Séminaire israélite de France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le séminaire israélite de France (SIF) est créé à Metz le 21 août 1829 sous le nom d’école centrale rabbinique de Metz. Il est transféré à Paris en 1859 et prend alors le nom de Séminaire israélite. Il est situé d'abord dans le 3e arrondissement de Paris, puis dans le 11e arrondissement, avant de se fixer définitivement, dans le quartier latin, au 9 de la rue Vauquelin dans le 5e arrondissement. Sa mission première est de former des rabbins, même si, longtemps, il a aussi formé des chantres ou hazzanim.

Chronologie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Depuis sa création en 1830, le Séminaire israélite de France a compté plus de 400 étudiants, dont plus de 300 en sont sortis diplômés. Sur les dix-huit grands-rabbins de France (incluant ceux par interim), depuis la création de cette fonction, les neuf derniers ont reçu leur formation rabbinique au Séminaire israélite de France.

Directeurs[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Élèves, professeurs, administrateurs du Séminaire israélite de France[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]