patronne des yeux. L'édifice, desservi par un funiculaire (elevador de Santa Luzia), de style néo-byzantin, est précédé d'un large parvis et d'un escalier monumental. L'intérieur, éclairé par trois rosaces, se réduit à un chœur et une abside sous des coupoles ornées de fresques. À 57 m au-dessus du sol, le lanternon supérieur du dôme central offre un magnifique panorama sur Viana do Castelo et l'estuaire de la Lima.

Il y a aussi l'église de São Domingos et la chapelle das Malheiras. Viana possède aussi un riche musée, qui se trouve Largo de São Domingos. Le centre ville, avec la Praça da Républica, et ses monuments  : ancienne mairie (actuel Oficio de Tourismo), ancien hôpital et église de la Misericordia. L'église de Notre-Dame da Agonia, en l'honneur de laquelle de somptueuses fêtes religieuses ont lieu tous les ans au mois d'août, le week-end le plus proche du 20, avec notamment la très célèbre Procession à la mer  : on promène la Vierge jusqu'à l'embouchure du fleuve pour qu'elle bénisse les eaux, les rendant riches et fertiles en poisson et pour qu'elles soient amènes avec les pêcheurs, leur permettant de toujours rentrer au port. Ces festivités s'achèvent toujours par un feu d'artifice sur le Rio Lima. Cette fête est réputée pour être une des plus importantes de la région du Minho.

Le pont Eiffel, qui porte la route et la voie ferrée reliant le Portugal à l'Espagne et au reste de l'Europe, a été restauré après plus d'un siècle de service. En ce qui concerne les héros de la ville, statue de João Álvares Fagundes, hommage aux pêcheurs de morue. C'est lui qui a découvert le chemin vers le Nord où l'on pouvait pêcher ce précieux poisson. Précieux, car durant des siècles il a été la nourriture accessible aux plus démunis. Statue de Viana  : il s'agit d'une déesse portant un bateau, symbolisant toujours le mariage de Viana et de la mer.

Havemos de ir a Viana (« nous devons aller à Viana »), comme Amália Rodrigues le dit dans un de ses fados, écrit par un autre grand amoureux de la ville, Pedro Homem de Melo.

L'on dit de Viana do Castelo Quem gosta vem, quem ama fica qui se traduit par « Qui apprécie y vient, qui aime y reste ».

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie municipale est principalement basée sur la pêche, la réparation et la construction navale, les activités portuaires, l'agro-pastorale, la sylviculture, l'industrie alimentaire, le commerce de détail, les services publics et privés (panneaux et assurances) et dans le tourisme (restauration et hôtellerie), ainsi que l'administration locale.

Jumelage[modifier | modifier le code]

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Maisons anciennes sur la place centrale : la Miséricorde et la maison gothique

Le patrimoine construit plus significatif inclut la cathédrale (du XVe siècle, modifiée aux XVIIIe et XIXe), le sanctuaire de Saint Luzia (romano-byzantin, XXe s.), la Miséricorde (avec de magnifique faïencerie), la tour du Roqueta, les paços de la commune (tous les deux médiévaux), le palais du Távoras (du XVIe siècle), le château de la Barre (du XVIIe siècle), la chapelle de la maison de la Place de la République (de la période baroque), le pont Eiffel (du XIXe siècle, construit par les ingénieurs d'Eiffel), et la citânia de Saint Luzia. Le littoral atlantique et le Rio Lima constituent les éléments les plus significatifs du patrimoine naturel.

Shopping[modifier | modifier le code]

Le centre-ville et ses rues anciennes et étroites proposent beaucoup d'enseignes et il y a également le centre commercial, la station Viana Shopping, qui se trouve sur les hauteurs de la ville face à l'hôpital de Santa Luzia.

Subdivisions[modifier | modifier le code]

Couple de Viana, portant des vêtements traditionnels (fin du XIXe siècle)

La municipalité regroupe 27 freguesias (paroisses civiles), contre 40 avant la « réorganisation administrative du territoire des freguesias » de 2013[2]. Il s'agit de :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (pt)INE, « Résultats définitifs du recensement 2011 »,‎ 2012 (consulté le 5 janvier 2013)
  2. (pt) Diário da República, 1.ª Série, no 19, Lei n.º 11-A/2013 de 28 de janeiro (Reorganização administrativa do território das freguesias), p. 126-127. Consulté le 30 août 2013.

Lien externe[modifier | modifier le code]