Emmanuel Chouchena

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Emmanuel Chouchena
Nom de naissance Emmanuel Chouchena
Naissance
Constantine, Algérie
Décès (à 80 ans)
Jérusalem, Israël
Nationalité Française
Pays de résidence Algérie, France, Israël
Diplôme
Activité principale
Autres activités
Formation
Distinctions
Descendants
7 enfants

Emmanuel Chouchena (17 janvier 1928, Constantine, Algérie - 24 juillet 2008 (21 Tamouz 5768)[1], Jérusalem, Israël) était un rabbin français d'origine algérienne, rabbin de Lille, de Bône (Algérie) et à Paris, directeur du Séminaire israélite de France (SIF) de 1977 à 1991.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Emmanuel Chouchena est né à Constantine, Algérie le 17 janvier 1928.

Il étudie au Séminaire israélite de France (SIF) à Paris de 1947 à 1951.

Il épouse une fille du Grand-rabbin Rahamim Naouri, ancien Grand-rabbin de Bône (Algérie)[2].

Il est rabbin de Lille (Nord-Pas-de-Calais), puis de Bône. Il est rabbin à Antony (Hauts-de-Seine) et à Paris pendant onze ans dans le quartier de Belleville[3]. Il enseigne le Talmud à l'École Yabné et au Séminaire israélite de France (SIF), dont il devient le directeur de 1977 à 1991.

Il est aumônier israélite de l'École polytechnique (France)[4].

En 1992, il s'établit à Jérusalem, en Israël. Il habite dans le quartier de Kiryat Moché.

Il décède à Jérusalem le 24 juillet 2008 (21 Tamouz 5768). Il est enterré au cimetière de Har Hamenouhot, à Givat Shaul, Jérusalem. Le Grand-rabbin de France Gilles Bernheim assiste à une cérémonie marquant la fin de l'année de deuil[5].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Emmanuel Chouchena (Grand Rabbin). Le Livre du Cohen. Entretiens avec Salomon Yves Cohen. Éditions BibliEurope.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Eliaou Serge Halimi. Le Grand Rabbin Emmanuel Chouchena. Sa vie, ses valeurs, son héritage. La Lettre du Grand Rabbin d'Israël, Shlomo Moché Amar. Les enseignements de Rav Chouchena par le Rav Yaakov Levi. Paris[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]