Logan (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Logan
Description de cette image, également commentée ci-après
Logotype du film.

Réalisation James Mangold
Scénario James Mangold
Michael Green
David James Kelly
Scott Frank
Acteurs principaux
Sociétés de production Donners' Company
Marvel Entertainment
TSG Entertainment
20th Century Fox
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Super-héros
néo-western
Durée 137 minutes
Sortie 2017

Série X-Men

Série Wolverine

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Logan[1] est un film américain de super-héros coécrit et réalisé par James Mangold, sorti en 2017.

Il s'agit du troisième film consacré au personnage des comics édités par Marvel Comics, Wolverine, après X-Men Origins: Wolverine (2009) et Wolverine : Le Combat de l'immortel (2013). Dixième film de la franchise X-Men, il marque la dernière participation de Hugh Jackman dans le rôle de Wolverine et de Patrick Stewart dans le rôle du Professeur Xavier. Son histoire s'inspire très partiellement de la minisérie de comics Old Man Logan créé par Mark Millar et Steve McNiven, paru entre et .

Le film est nommé en 2018 à l'Oscar du meilleur scénario adapté, ce qui est une première pour un film adapté d'un comic book[2].

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 2029, alors que les mutants sont en voie d'extinction, Logan vit discrètement comme chauffeur de limousine. Il veille cependant sur son vieil ami le professeur Charles Xavier, très affaibli, vivant dans un repaire caché proche de la frontière américano-mexicaine, avec l'aide de Caliban, un des derniers mutants encore en vie. Mais Logan va bientôt devoir sortir de sa retraite pour aider Laura, une petite fille traquée par de dangereux individus, qui possède des pouvoirs similaires à ceux de Wolverine.

Résumé détaillé[modifier | modifier le code]

En 2029, les mutants sont au bord de l'extinction. En effet, plus aucun nouveau mutant n'est venu au monde depuis 25 ans. Logan, qui sait à présent que son véritable nom est James Howlett, travaille comme chauffeur de limousine au Texas. Son facteur guérisseur s'est énormément affaibli et son corps a vieilli tandis que l'adamantium de son squelette l'empoisonne lentement. Logan vit dans une vieille usine abandonnée dans le désert de Chihuahua aux côtés du mutant Caliban, capable de détecter la présence d'autres mutants mais aussi du Professeur X, atteint de la maladie d'Alzheimer et sujet à des crises fréquentes au cours desquelles il perd le contrôle de ses pouvoirs ; Logan prend soin de lui depuis la fermeture de l'École pour mutants. Parallèlement, Logan se met à rassembler au fil des mois de l'argent afin d'acheter un bateau et de pouvoir vivre en mer avec les deux autres mutants, de manière à protéger la population des crises de Charles. Un jour, une femme du nom de Gabriela Lopez, infirmière pour la société pharmaceutique Alkali-Transigen, prend contact avec lui et lui demande, contre une importante somme d'argent, d'escorter une fillette de 11 ans prénommée Laura vers un endroit appelé « Eden », supposément dans le Dakota du Nord.

Logan, en manque d'argent car devenu alcoolique et devant s'occuper du Pr Xavier, se résigne à accepter. Mais lorsqu'il se rend chez Gabriela, il découvre celle-ci assassinée. Revenant à l'usine abandonnée, Logan surprend Laura qui s'est cachée dans le coffre de sa voiture ; Xavier semble la connaître. Soudain, un commando d’Alkali-Transigen (les Reavers) arrive sur place avec à leur tête, Donald Pierce. Ils sont à la recherche de Laura, mais lorsque deux soldats tentent de la capturer, elle révèle sa vraie nature : une mutante dotée d'un pouvoir de régénération et de griffes en adamantium au niveau des poignets et des pieds. Elle parvient à massacrer plusieurs soldats, aidée par Logan, avant de s'enfuir, accompagnés de Charles Xavier. Caliban est capturé et forcé par Pierce à utiliser ses pouvoirs de traqueur pour retrouver Logan. Ce dernier et le Pr Xavier découvrent, grâce à une vidéo présente sur le téléphone de Gabriela, que Laura fait partie d'un groupe de plusieurs enfants mutants créés en laboratoire dans le cadre du projet Transigen dirigé par le Dr Zander Rice, et ayant pour but d'achever le projet « X-24 », un puissant mutant physiquement identique à Wolverine (il possède en effet des griffes d'adamantium et un facteur d'autoguérison, mais contrairement à celui de Logan, il est beaucoup plus faible). Rice a ensuite jugé que les enfants étaient devenus obsolètes et a ordonné leur euthanasie. Gabriela et d'autres infirmières ont aidé les enfants à s'échapper, mais on ne sait pas ce que sont devenus les autres en dehors de Laura. Logan apprend également que Laura a été créée à partir d'un échantillon de son ADN récupéré au laboratoire d'Alkali Lake, là où il a reçu sa greffe d'adamantium, faisant en quelque sorte de Laura sa fille.

Le trio se réfugie dans un hôtel à Oklahoma City. Logan découvre plusieurs comics X-Men en possession de Laura (les X-Men seraient devenus célèbres durant les années précédentes) mais se rend compte que le fameux refuge dénommé « Eden » ainsi que ses coordonnées géographiques proviennent en fait de ces comics. Les Reavers les retrouvent et envahissent le bâtiment, mais le Professeur a une nouvelle crise et immobilise douloureusement toutes les personnes présentes dans l’hôtel. Seuls Logan et Laura résistent et éliminent les assaillants avant de s'enfuir à nouveau avec Xavier. Un journal radio compare cet incident avec un événement qu'ils appellent « l'incident de Westchester », qui s'est produit un an plus tôt. Sur la route, ils viennent en aide à une famille, les Munson, lors d'un incident de la circulation. Pour les remercier, ceux-ci les invitent à dîner chez eux et même à y passer la nuit. Logan n'aime pas l'idée mais Charles en décide autrement, demandant à Logan de profiter de ce moment au sein d'une vraie famille.

Durant la nuit, Logan part avec Will, le père de famille, pour réparer une fuite d'eau près de la ferme. De son côté, Charles se réveille, souriant après ce qu'il décrit comme sa plus parfaite nuit depuis longtemps, mais tombe en sanglots en se rappelant de l'incident de Westchester au cours duquel, pendant une crise, il a accidentellement tué plusieurs X-Men ainsi que des civils. Il exprime sa culpabilité à celui qu'il pense être Logan debout près de son lit, mais il s'agit en réalité du clone X-24 qui le transperce avec ses griffes en adamantium, tue les membres de la famille restés sur place et livre Laura aux Reavers. Caliban, toujours prisonnier, se fait exploser avec deux grenades mais échoue à éliminer Pierce et Zander Rice. Logan et Will arrivent et ce dernier se fait transpercer par X-24. Le clone affronte ensuite Logan lui-même. Le combat semble tourner à l'avantage de X-24 qui est plus jeune mais Will, toujours vivant, parvient à le renverser avec son pick-up et à le neutraliser en l'empalant contre une machine agricole. Il tente ensuite de tuer Logan mais succombe finalement à ses blessures. Logan s'enfuit avec Laura et le corps de Charles Xavier.

Logan et Laura enterrent Charles. Logan, blessé et fatigué, supporte très mal ce qui vient de se passer. Il conduit néanmoins Laura vers « Eden », malgré le fait qu'il ne croit toujours pas en son existence. Ils finissent par tomber sur les enfants mutants de Alkali-Transigen menés par un jeune garçon nommé Rictor. Leur plan est de passer la frontière et de partir au Canada, là où ils pensent pouvoir vivre en paix. Au cours des jours passés au refuge, Laura tombe sur une balle en adamantium que Logan conservait. Un souvenir selon ce dernier mais en réalité, il envisageait surtout de s'en servir pour mettre fin à ses jours (l'adamantium étant la seule matière capable de le tuer).

Les enfants finissent par partir un matin en laissant Logan (ce dernier ayant la veille refusé de les rejoindre, préférant continuer sa propre route). Mais les Reavers retrouvent leur trace et Logan est contraint d'utiliser un sérum capable de réactiver temporairement son facteur autoguérisseur. Logan se l'injecte et retrouve sa force. Il parvient à retrouver les enfants et à tenir tête aux Reavers un moment, mais le sérum perd très vite de son effet (Logan ayant consommé la totalité alors que d'après Rictor, le sérum doit être utilisé à très petites doses). Zander Rice intervient peu après et révèle alors que Logan a tué son père durant sa fuite du projet Arme X, et que c'est Alkali-Transigen qui, via un ralentisseur génétique ajouté dans les boissons et la nourriture, a empêché la venue au monde de nouveaux mutants afin de pouvoir contrôler l'espèce. Logan comprend alors que le vieillissement de son corps et la perte de son facteur d'autoguérison ont également été provoqués par la même cause. Horrifié et enragé par cette révélation, Logan tue Rice d'une balle dans le cou. Face à la situation, Donald Pierce libère X-24, vivant et régénéré. Les enfants, à l'aide de leurs pouvoirs, parviennent à éliminer les derniers Reavers avant de tuer ensemble Pierce.

Logan et Laura combattent en même temps X-24, avec l'aide de Rictor qui l'écrase sous un véhicule. X-24 s'extirpe de la carcasse et empale violemment Logan sur une souche d'arbre, puis Laura lui tire dans la tête avec la balle en adamantium, le tuant sur le coup. Logan est grièvement blessé et Laura pleure en voyant qu'elle ne peut pas le sauver. Dans ses derniers instants, Logan demande à Laura de ne pas devenir ce qu'ils ont fait d'elle. Elle s'adresse alors à lui en l'appelant « Papa » ce à quoi Logan répond en souriant : « Alors, c'est ça l'effet que ça fait… », juste avant de mourir. Laura et les autres enfants enterrent Logan après une brève cérémonie, au cours de laquelle Laura récite le dernier monologue de Shane (elle a regardé le film de George Stevens, L'Homme des vallées perdues, dans une chambre d'hôtel en compagnie de Charles). Puis les enfants se remettent en route.

Avant de quitter les lieux, Laura renverse la croix sur la tombe de Logan pour en faire un « X » (en référence aux X-Men).

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Coproduction : Dana Robin et Kurt Williams
Production déléguée : Stan Lee, James Mangold, Josh McLaglen et Joseph M. Caracciolo Jr.

Distribution[modifier | modifier le code]

Version française
Source et légende : version française (VF) d'après le générique de fin du film.

Production[modifier | modifier le code]

L'équipe du film à la Berlinale 2017 : de gauche à droite, face à l'objectif : le producteur Simon Kinberg, le réalisateur James Mangold, les acteurs principaux Patrick Stewart, Dafne Keen et Hugh Jackman.

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

Fin 2013, quelques mois après la sortie de Wolverine : Le Combat de l'immortel, il est révélé que la 20th Century Fox aurait demandé à James Mangold de revenir comme réalisateur d'un nouveau film solo sur Wolverine. Le réalisateur aurait quant à lui demandé à être également scénariste du projet[10]. Lauren Shuler Donner, productrice de la plupart des films de la saga X-Men, est également annoncée sur le projet[11]. James Mangold explique que l'intrigue s'inspirera de celle d'un comics et qu'elle se déroulera après X-Men: Apocalypse (2016)[12],[13]. En , l'inconnu David James Kelly rejoint le film comme scénariste[14],[15].

En , le producteur Simon Kinberg confirme que le film se situera dans le futur[16].

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

Le film marque les adieux de deux acteurs fondateurs de l'univers X-Men, Patrick Stewart et Hugh Jackman.

Hugh Jackman incarne pour la 9e fois Wolverine. En , il annonce que c'est la dernière fois qu'il interprétera ce rôle[17].

En , Patrick Stewart confirme qu'il reprend son rôle du Professeur Xavier dans le film mais qu'il sera absent de X-Men: Apocalypse[18]. En , l'acteur révèle que son personnage sera bien plus présent que dans X-Men Origins: Wolverine, Wolverine : Le Combat de l'immortel et X-Men: Days of Future Past : « Il va faire bien plus qu'une apparition et cela m'intéresse[19]. »

En , Liev Schreiber, l'interprète de Dents-de-sabre dans X-Men Origins: Wolverine, déclare être en négociations pour apparaître dans le film[20].

En , Boyd Holbrook décroche le rôle non nommé du chef de la sécurité d'Essex Corporation[21], alors que Richard E. Grant jouera un scientifique fou[22]. Le même mois, Stephen Merchant rejoint la distribution dans un rôle non précisé[23]. En , Eriq La Salle et Elise Neal se joignent également au projet[24],[25].

En , Elizabeth Rodriguez rejoint la distribution[26].

En , le rôle de Laura Kinney, annoncé comme étant attribué à Sienna Novikov, est finalement confié à Dafne Keen[27].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage débute le à La Nouvelle-Orléans[28],[29]. Quelques scènes sont tournées non loin de là, au centre d'assemblage de Michoud de la NASA[30].

L'équipe se rend par la suite au Nouveau-Mexique, notamment à Albuquerque, Rio Rancho, Abiquiú, Tierra Amarilla et Chama[31],[32],[33],[34],[35],[36].

Le tournage a également lieu en Californie (Los Angeles et Disney's Golden Oak Ranch) et dans l'Oklahoma (Oklahoma City et Ponca City) mais aussi au Texas à El Paso et en Arizona (Grand Canyon, Prescott Valley).

Il s'achève le [37].

Musique[modifier | modifier le code]

Logan
Original Motion Picture Soundtrack

Bande originale de Marco Beltrami
Sortie [38]
Genre musique de film
Label Lakeshore Records

Albums de Marco Beltrami

Bandes originales de X-Men

La musique du film devait initialement être composée par Cliff Martinez[39]. Il est finalement remplacé par Marco Beltrami, qui avait déjà collaboré avec James Mangold pour 3 h 10 pour Yuma (2007) et Wolverine : Le Combat de l'immortel (2013).

Liste des titres[modifier | modifier le code]

  1. Main Titles - 2:21
  2. Laura - 2:24
  3. The Grim Reavers - 1:32
  4. Old Man Logan - 2:45
  5. Alternate Route to Mexico - 1:23
  6. That's Not a Choo-Choo - 2:13
  7. X-24 - 2:46
  8. El Limo-Nator - 1:38
  9. Gabriella's Video - 2:36
  10. To the Cemetery - 0:55
  11. Goodnight Moon - 1:55
  12. Farm Aid - 3:11
  13. Feral Tween - 3:34
  14. Driving to Mexico - 1:42
  15. You Can't Break the Mould - 1:07
  16. Up to Eden - 1:51
  17. Beyond the Hills - 2:09
  18. Into the Woods - 3:09
  19. Forest Fight - 2:30
  20. Logan vs. X-24 - 4:13
  21. Don't Be What They Made You - 2:04
  22. Eternum - Laura's Theme - 3:35
  23. Logan's Limo - 2:32
  24. Loco Logan - 1:20
  25. Logan Drives - 2:08

Édition Deluxe[modifier | modifier le code]

  1. Main Titles - 2:21
  2. Laura - 2:24
  3. The Grim Reavers - 1:32
  4. Old Man Logan - 2:45
  5. Alternate Route to Mexico - 1:23
  6. That's Not a Choo-Choo - 2:13
  7. X-24 - 2:46
  8. El Limo-Nator - 1:38
  9. Gabriella's Video - 2:36
  10. To the Cemetery - 0:55
  11. Goodnight Moon - 1:55
  12. Farm Aid - 3:11
  13. Feral Tween - 3:34
  14. Driving to Mexico - 1:42
  15. You Can't Break the Mould - 1:07
  16. Up to Eden - 1:51
  17. Beyond the Hills - 2:09
  18. Into the Woods - 3:09
  19. Forest Fight - 2:30
  20. Logan vs. X-24 - 4:13
  21. Don't Be What They Made You - 2:04
  22. X Marks the Plot - 1:30
  23. Eternum - Laura's Theme - 3:35
  24. Logan's Limo - 2:32
  25. Loco Logan - 1:20
  26. Logan Drives - 2:08

Autres chansons et morceaux présents dans le film[modifier | modifier le code]

  • Las Mil y Una Noches, interprété par Santi Mostaffa[40]
  • BlackOut, interprété The Americanos featuring Juicy J
  • Make It Bang, interprété par Baauer feat. TT The Artist
  • Happy Birthday, composé par Mildred J. Hill et Patty S. Hill
  • I Got A Name, interprété par Jim Croce
  • William Tell Overture, interprété par Ted Caplan
  • Party Life, interprété par Blaze & Chin Check
  • Blacked Out, écrit par Richard Kimmings, Jason Pedder, Douglas Brown et Gavin Conder
  • Rainbow Explosion, interprété par Hot Toothpaste
  • Gimme A Country Man, écrit par Clarence Buzz Chestnut et Joseph Glenn Alley
  • Play To Win, écrit par Gary William Short, Elizabeth Hooper et Justin Trugman
  • The Party Starts Right Now, interprété par U4L feat. Beth Enloe
  • American Dreamin’, interprété par Brooke Eden
  • Love Is A Tricky Thing, interprété par Cate Song
  • Torrey's Death (tiré de L'Homme des vallées perdues), composé par Victor Young
  • Abide With Me (tiré de L'Homme des vallées perdues), composé par William H. Monk
  • Dixie (tiré de L'Homme des vallées perdues), composé par Daniel Decatur Emmett
  • Apotheosis And End Title (tiré de L'Homme des vallées perdues), composé par Victor Young
  • Black Is The Color (tiré de L'Homme des vallées perdues), chanson traditionnelle arrangée par Victor Young
  • Call Of The Far Away Hills (tiré de L'Homme des vallées perdues), composé par Victor Young et Mack David
  • Eyes Of Blue (tiré de L'Homme des vallées perdues), composé par Victor Young et Wilson Stone
  • Automobile, interprété par Kaleo
  • Find My Way, interprété par Grant-Lee Phillips
  • Blue Tacoma, interprété par Russell Dickerson
  • Tonight, interprété par Party Hard
  • Devil's Whisper, interprété par Raury
  • The Best Man, interprété par Bobby Helms
  • The Man Comes Around, interprété par Johnny Cash
  • Hurt, interprété par Johnny Cash (uniquement dans la bande-annonce)
  • Way Down We Go, interprété par Kaleo (uniquement dans la 2e bande-annonce)

Accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Logan
Score cumulé
SiteNote
Metacritic77/100[41]
Rotten Tomatoes93 %[42]
Allociné3.9 étoiles sur 5[43]
Compilation des critiques
PériodiqueNote

Le film reçoit globalement de bonnes critiques. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, Logan récolte 93 % d'opinions favorables avec une note 7,8/10 pour 406 critiques[42]. Sur Metacritic, il obtient une moyenne de 77/100 pour 51 critiques[41].

En France, le site Allociné propose une note moyenne de 3,95 à partir de l'interprétation de critiques provenant de 26 titres de presse[43]. Du côté des critiques positives, on peut notamment lire Aurélien Allin dans Cinemateaser : « Ce n'est pas tant sa violence graphique qui fait le sel de Logan mais le fait que chaque scène d'action a un but et un sens. » Dans Le Figaro, Olivier Delcroix écrit notamment « ce western crépusculaire dur et émouvant permet à Hugh Jackman de tirer sa révérence au personnage de Wolverine en s'offrant une sortie de roi ». Caroline Vié, dans 20 minutes, remarque que « Hugh Jackman et James Mangold n'ont pas lésiné sur les scènes brutales dans ce magnifique film de super-héros ». Dans Le Journal du dimanche, Stéphanie Belpêche souligne que « James Mangold signe un western furieux et mélancolique, audacieux et crépusculaire, sur la famille et la transmission, qui évoque Mad Max par sa radicalité, sa brutalité et son road-trip dans le désert ». Dans Les Fiches du cinéma, le film est présenté par Thomas Fouet comme un « Western mélancolique violent et inspiré » et comme « le meilleur film de super-héros de mémoire récente »[43]. Certaines critiques sont un peu moins dithyrambiques mais restent globalement positives. Ainsi, Jacques Morice de Télérama lui attribue la note de 3/5 et trouve que « pour sa dernière prestation dans le rôle-titre, Hugh Jackman sauve l'honneur »[44]. Thomas Suinot du magazine spécialisé Ciné Saga loue dans le numéro spécial super-héros d' « un road trip très sombre et violent, loin des films de super-héros "classiques" » tout en déplorant « le manque de charisme de l'ennemi principal, l'utilisation d'un clone de Wolverine comme autre antagoniste et une fin abrupte et trop soudaine »[45],[46]. La rédaction de Direct Matin évoque, quant à elle « un scénario un peu flottant [mais] l'émotion réussit à affleurer dans les échanges entre Xavier et Logan »[43].

Du côté des avis négatifs, on peut notamment lire dans la critique du site Critikat d'Alain Zind « sans son appareillage nostalgique et iconique, il ne reste qu'un film très entendu ». Théo Ribeton des Inrockuptibles écrit quant à lui « on s'étonne de voir un superhero movie dégager un tel effet de sénilité, inspirer le dégoût clinique et l'envie d'en finir — quand bien même il ne s'agit que d'un trompe l'œil, avant bien d'autres suites ». Dans Le Point, Philippe Guedj apprécie la première partie du film mais regrette qu'il « cale à mi-parcours avec une très mauvaise idée de scénario qui dévitalise le film et l'engage dans une voie complètement opposée à tout ce qui a précédé, jusqu'à un dénouement presque anodin en regard de sa flamboyante amorce »[43].

Box-office[modifier | modifier le code]

En termes de recettes mondiales, le film se classe troisième dans la franchise X-Men en 2017, derrière Deadpool et X-Men: Days of Future Past, et premier dans la trilogie Wolverine. Aux États-Unis et au Canada, c'est la quatrième meilleure recette de l'histoire de la franchise, après Days of Future Past[47].

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
226 277 068 $[48] 13 juillet 2017[49] 19[49]
Drapeau de la France France 2 333 382 entrées[50] 30 mai 2017[51] 12[51]
Monde Monde 616 795 600 $[48] - -

Récompenses et Nominations[modifier | modifier le code]

Entre 2017 et 2018, Logan a été sélectionné 102 fois dans diverses catégories et a remporté 27 récompenses[52],[53].

2017[modifier | modifier le code]

Année Festivals de cinéma Catégorie / Récompense Nominé(es) / Lauréat(es)
2017 Association des critiques de cinéma de Chicago Meilleur scénario adapté Scott Frank, James Mangold et Michael Green Nomination
Artiste la plus prometteuse Dafne Keen
Association des critiques de cinéma du Nord du Texas
(North Texas Film Critics Association)
Meilleur acteur Hugh Jackman Nomination
Meilleur acteur dans un second rôle Patrick Stewart (5ème place)
Meilleur film (10ème place)
Association des critiques de films de la région de Washington DC Meilleure performance jeunesse Dafne Keen Nomination
Association des journalistes cinématographiques de l'Indiana Prix IFJA du meilleur scénario adapté Scott Frank, James Mangold et Michael Green Lauréat
Cercle des critiques de cinéma de Dublin Meilleur film - Nomination
Meilleur réalisateur James Mangold
(10e place)
Meilleur acteur Hugh Jackman
(9e place)
Cercle des critiques de cinéma de Kansas City Prix KCFCC du meilleur scénario adapté Scott Frank, James Mangold et Michael Green Lauréat
Cercle des critiques de films indépendants de Chicago
(Chicago Independent Film Critics Circle Awards)
Prix CIFCC du meilleur film de studio Simon Kinberg, Lauren Shuler Donner et Hutch Parker Lauréat
Communauté du circuit des récompenses
(Awards Circuit Community Awards)
Mentions honorables (Les dix prochains candidats aux meilleurs films) James Mangold Lauréat
Meilleur scénario adapté Scott Frank, James Mangold et Michael Green Nomination
Conseil national d'examen du cinéma Prix NBR des meilleurs films - Lauréat
Critiques de cinéma de Seattle Meilleur film - Nomination
Meilleur acteur dans un second rôle Patrick Stewart
Meilleure performance jeunesse Dafne Keen
Festival international du film de Berlin[53] Sélection officielle - Hors-compétition James Mangold Nomination
MTV Movie & TV Awards MTV Movie + TV Award du meilleur duo Hugh Jackman et Dafne Keen Lauréat
Meilleur acteur dans un film Hugh Jackman Nomination
Film de l'année -
Prix de la bande-annonce dorée Prix de la bande-annonce dorée de la meilleure musique 20th Century Fox et Rogue Planet Lauréat
Meilleur spot radio / audio 20th Century Fox et The Picture Production Company Nomination
Prix Dragon
(Dragon Awards)
Meilleur film de science-fiction ou fantastique Scott Frank, James Mangold et Michael Green Nomination
Prix du jeune public Meilleur film d’action 20th Century Fox Nomination
Meilleur acteur de cinéma dans un film d’action Hugh Jackman
Prix IGN du cinéma d'été
(IGN Summer Movie Awards)
Prix IGN du meilleur interprète dans un film Patrick Stewart Lauréat
Prix IGN du meilleur film d'action -
Prix IGN du public du meilleur interprète principal dans un film Hugh Jackman Lauréat
Prix IGN du public du meilleur second rôle dans un film Patrick Stewart
Prix IGN du public du meilleur film -
Prix IGN du public du meilleur film d'action -
Prix internationaux du cinéma en ligne (INOCA)
(International Online Cinema Awards (INOCA))
Meilleur scénario adapté Scott Frank, James Mangold et Michael Green Nomination
Meilleur montage sonore Donald Sylvester
Meilleur acteur dans un second rôle Patrick Stewart
Prix Schmoes d'or
(Golden Schmoes Awards)
Schmoes d'or du film préféré de l'année - Lauréat
Schmoes d'or du meilleur DVD / Blu-Ray de l'année -
Schmoes d'or de la scène la plus mémorable d'un film ' La mort de Logan '
Schmoes d'or du meilleur acteur de l'année Hugh Jackman
Schmoes d'or de la meilleure actrice dans un second rôle de l'année Dafne Keen
Schmoes d'or du meilleure acteur dans un second rôle de l'année Patrick Stewart
Meilleur réalisateur de l'année James Mangold Nomination
Meilleur scénario de l'année James Mangold, Scott Frank, Michael Green
Performance révolutionnaire de l'année Dafne Keen
Personnage le plus cool de l'année ' Logan '
Meilleure réplique de l'année "Alors c'est ce que ça fait ..."
Meilleure bande-annonce de l'année -
La plus grande surprise de l'année -
Société des critiques de films de Detroit Meilleur acteur dans un second rôle Patrick Stewart Nomination
Société des critiques de films de Las Vegas Jeunesse au cinéma Dafne Keen Nomination
Société des critiques de films de Phoenix Meilleur acteur dans un second rôle Patrick Stewart Nomination
Performance exceptionnelle Dafne Keen
Meilleure performance d'une jeune actrice Dafne Keen
Société des critiques de films en ligne Meilleur acteur dans un second rôle Patrick Stewart Nomination
Meilleure performance exceptionnelle Dafne Keen
Société des critiques de films en ligne de Los Angeles
(Los Angeles Online Film Critics Society Awards)
Prix LAOFCS du meilleur acteur dans un second rôle Patrick Stewart Lauréat
Meilleure actrice de 23 ans et moins Dafne Keen Nomination
Meilleur scénario adapté Scott Frank, James Mangold et Michael Green
Meilleur film d'action / guerre -
Meilleur blockbuster -

2018[modifier | modifier le code]

Année Festivals de cinéma Catégorie / Récompense Nominé(es) / Lauréat(es)
2018 Académie australienne des arts du cinéma et de la télévision Meilleur acteur principal Hugh Jackman Nomination
Académie des films de science-fiction, fantastique et d'horreur - Saturn Awards Saturn Award du meilleur acteur dans un second rôle Patrick Stewart Lauréat
Meilleur film tiré d'un comic - Nomination
Meilleur scénario Scott Frank, James Mangold et Michael Green
Meilleur acteur Hugh Jackman
Meilleure jeune actrice Dafne Keen
Meilleur montage Michael McCusker et Dirk Westervelt
Association des critiques de cinéma Meilleure jeune actrice Dafne Keen Nomination
Meilleur acteur dans un second rôle Patrick Stewart
Meilleur film d'action -
Association des critiques de cinéma d'Austin Prix AFCA des dix meilleurs films - Lauréat
Association des critiques de films de Caroline du Nord
(North Carolina Film Critics Association)
Meilleur acteur dans un second rôle Patrick Stewart Nomination
Association des critiques de cinéma de Géorgie
(Georgia Film Critics Association)
Meilleur scénario adapté Scott Frank et James Mangold Nomination
Association du cinéma et de la télévision en ligne
(Online Film & Television Association)
Prix OFTA de la meilleure bande-annonce de film Pour la première bande-annonce Lauréat
Meilleure performance jeunesse Dafne Keen Nomination
Meilleure performance féminine Dafne Keen
Meilleur scénario adapté Scott Frank, James Mangold et Michael Green
Meilleure coordination de cascades Steven John Brown, Richard Burden, Kurt D. Lott, Daniel Stevens et Nuo Sun
Association en ligne des critiques de cinéma féminines
(Online Association of Female Film Critics)
Prix OAFFC des meilleures performances Dafne Keen Lauréat
Cercle des critiques de cinéma de Londres Jeune interprète britannique / irlandais de l'année Dafne Keen Nomination
Écrivains de science-fiction et de fantaisie d'Amérique Nominé au Prix Ray-Bradbury Scott Frank, James Mangold et Michael Green Nomination
Éditeurs de sons de films Meilleur montage des effets sonores et bruitages dans un film Donald Sylvester, Wayne Lemmer, Hamilton Sterling, Doug Jackson, Matthew Harrison, John Morris, John T. Cucci et Dan O'Connell Nomination
Guilde des directeurs artistiques Prix d'excellence en conception de production - Film contemporain - Lauréat
Guilde des scénaristes d'Amérique Meilleur scénario adapté Scott Frank, James Mangold et Michael Green Nomination
Oscars du cinéma[52],[53] Meilleur scénario adapté Scott Frank, James Mangold et Michael Green Nomination
Prix Empire Prix Empire du meilleur acteur Hugh Jackman Lauréat
Prix Empire du meilleur espoir féminin Dafne Keen
Meilleur film fantastique ou de science-fiction - Nomination
Prix du Derby d'or Meilleur acteur dans un second rôle Patrick Stewart Nomination
Prix internationaux de la Guilde des gestionnaires de sites
(Location Managers Guild International Awards)
Lieux exceptionnels dans un film contemporain Maria T. Bierniak Nomination
Commission du meilleur film New Mexico Film Office
Prix Satellites Meilleur son (montage et mixage) - Nomination
Prix USC Scripter
(USC Scripter Award)
Nominé au Prix USC Scripter Scott Frank, James Mangold, Michael Green, Len Wein, Roy Thomas, John Romita Sr. et Herb Trimpe Nomination
Société des critiques de cinéma d'Hawaii
(Hawaii Film Critics Society)
Meilleur scénario adapté Scott Frank, James Mangold et Michael Green Nomination
Meilleures cascades -
Société des critiques de cinéma de Denver Meilleur scénario adapté Scott Frank, James Mangold et Michael Green Nomination
Meilleur film de science-fiction ou d'horreur -
Société des critiques de cinéma de Houston Meilleur film - Nomination
Meilleur acteur dans un second rôle Patrick Stewart
Meilleure actrice dans un second rôle Dafne Keen
Syndicat des acteurs de cinéma et de télévision aux États-Unis Meilleure équipe de cascadeurs - Nomination

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le film semble être une suite alternative de X-Men : L'Affrontement final, car aucun nouveau mutant n'est venu au monde depuis 25 ans et que le Professeur Xavier évoque avec Logan l'affrontement dans la Statue de la Liberté. Pourtant, dans X-Men: Days of Future Past, en 2023, il y a bien des jeunes mutants âgés d'une dizaine d'années.
  • Le western que regarde le Professeur X dans le film est L'Homme des vallées perdues (1953) de George Stevens. Le professeur raconte à Laura qu'il a vu ce film enfant, dans sa ville natale. Cela a été improvisé par l'acteur Patrick Stewart qui évoque ici son premier véritable souvenir cinématographique[54].
  • L'épée de samouraï de Wolverine : Le Combat de l'immortel est présente dans le repaire de Logan et du Professeur X[54].
  • Sur le permis de conduire de Logan, on peut apercevoir le nom de James Howlett, son véritable nom dans les comics[54]. C'est l'unique fois, dans toute la saga, où Logan se présente par son prénom qu'il connaît désormais.
  • Contrairement à la version de X-Men Apocalypse, Caliban ne dialogue plus à la 3e personne et ne semble pas avoir été affecté par la vieillesse.
  • C'est l'un des rares films adaptés de Marvel Comics qui ne compte pas de caméo de Stan Lee, celui-ci n'apparaissant à l'écran que sur une affiche et non en personne.
  • Il est probable que le Professeur X ait involontairement tué des élèves de l'institut Xavier. En effet, il est précisé après l'événement d'Oklahoma City qu'un incident similaire s'était déroulé l'année précédente, dans le comté de Westchester, qui est le comté américain où le Manoir X se situe.
  • Dans le générique de fin, on peut lire « Alpha Flight » qui apparaît dans la section « camera units ». Dans les comics, la Division Alpha est un groupe de super-héros canadiens évoluant non loin du Dakota du Nord. C'est peut-être le groupe qui guide les enfants vers Eden[54].
  • C'est l'un des rares films adaptés de Marvel Comics qui ne compte pas de scène post-générique.
  • Pendant une des scènes coupées du film, le Professeur X parle de Jean Grey à la famille Munson.
  • Dans les comics Marvel, le Dr Zander Rice est un scientifique fou.
  • C'est le seul film X-Men dans lequel Hugh Jackman n'est pas doublé en version française par sa voix habituelle Joël Zaffarano, qui est remplacé cette fois-ci par Jérémie Covillault.
  • Il était prévu que Wolverine endosse son emblématique costume jaune et bleu, mais James Mangold s'y opposa. Finalement, Wolverine n'aura jamais porté ce costume de toute la saga.
  • L'acteur Liev Schreiber qui interprète le mutant Dents-de-sabre devait faire une apparition physique aux côtés de Wolverine dans le film. En effet, il était censé apparaître dans l'hôtel où sont venus se réfugier les héros afin de leur porter secours. Mais pour une raison inconnue, les réalisateurs ont renoncé à cette idée. Il apparaît cependant sous la forme d'une figurine, dans une scène coupée se déroulant à la base secrète des mutants au Dakota du Nord.
  • Le personnage X-24 fait étrangement penser à Daken, un autre mutant dévastateur qui est le fils de Wolverine dans les comics.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Classification États-Unis : « Classé R pour une violence et un langage brutal fort tout au long, et pour une brève nudité. »
  2. Classification France : « Interdiction aux mineurs de moins de douze ans assortie d'un avertissement pour ce film de super héros dans lequel les scènes violentes sont appuyées, répétées et peuvent heurter la sensibilité du public en dépit de leurs caractères évidemment fictionnels. L'avertissement suivant sera indiqué : "Certaines scènes sont susceptibles de heurter la sensibilité du public." »

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Wolverine 3 a enfin un titre », sur AlloCiné (consulté le ).
  2. « Logan's Oscar Nomination Is a Significant Breakthrough », sur Vulture,
  3. a et b (en) Logan - Société de Production / Sociétés de distribution sur l’Internet Movie Database (consulté le 23 décembre 2020).
  4. (en) « The Wolverine Sequel Budget Revealed », sur ComicBook.com (consulté le )
  5. « LOGAN Runtime Revealed Ahead of Berlin Film Festival Premiere », Comicbookmovie.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. (en) Logan - Dates de sortie sur l’Internet Movie Database (consulté le 23 décembre 2020).
  7. (en) Logan - Guide Parental sur l’Internet Movie Database (consulté le 23 décembre 2020).
  8. « Visa et Classification - Fiche œuvre Logan », sur CNC (consulté le ).
  9. Logan - Guide Parental sur Allociné (consulté le 23 décembre 2020).
  10. « Wolverine : un autre épisode pour le duo Hugh Jackman-James Mangold ? », sur Allociné, (consulté le )
  11. (en) Mike Jr. Fleming, « James Mangold, Hugh Jackman Sinking Claws into Another 'The Wolverine' Film », Deadline.com, (consulté le )
  12. (en) Jami Philbrick, « IAR Exclusive Interview: Director James Mangold Talks 'The Wolverine' Unleashed Extended Edition Blu-Ray, Alternate Ending, and 'The Wolverine 2' », IAmRogue.com,
  13. (en) Douglas, Edward, « The Wolverine Sequel to Film After X-Men: Apocalypse », (consulté le )
  14. (en) Mike Fleming, Jr, « Fox Sets David James Kelly To Script Next ‘Wolverine’ », (consulté le )
  15. « Wolverine 3 : Hugh Jackman de retour, ça se confirme ! », sur Allociné, (consulté le )
  16. (en) « When Will Wolverine 3 Be Set? Here's What We Know », sur CinemaBlend, (consulté le )
  17. « Hugh Jackman arrête de jouer Wolverine ! », sur Allociné, (consulté le )
  18. (en) « Patrick Stewart raves about Portland while discussing his new film 'Match' » (consulté le )
  19. « Wolverine 3 : le professeur Xavier fera bien "plus qu'une apparition" », sur Allociné, (consulté le )
  20. (en) Crystal Bell, « Will Liev Schreiber Reprise 'Old Man Sabretooth' in Wolverine 3? », MTV,
  21. (en) Dominic Patten, « ‘Wolverine 3’ Sets ‘Narcos’ Boyd Holbrook As Chief Villain », sur Deadline,
  22. (en) Borys Kit, « 'Wolverine 3' Finds Its Mad Scientist (Exclusive) », sur The Hollywood Reporter, (consulté le )
  23. (en) Patrick Hipes, « Stephen Merchant To Star With Hugh Jackman In ‘Wolverine 3’ », sur Deadline.com, (consulté le )
  24. (en) Justin Kroll, « Eriq Lasalle Joins Cast of ‘Wolverine 3’ », sur Variety, (consulté le )
  25. (en) Justin Kroll, « Elise Neal Joins ‘Wolverine 3’ », sur Variety, (consulté le )
  26. (en) Jeff Sneider, « ‘Wolverine 3’ Poised to Add ‘Fear the Walking Dead’s’ Elizabeth Rodriguez (Exclusive) », sur TheWrap.com, (consulté le )
  27. (en) « Dafne Keen Confirmed By Leaked Trailer As Playing X-23 In ‘Logan’ », sur Omega Underground, (consulté le )
  28. (en) Adam Chitwood, « Wolverine 3 Has Started Filming; Simon Kinberg Confirms R-Rating, Says It’s a Violent, "Different Wolverine" », sur Collider.com, (consulté le )
  29. (en) Shawn Madden, « Production Has Kicked Off On James Mangold’s Sequel To ‘The Wolverine’ », sur Action News 17, (consulté le )
  30. (en) Christine, « Hugh Jackman is shooting ‘Wolverine 3′ at one of New Orleans’ most popular filming locations », sur On Location Vacations, (consulté le )
  31. (en) Adrian Gomez, « Hugh Jackman and ‘Wolverine’ to film in New Mexico », sur The Albuquerque Journal, (consulté le )
  32. (en) Billie Frank, « Stalking Hugh Jackman in New Mexico », sur Santa Fe Travelers, (consulté le )
  33. (en) Christine, « ‘Wolverine 3’ filming moves from Louisiana to New Mexico », sur On Location Vacations, (consulté le )
  34. (en) KOAT-TV Editors, « Latest installment of 'Wolverine' filming in New Mexico », KOAT-TV, (consulté le )
  35. (en) Christa Valdez, « N.M. Film Focus: Seeing, Being Stars », sur ABQ Free Press, (consulté le )
  36. (en) El Mitotero, « Trailer for new N.M.-filmed Wolverine movie 'Logan' is here », sur The Santa Fe New Mexican, (consulté le )
  37. (en) Braxter Timberlake, « Wolverine 3 Wraps Up Filming in New Mexico », ScreenRant, (consulté le )
  38. (en) « Logan (Original Motion Picture Soundtrack) », sur AllMusic (consulté le )
  39. (en) Paul Heath, « Cliff Martinez will score ‘The Wolverine 3’ », sur The Hollywood News, (consulté le )
  40. (en) Soundtrack sur l’Internet Movie Database
  41. a et b (en) « Logan (2017) », sur Metacritic (consulté le )
  42. a et b (en) « Logan (2017) », sur Rotten Tomatoes (consulté le )
  43. a b c d et e « Critiques presse Logan », sur Allociné (consulté le )
  44. « Logan », sur www.telerama.fr (consulté le )
  45. « Derniers coups de griffes pour Wolverine », sur umac2.blogspot.fr (consulté le )
  46. « Sommaire de Ciné Saga »
  47. (en) « X-Men franchise », sur Box Office Mojo (consulté le )
  48. a et b (en) « Logan », sur Box Office Mojo (consulté le )
  49. a et b (en) « Logan - weekly », sur Box Office Mojo (consulté le )
  50. « Logan », sur JP box-office.com (consulté le )
  51. a et b « Logan - France », sur JP box-office.com (consulté le )
  52. a et b (en) Logan - Distinctions sur l’Internet Movie Database (consulté le 4 janvier 2021)
  53. a b et c « Palmares du film Logan », sur Allociné (consulté le ).
  54. a b c et d (en) Trivia sur l’Internet Movie Database

Liens externes[modifier | modifier le code]