Fuerteventura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fuerteventura
Fortaventure (fr)
Image satellite de Fuerteventura avec les côtes africaines sur la droite de l'image.
Image satellite de Fuerteventura avec les côtes africaines sur la droite de l'image.
Géographie
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Archipel Îles Canaries
Localisation Océan Atlantique
Coordonnées 28° 20′ 00″ N 14° 01′ 00″ O / 28.333333, -14.016667 ()28° 20′ 00″ N 14° 01′ 00″ O / 28.333333, -14.016667 ()  
Superficie 1 660 km2
Point culminant Pico de la Zarza (Jandía) (807 m)
Géologie Île volcanique
Administration
Communauté autonome Îles Canaries
Province Las Palmas
Démographie
Population 104 072 hab. (2011[1])
Densité 62,69 hab./km2
Plus grande ville Puerto del Rosario
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+0

Géolocalisation sur la carte : Afrique

(Voir situation sur carte : Afrique)
Fuerteventura
Fuerteventura

Géolocalisation sur la carte : Îles Canaries

(Voir situation sur carte : Îles Canaries)
Fuerteventura
Fuerteventura
Îles d'Espagne

Fuerteventura, autrefois appelée Fortaventure en français, est une île d'Espagne située dans l'océan Atlantique et faisant partie des îles Canaries. Deuxième île de cet archipel par sa taille, elle est celle qui est la plus proche du continent africain distant de 97 kilomètres vers le sud-est. L'île fait partie de la province de Las Palmas et sa capitale est Puerto del Rosario.

Géographie[modifier | modifier le code]

Plage à Fuerteventura.

Topographie[modifier | modifier le code]

Le point le plus élevé, le mont Jandía dans le Sud-Ouest de l'île, culmine à 807 mètres d'altitude, ce qui est peu en comparaison des autres points culminants de l'archipel comme le Teide à Tenerife qui est le plus haut sommet d'Espagne avec 3 718 mètres d'altitude. Fuerteventura est aussi caractérisé par un paysage de dunes et un milieu désertique dû au chergui.

Climat[modifier | modifier le code]

Diagramme climatique de Fuerteventura.

Fuerteventura a un climat réputé agréable. En hiver, les températures varient entre 15 et 21 °C tandis qu'en été, elles varient entre 20 et 30 °C. Ces températures sont en partie dues au chergui, un vent très chaud venu du Sahara. De plus, à n'importe quel moment de l'année peut survenir le phénomène Calima. Pendant celui-ci, les grains de sable apportés par le chergui font baisser la visibilité en dessous des 200 mètres et causent une hausse brutale des températures, de plus de dix degrés. Les précipitations annuelles sont de 147 millimètres, la majorité des averses se produisant en hiver.

Géologie[modifier | modifier le code]

Fuerteventura est la plus ancienne île des îles Canaries. Sa formation débute il y a vingt millions d'années par des éruptions volcaniques. Cependant, la majorité de l'île se forme il y a cinq millions d'années. L'activité volcanique cesse il y a 4 000 ou 5 000 ans, depuis l'érosion fait son travail.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premiers habitants de Fuerteventura, les Guanches ou Majoreros, sont probablement venus d'Afrique du Nord vers le Ier millénaire av. J.-C., leur langue étant très proche de celle des Berbères. Ils vivent de la pêche, des coquillages et de l'élevage de chèvres qui fournissent la viande et le lait avec lequel ils fabriquent du fromage. Leur société est polyandre (les femmes ayant parfois trois maris) et la religion a une place importante dans leur vie, comme en témoignent les momies qu'ils ont laissé sur le mont Tindaya, leur montagne sacrée. L'île est alors divisée en deux royaumes : Maxorata au nord et Jandia au sud.

Cependant, Fuerteventura est connue d'autres peuples : les Phéniciens y arrivent probablement vers le XIe siècle av. J.-C. tout comme le Carthaginois Hannon le Navigateur durant son voyage jusqu'au Golfe de Guinée vers 570 av. J.-C.. Le roi Juba II de Numidie en fait une description au Ier siècle av. J.-C. dont Pline l'Ancien s'est servi. L'île est visitée par des Grecs et des Romains qui la nomment Planaria, Herbania, etc.

Au Moyen Âge, des Arabes arrivent sur l'île en 999, suivis par des Maures. Mais aucun de ces peuples n'y établit de colonisation pérenne. Au XIVe siècle, Gênois, Espagnols et Portugais font de même. En 1408, le français Jean de Béthencourt prend l'île. Ce n'est qu'en 1424 que l'île devient espagnole. Les Mahoreros, traités comme des esclaves, se révoltent mais la répression est terrible et ils finissent par disparaître. En 1456, Diego García de Herrera arrive à Fuerteventura et en devient seigneur, tout comme ses successeurs. Il y établit la féodalité. En 1740, les Anglais tentent de prendre Fuerteventura mais après deux batailles qui se soldent par des échecs, ils sont obligés de se retirer. En 1836, la loi féodale exercée par les seigneurs est abolie. En 1912, les îles Canaries deviennent une région autonome et en 1966 arrivent les premiers touristes.

Administration[modifier | modifier le code]

Complexes hôteliers sur le littoral de Fuerteventura à Morro Jable.

Fuerteventura est divisée en six municipalités :

Principales stations balnéaires[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de Fuerteventura se base essentiellement sur le tourisme mais il y a aussi la pêche et l'agriculture (céréales et légumes).

L'aéroport de Fuerteventura se trouve à cinq kilomètres de Puerto del Rosario. Il possède un seul terminal et il a pour code AITA FUE. Il est principalement utilisé pour les vols internationaux par les compagnies aériennes à bas prix[2].

Référence[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :