Georges Vajda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vajda.

Georges Vajda, né à Budapest en 1908 et mort en 1981, est un islamologue, arabisant et hébraïsant français, historien de la pensée juive médiévale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Georges Vajda a étudié au Séminaire rabbinique et à l'université de Budapest. Établi en France depuis l'âge de 20 ans, il obtint la nationalité française en 1931. Ayant une solide connaissance des langues classiques et de l'arabe, de l'hébreu, du persan et du turc, dès 1933 il fut membre du comité de rédaction de la Revue des études juives et professeur d'études bibliques et de théologie juive au séminaire israélite de France (1936-1960, avec interruption pendant l'Occupation). Réfugié au Chambon-sur-Lignon pendant la guerre (40-44), il y enseigna le latin et grec à l'École Nouvelle Cévenole (Collège Cévenol). Après la Libération, il fut en 1954-1979 directeur d'études de la section des sciences religieuses de l'École pratique des hautes études. En 1970, il devint aussi professeur de littérature juive post-biblique à l'Université Paris III Sorbonne.

Il a consacré la plupart de son activité à l'étude du judaïsme médiéval : Kalâm, philosophie juive, karaïsme et kabbale. Il a écrit sur al-Razi[1].

Livres et articles[modifier | modifier le code]

Georges Vajda a écrit plus de 1 600 articles et livres.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Georges Vajda, « Les lettres et les sons de la langue arabe d'après Abû Hâtim al-Râzî », Arabica 8, 1961, p. 113-180.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sublet, J. Bibliographie De Georges Vajda (1908-1981). Arabica, Volume 29, Number 3, 1982, p. 315-329(15).
  • Hommage à Georges Vajda. Études d'histoire et de pensée juives, éditées par Gérard Nahon et Charles Touati, Paris - Louvain, 1980.
  • Bibliographie de l'œuvre de Georges Vajda, par Paul Fenton, Paris - Louvain, 1991.
  • Jean-Christophe Attias et Esther Benbassa - Dictionnaire des mondes juifs, Larousse 2008, art. Georges Vajda, pages 585-586.

Liens externes (en français)[modifier | modifier le code]