Une vie volée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Une vie volée

Titre québécois Jeune fille interrompue
Titre original Girl, Interrupted
Réalisation James Mangold
Scénario James Mangold
Lisa Loomer
Musique Mychael Danna
Acteurs principaux
Sociétés de production Columbia Pictures
Red Wagon Entertainment
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre drame
Durée 127 minutes
Sortie 1999

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Une vie volée ou Jeune fille interrompue au Québec (Girl, Interrupted) est un film américain réalisé par James Mangold et sorti en 1999. Les rôles principaux sont tenus par Winona Ryder et Angelina Jolie. Le film est adapté de l'autobiographie du même nom de Susanna Kaysen, racontant son séjour de 18 mois dans un institut psychiatrique.

Le film ne connait qu'une sortie limitée dans les salles américaines et reçoit des critiques partagées. La presse salue cependant les performances de Winona Ryder et Angelina Jolie. La seconde obtient l'Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle, le Golden Globe de la meilleure actrice dans un second rôle et le Screen Actors Guild Award de la meilleure actrice dans un second rôle.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En avril 1967, Susanna Kaysen, âgée de 18 ans, entre à l'institut psychiatrique Claymoore sur la recommandation de son psychiatre après avoir fait une surdose d'aspirine. Étant donné qu'elle est majeure, on lui force la main afin qu'elle signe pour une hospitalisation volontaire. On lui diagnostique un trouble de la personnalité borderline.

Susanna se lie d'amitié avec d'autres jeunes femmes troublées, dont une certaine Lisa au fort caractère, qui lui suggère de ne pas prendre sa médication. Susanna résiste ainsi à sa thérapie. Un de ses amis vient la chercher et lui propose de s'enfuir avec lui au Canada, lui-même est conscrit pour la guerre du Viêt Nam et souhaite déserter, mais elle refuse.

Après un certain temps, Susanna et Lisa s'enfuient de l'institut, convaincues de trouver un emploi au Walt Disney World Resort. Elles passent la nuit chez Daisy, une autre patiente ayant récemment obtenu son congé d'hôpital, qui se suicide le matin suivant après s'être fortement disputée avec Lisa. Au cours de cette dispute, Lisa lui a dit que son père a des désirs incestueux à son égard, ce qui l'a fortement troublée. Lisa s'enfuit alors que Susanna reste sur les lieux après avoir contacté les autorités puis retourne à l'hôpital psychiatrique. Dans les semaines suivantes, elle commence à coopérer avec son thérapeute et son traitement se met à fonctionner. On prévoit de la laisser sortir dans un futur proche.

Cependant, Lisa revient à l'hôpital après une surdose et découvre que Susanna s'apprête à en sortir. Elle organise alors une revanche contre elle. La dernière nuit avant qu'elle parte, elle vole son journal intime et fait une lecture à voix haute aux autres filles de leur groupe d'amies. Susanna se réveille et les prend sur le fait. Une dispute s'ensuit au cours de laquelle Lisa explique que le monde est rempli de mèches qui ne demandent qu'à être allumées et que la dispute avec Daisy fut l'une d'entre elles. Susanna finit par dire à Lisa qu'elle est « déjà morte », c'est-à-dire froide dans son cœur. Cette dernière en est si troublée qu'elle s'effondre.

Susanna reçoit son congé d'hôpital le lendemain. Le film dit que la plupart de ses amies sortiront également au cours de la décennie suivante.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

Producteur de Columbia Pictures, Douglas Wick est à l'initiative de l'achat des droits du livre de Susanna Kaysen. Il est ensuite rejoint par Winona Ryder. Cette dernière s'était reconnue dans l'histoire contée dans le récit, ayant séjourné quelques jours dans un hôpital psychiatrique après sa rupture avec Johnny Depp en 1993[1],[2].

Winona Ryder s'est elle-même rapprochée de James Mangold pour réaliser le film après avoir vu Heavy[réf. nécessaire].

Tournage[modifier | modifier le code]

Une grande partie du film a été tournée à l'hôpital d'État de Harrisburg. L'hôpital était encore utilisé pour le traitement des malades mentaux, jusqu'à sa fermeture en 2006[3].

Montage[modifier | modifier le code]

Dans les commentaires du DVD, James Mangold affirme que le montage original durait trois heures. Bien qu'aucune version de ce montage n'ait été publié, le DVD contient 15 minutes de scènes supprimées du montage final.

Accueil[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

(en) Récompenses pour Une vie volée sur l’Internet Movie Database

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) « How Winona Ryder Took Girl, Interrupted From Page to Screen », sur Literary Hub, (consulté le )
  2. (en-US) Jennet Conant, « HOLIDAY FILMS; Mining Her Memories To Play a Troubled Soul », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le )
  3. « Girl, Interrupted (1999) - IMDb » (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]