Jules Bauer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bauer.
Jules Bauer
Fonction
Grand-rabbin
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom de naissance
Jules Bauer
Nationalité
Formation
Activité
Conjoint
Gabrielle Salomon
Autres informations
Religion
Distinction

Jules Bauer (, Balbronn, Bas-Rhin - , Paris)[1] est un rabbin français du XIXe siècle et du XXe siècle, rabbin d'Avignon puis de Nice. Grand-rabbin, il dirige le Séminaire israélite de France de 1919 jusqu'à son décès en 1931.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Jules Bauer est né le 18 mai 1868 à Balbronn (Bas-Rhin), à 25 kilomètres de Strasbourg. Il est le fils de Lazare Bauer (né le 2 novembre 1839 à Balbronn)et de Rosalie (Rose) Weil (née en 1845)[2].

Études[modifier | modifier le code]

Il étudie au Séminaire israélite de France (SIF) de 1887 à 1892.

Rabbin à Avignon et à Nice[modifier | modifier le code]

Il est rabbin à Avignon (Vaucluse)[3] puis en 1905[4] à Nice (Alpes-Maritimes).

Directeur du Séminaire israélite de France[modifier | modifier le code]

En 1919, il devient directeur du SIF, fonction qu'il occupe jusqu'à son décès fin décembre 1931.

Académie de Vaucluse[modifier | modifier le code]

Il est reçu membre de l'Académie de Vaucluse en 1894, dont il est membre titulaire de 1900 à 1931[4].

Famille[modifier | modifier le code]

Son épouse Gabrielle est née Salomon. Ils ont deux filles Alice Muller (née en 1904 à Avignon[2]) et Suzanne (Esther) Meyers (née à Garches, le 4 octobre 1899[5]) et deux fils, le docteur Lazare Bauer (né le 15 janvier 1912 à Nice[2]) et le rabbin Paul Bauer (né le 7 juillet 1902 à Garches, Hauts-de-Seine). Ses gendres sont l'avocat Mathieu Muller et le rabbin Robert Meyers. Son arrière petit-fils est Jean-Pierre Meyers, petit-fils de Robert Meyers[6].

Décès[modifier | modifier le code]

Jules Bauer est décédé à Paris le 20 décembre 1931, à l'âge de 63 ans. Il est enterré le 22 décembre 1931 au cimetière du Montparnasse.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Honneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]