Raymond Loyer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Loyer.

Raymond Loyer (de son vrai nom Raymond André Lucien Allemand), né le à Paris et mort le à Paris, est un acteur français[1].

Ce comédien reste dans la mémoire des voxophiles comme la voix française la plus connue de John Wayne. Depuis 1948, il l’avait doublé dans une grande majorité de ses films. En 1956, Raymond Loyer avait même eu l’occasion de rencontrer le « Duke » lors de la Première française de Gengis Khan.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d’un ingénieur, Raymond Loyer avait passé son enfance au Maroc. Après des études avortées en architecture, il entame plusieurs petits boulots. Il s’oriente ensuite vers le théâtre et est ainsi repéré pour faire de la synchronisation. En 1947, des décideurs de la Fox l’engagent pour doubler Henry Fonda dans "Sur la piste des Mohawks".

Il doubla également entre autres Charlton Heston, Robert Mitchum, Burt Lancaster, Henry Fonda, Clark Gable, Gregory Peck, Kirk Douglas et Jim Davis (Jock Ewing dans Dallas).

Raymond Loyer avait arrêté progressivement le doublage au milieu des années 90. Entre deux voyages, Il vivait retiré, tranquillement, à son domicile parisien.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

  • Il est aussi la voix française de Baloo (le livre de la jungle) 1969
  • Et celle de Todd dans Victor- avec Julie Andrews . (années 80)

Télévision[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]


Télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source : Les Gens du Cinéma
  2. Doublé seulement en 1964.
  3. Doublé seulement en 1944.
  4. 2e doublage vers 1970
  5. 2e doublage de 1947.
  6. Doublé seulement en 1975.
  7. Jean-Claude Michel doublant déjà Edward Woodward.

Liens externes[modifier | modifier le code]