Nuke (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nuke.

Nuke
Personnage de fiction apparaissant dans
Daredevil.

Alias Frank Simpson (véritable identité)
Agent Simpson, Scourge
Sexe Homme
Espèce Humain amélioré en cyborg
Activité Agent du gouvernement
Pouvoirs spéciaux Améliorations cybernétiques :
  • Force, vitesse, endurance et robustesse surhumaines
  • Deuxième cœur
  • Fonctions vitales télécommandées
Affiliation Weapon Plus, Thunderbolts
Ennemi de Daredevil, Wolverine, Captain America

Créé par Frank Miller
David Mazzucchelli
Séries Jessica Jones
Première apparition Daredevil #232
(juillet 1986)
Éditeurs Marvel Comics

Frank Simpson, alias Nuke est un super-vilain évoluant dans l'univers Marvel de la maison d'édition Marvel Comics. Créé par le scénariste Frank Miller et le dessinateur David Mazzucchelli, le personnage de fiction apparaît pour la première fois dans le comic book Daredevil #232 en juillet 1986, comme adversaire de Daredevil.

Psychopathe totalement instable, la caractéristique la plus distinctive de Nuke est son tatouage en forme de drapeau américain qu'il a en plein milieu du visage.

Biographie du personnage[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

Les origines de Nuke seront expliquées rétroactivement dans la série Wolverine: Origins – The Death of Wolverine.

Fils dérangé d'une riche alcoolique de l'Ohio, Frank Simpson développe une affection malsaine pour sa baby-sitter. La jeune femme, maîtresse de son père Charles et agent au service de Romulus, incite le jeune garçon à tuer sa mère.

À la même période, Wolverine (Logan), souffrant un lavage de cerveau et agent du programme Weapon Plus, avait pour mission d'enlever le garçon. Faisant croire à un drame passionnel, il tue le couple adultère puis kidnappe Frank.

Des années plus tard, Frank devient un agent secret et est envoyé au Viêt Nam pendant la guerre. Il est capturé par les vietcong et torturé par Logan, déguisé en agent russe. Logan le soumet à un conditionnement mental destiné à le transformer en tueur fou, quand un code est prononcé. Il le libère ensuite et l'envoie dans un village où les habitants crient tous « No V.C. » (signifiant qu'ils n'étaient pas vietcong). Frank massacre tous les habitants, incendiant les maisons.

Vers la fin de la guerre, il fait partie du programme Weapon VII qui le transforme en cyborg. Il disparait ensuite de la circulation.

On le revoit ensuite (lors de sa première apparition dans un comics), à la solde d'un général de Tierra Verde. Nuke est alors employé à New York par le chef de la pègre le Caïd qui souhaite s'en servir pour tuer Daredevil. Finalement, après une bataille dans les rues de Hell's Kitchen, les Vengeurs le capturent. Il s'échappe mais est cette fois-ci abattu par un hélicoptère. À l'insu de tous, il survit et le gouvernement américain le récupère.

Après le M-Day[modifier | modifier le code]

À la suite du crossover House of M, Wolverine découvre son passé caché. Le gouvernement, craignant pour la sécurité nationale, libère Nuke de son QG sous l'ambassade américaine à Santiago au Chili. Nuke retourne attaquer le village vietnamien.

Là-bas, Wolverine affronte Nuke mais ne le tua pas, à la suite de l'intervention de Captain America. Steve Rogers le voyait en effet Nuke plus comme une expérience ratée, une victime. Wolverine l’emmène alors chez Emma Frost, en lui demandant de « réparer » son esprit brisé.

Dark Reign[modifier | modifier le code]

Dans l'arc narratif Dark Reign, on revoit Nuke avec un nouveau masque et une nouvelle identité (celle de Scourge), employé par Norman Osborn au sein de ses Thunderbolts. Avec Mr. X, il reçoit l'ordre d'abattre deux prisonnières (Songbird et la Veuve Noire), mais il en est empêché par Headsman, le Paladin et le Fantôme.

Plus tard, après une mission en Louisiane contre la Fondation Atlas, il est mentalement contrôlé par Marvel Boy, qui fait passer Osborn pour un traître. De retour au QG, il attaque un hologramme d'Osborn, mais tue Headsman d'une balle en pleine tête.

Pouvoirs et capacités[modifier | modifier le code]

Nuke est un cyborg, conditionné grâce à des pilules placebos qui, selon la couleur, changent son état d'esprit (la pilule rouge lui fait libérer de l'adrénaline et l'excite, le transformant en machine à tuer, la pilule bleue le calme).

Frank Simpson est vétéran de la Guerre du Viêt Nam. Il a suivi l'entrainement de base du soldat et celui d'agent secret et, du fait de son expérience, excelle au combat. Mais les troubles subits durant l'enfance, ainsi que les horreurs de la guerre et le conditionnement mental dont il a été victime l'ont fait basculer dans la folie.

  • Les os de Nuke ont été remplacés par des prothèses cybernétiques lui confèrent une force surhumaine. Ses muscles sont recouverts d'un tissu métallique et sa peau a été remplacée par un plastique résistant. Son bras gauche est entièrement cybernétique.
  • Un deuxième cœur a été implanté dans sa poitrine, lui donnant une plus grande endurance.

Version alternative[modifier | modifier le code]

Ultimate Comics[modifier | modifier le code]

Frank Simpson apparaît dans le Comics Ultimate: Captain America #1 comme l'homme qui a reçu le Sérum du Super Soldat donné pendant la guerre du Viêt Nam lorsque Steve Rogers (Captain America) a disparu en mission (MIA, Missing in action) après la Seconde Guerre mondiale, mais son origine est plus du Grand Director, un Captain America post-Seconde Guerre mondiale. Comme son homologue de la continuité principale de Marvel, Simpson a un drapeau américain tatoué sur le visage.

Apparitions dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Télévision[modifier | modifier le code]

Wil Traval incarne Will Simpson dans Jessica Jones (2015).

Interprété par Wil Traval dans l'Univers cinématographique Marvel

  • 2015 : Jessica Jones (série télévisée) – Will Simpson est un policier de Hell's Kitchen, il a subi un contrôle mental par Kilgrave qui voulait voir Trish Walker être assassinée. Après avoir failli tuer une innocente, Will décide de faire justice lui-même et se met à traquer Kilgrave.
Mais tout ne se passe pas comme il le souhaite, et il est bientôt blessé par une explosion orchestrée par Kilgrave. Il risque de mourir et fait appel au docteur Koslov pour qu'il vienne s'occuper de lui, et lui dit qu'il souhaite revenir dans le programme. Ce programme implique la prise de drogue sous forme de pilule rouges augmentant l'adrénaline du sujet et lui conférant des aptitudes hors du commun et de marcher bien qu'en ayant très mal et en étant très mal en point. Néanmoins, ce produit expérimental n'est pas au point, et même si il existe deux autres types de comprimés pour que le sujet ne meure pas parce que son corps aura oublié de respirer, cela a des effets néfastes sur le cerveau humain, transformant Will en tueur psychotique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Nuke sur Marvel.com
  • (en) Nuke sur l’Appendix to the Handbook of the Marvel Universe