George Marshall (réalisateur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir George Marshall et Marshall.
George Marshall
Description de l'image George Marshall 1921.jpg.
Naissance
Chicago, Illinois
États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 83 ans)
Los Angeles, Californie
États-Unis
Profession Réalisateur, scénariste
George Marshall, Marlene Dietrich et Joe Pasternak sur le tournage de Femme ou Démon.

George Marshall est un réalisateur et scénariste américain, né le à Chicago (Illinois) et mort le à Los Angeles (Californie)[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur de près de cent films, il a été président de la Screen Directors Guild de 1948 à 1950.

Il a commencé sa carrière dans la période du muet, réalisant surtout des westerns, un genre qu'il n'a jamais complètement abandonné. Plus tard dans sa carrière, il a été particulièrement recherché pour des comédies. Il a beaucoup travaillé avec Bob Hope, Jerry Lewis, mais également avec WC Fields, Jackie Gleason, Will Rogers et Laurel et Hardy[2].

Il a dirigé deux versions du même scénario : Femme ou Démon (Destry Rides Again) en 1939 et Le Nettoyeur (Destry) en 1954.

Filmographie (sélection)[modifier | modifier le code]

Comme réalisateur[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Comme scénariste[modifier | modifier le code]

Comme acteur[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « George Marshall | American director », sur Encyclopedia Britannica (consulté le 13 mars 2019)
  2. (en) « George Marshall », sur latimes.com (consulté le 13 mars 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) John Wakemann, « George Marshall », dans World Film Directors, vol. 1 : 1890-1945, New York, The H.W. Wilson Company, , p. 731-735