Moulay Bousselham

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Moulay Bousselham
Mūlāy Bū Salhām
Image illustrative de l'article Moulay Bousselham
Administration
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Région Gharb-Chrarda-Beni Hssen
Province Kenitra
Code postal 14302
Démographie
Gentilé Enfants de moulay
Population 15 348 hab. (2014)
Géographie
Coordonnées 34° 52′ 43″ N 6° 17′ 36″ O / 34.87861, -6.2933334° 52′ 43″ Nord 6° 17′ 36″ Ouest / 34.87861, -6.29333  
Altitude 12 m
Divers
Site(s) touristique(s) Lagune Merja Zarga
Station Balnéaire
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Maroc

Voir la carte administrative du Maroc
City locator 14.svg
Moulay Bousselham

Géolocalisation sur la carte : Maroc

Voir la carte topographique du Maroc
City locator 14.svg
Moulay Bousselham

Moulay Bousselham (en arabe : مولاي بو سلهام) est une station balnéaire au Maroc, situé dans la région de Gharb-Chrarda-Beni Hssen à mi-chemin entre Rabat et Tanger (100 km de chaque ville).La côte atlantique de Moulay Bousselham se divise en deux plages principales: « Hawaï » et « 3e piscine »[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Moulay Bousselham tire son nom de son saint patron (des milliers de personne viennent se recueillir chaque année dans ce village). D'après une croyance populaire, Moulay Bouselham, « homme au selham » — « homme à la cape » — était venu d'Égypte avant de se fixer aux abords de la Merja Zerga. Il est mort lors de la bataille de Bataille des Trois Rois en 1578 à Oued al-Makhazin. D'autres saints se sont installés dans la région et aujourd'hui pas moins de sept peuvent être comptés dispersés dans le village.

Écologie[modifier | modifier le code]

La Merja Zerga, voisine est un milieu lagunaire qui constitue la plus importante zone humide marocaine en tant que site d'escale et d'hivernage de nombreux oiseaux migrateurs. C'est l'unique zone humide tidale en Afrique du nord - ouest. Les oiseaux migrateurs viennent majoritairement d’Europe et notamment de la Camargue. L'humidité de la lagune favorise la prolifération de nombreux d'insectes et essentiellement de moustiques. Le site est une réserve naturelle inscrite sur la « liste des sites RAMSAR» et reconnue comme zone humide d'importance internationale. Le site grand de 20 000 HA abrite plus de 100 espèces d'oiseaux d'eau et 190 espèces végétales. La côte atlantique de Moulay Bousselham se divise en deux magnifiques plages : « Hawaï » et « 3e piscine »[2].

Démographie[modifier | modifier le code]

Durant l'année, la population de la ville varie entre 14 000 et 20 000 personnes depuis 2008. Durant les trois mois d'été : juin, juillet et août, la population de cette petite ville de pêcheurs monte à près de 150 000 personnes.

Tourisme[modifier | modifier le code]

La tourisme est la première manne économique de la ville. Plusieurs site de vacances y sont implantés dont le site touristique Flamants-Loisirs.

Agriculture[modifier | modifier le code]

Moulay Bousselham est connu pour sa production de fraise qui est exporté dans le monde entier pour sa qualité[3]. La fraise précoce de Moulay Bousselham est exportée en Europe et en Amérique a partir du mois du décembre[4]. Chaque année (souvent au début de mois de mars) se déroule à Moulay Bousselham le festival de la fraise. Moulay Bousselham est aussi la première région agricole du Maroc pour la production de l'avocat variétés "Hass" et "Bakom". Moulay Bousselham est aussi une région de production de myrtilles[5].

Surf et Bodyboard[modifier | modifier le code]

Le spot de Moulay Bousselham est connu à travers le Maroc par tous les surfeurs du circuit marocain. En effet, la plage de Moulay Bousselham présente 4 spots différents :

  • le spot dit « Hawaï » se trouve de l'autre rive de la lagune du village ; pour y arriver, l'emprunt d'une barque est nécessaire où 5 minutes de rame suffisent. Ce spot présente un fond d'eau riche en rochers, mais produit de belles séries de vagues durant les houles de 2 mètres ;
  • le spot dit « foum al marja » ou autrement l'embouchure de la lagune en français se situe juste en face du boulevard principal du village ; il présente un courant assez important, mais produit une merveilleuse ouverture gauche qui présente un tube long de 10 secondes pour les houles à partir de 1.50 mètre ;
  • le spot dit l'« oued » se trouve à la troisième piscine ; ce spot ne fonctionne parfaitement que pour les houles de 3 mètres et plus et se trouve être parfait dans ces conditions pour les bodyboarder. Contrairement à l'« foum », il produit surtout d'excellentes droites ;
  • le quatrième spot se trouve à proximité de l'« oued » et présente quant à lui des vagues parfaitement surfables pour des houles à partir de 1.50 mètres ; il produit des séries de vagues qui donnent à la fois de belles droites et de parfaites gauches[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Site Officiel