Brisighella

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Brisighella
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Regione-Emilia-Romagna-Stemma.svg Émilie-Romagne 
Province Ravenne 
Code postal 48013
Code ISTAT 039004
Code cadastral B188
Préfixe tel. 0546
Démographie
Gentilé brisighellesi
Population 7 847 hab. (31-12-2010[1])
Densité 40 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 13′ 00″ N 11° 46′ 00″ E / 44.21667, 11.7666744° 13′ 00″ Nord 11° 46′ 00″ Est / 44.21667, 11.76667  
Superficie 19 400 ha = 194 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Émilie-Romagne

Voir sur la carte administrative d'Émilie-Romagne
City locator 14.svg
Brisighella

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Brisighella

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Brisighella
Liens
Site web http://www.comune.brisighella.ra.it/
rigth

Brisighella (Brisighèla en dialecte romagnol) est une commune de la province de Ravenne dans la région Émilie-Romagne en Italie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Tour de l’horloge

Brisighella surgit à 115 mètres d’altitude sur les pentes de l’Apennin tosco-romagnol et domine la vallée du Lamone, sur la route nationale SS302 qui, de Ravenne (44 km) passe par Faenza (13 km) et mène à Marradi (36 km) en Toscane.
Le bourg est aussi desservi par la ligne de chemin de fer faenza-Florence (ligne reliée à la Bologne-Ancône à Faenza)
Les communes voisines sont :

Histoire[modifier | modifier le code]

Les origines du bourg remonte aux environs de 1290, quand le condottiere Maghinardo Pagani de Susinana édifia, sur un des trois pitons de gypse, la forteresse la plus importante de la vallée du fleuve lamone, pour se prémunir des velléités de la famille Manfredi (seigneurs de Faenza). En 1310, Francesco I Manfredi, seigneur de Faenza occupa le territoire et érigea une autre rocca (forteresse) sur un autre piton rocheux, aux pieds duquel se développa le bourg. En 1410, Brisighella compte plus de 200 habitants et devient chef-lieu du comté de la vallée du Lamone. En 1503, le pays est occupé par César Borgia et, après une brève occupation, tomba sous la domination de Venise en 1508 qui renforcèrent le système de défense et érigèrent une imposante tour raccordée à la ceinture de murailles. En 1509, les troupe papales saccagèrent le bourg et la forteresse ; le territoire restera sous l’État pontifical jusqu’en 1860, mis à part la brève parenthèse napoléonienne.
Pendant cette période de paix, Brisighella connu un fort progrès économique et social grâce à l’élevage de ver à soie, la culture de l’olivier et de la châtaigne, l’artisanat, la fabrication du charbon de bois et le tissage de la laine. En 1860, à la défaite de l’Autriche, Brisighella passa au Royaume d’Italie. La période 1944-45 est marquée par les dures batailles sur la ligne de front sur le fleuve Senio entre les partisans et les nazis, qui permirent aux forces alliées le passage vers la plaine du Pô.

Monuments et lieux d’intérêt[modifier | modifier le code]

  • La Via del Borgo, avenue surélevée couverte d’arcades sur un flanc et de magasins sur l’autre flanc.
  • L’église de l'Osservanza, édifiée en 1520, conserve une Madonna con Bambino e Santi (1520) de Marco Palmezzano;
  • L’église de S.Giovanni in Ottavo (ou pieve del Thò), remontant au XI siècle
  • La Rocca, de 1228, avec ses tours cylindriques dont la pus haute est de 1503 [2].
  • Sur le territoire de cette commune se trouvent quelques cavités souterraines naturelles remarquables creusées dans le gypse de la Vena de Gessa :
    • Tanaccia di Brisighella
    • Abisso L. Fantini

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
08/06/2009 en cours Davide Missiroli Liste civique  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Boesimo, Casale, Castellina, Croce Daniele, Fognano, Fornazzano, La strada, Marzeno, Monteromano, Pietramora, Purocielo, Rontana, San Cassiano, San Martino, Urbiano, Villa San Giorgio in Vezzano, Zattaglia

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Casola Valsenio, Castrocaro Terme e Terra del Sole, Faenza, Forlì, Marradi, Modigliana, Palazzuolo sul Senio, Riolo Terme

Démographie[modifier | modifier le code]

Ethnies et minorités étrangères[modifier | modifier le code]

Selon les données de l’Institut national de statistique (ISTAT) au 1º janvier 2011 la population étrangère résidente était de 709 personnes. Les nationalités majoritairement représentatives étaient :

Pos. Pays Population
1 Drapeau de l'Albanie Albanie 211
2 Drapeau du Maroc Maroc 180
3 Roumanie Roumanie 85

Personnalités liées à Brisighella[modifier | modifier le code]

Jumelage[modifier | modifier le code]

Galerie photos[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. "Tesori d'Italia", Selezione dal Reader's Digest, Milano, 1975, pag.62

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Antonio Metelli Storia di Brisighella e della Valle di Amone, Faenza, Tip. Conti, 1869-1872

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]