Jean-Claude Michel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-Claude Michel
Nom de naissance Bernard Georges Paul Louis Michel
Surnom Jean-Claude Michel
Naissance
10e arrondissement de Paris
Nationalité Française
Décès (à 74 ans)
14e arrondissement de Paris
Profession Acteur
Directeur artistique
Films notables Patrouille de choc
Cargaison blanche
Normandie-Niémen
Le Comte de Monte-Cristo

Jean-Claude Michel est un acteur et directeur artistique français, né le dans le 10e arrondissement de Paris (Seine) et mort le dans le 14e arrondissement de Paris.

Spécialisé dans le doublage, il a régulièrement prêté sa voix à Sean Connery, Clint Eastwood, Robert Mitchum, Rock Hudson, Charlton Heston (dans Ben-Hur), Gregory Peck, James Garner ou Vittorio Gassman.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et études[modifier | modifier le code]

De son vrai nom Bernard-Georges-Paul-Louis Michel, il naît le dans le 10e arrondissement de Paris [1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Jean-Claude Michel se spécialise très tôt dans le doublage, prêtant notamment sa voix à Sean Connery dans presque tous ses films, hormis la saga James Bond[2] (où c’est l’acteur Jean-Pierre Duclos qui le double), et à Clint Eastwood dans la plupart de ses films dont la saga des Inspecteur Harry. Il est aussi la voix régulière de Robert Mitchum, Tony Curtis, Charlton Heston (Ben Hur), Leslie Nielsen, Rock Hudsonetc..

Il meurt le à Paris 14e, à l'âge de 74 ans, et est incinéré[réf. nécessaire].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Jean-Claude Michel a été marié à l'actrice Paule Emanuele (née en 1927), elle aussi grande voix du doublage.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Radio[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Note : les dates inscrites en italique correspondent aux sorties initiales des films dont Jean-Claude Michel a assuré le redoublage ou le doublage tardif.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Films d'animation[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Séries d'animation[modifier | modifier le code]

Direction artistique[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Jean-Claude Michel a doublé un autre James Bond : celui interprété par George Lazenby dans Au service secret de sa majesté.
  • L'excellence de jeu de Jean-Claude Michel a incité Charlton Heston à lui écrire une lettre élogieuse pour son travail de doublage sur Ben-Hur (1959). « Je regrette profondément de ne pas mieux m'exprimer en français car j'aurais souhaité vous remercier dans votre propre langue pour l'éloquence que vous employez à ma place dans la version doublée de Ben Hur que j'ai vue à Paris. Je me suis toujours opposé au principe du doublage des films, bien que reconnaissant la nécessité économique de cette pratique pour leur distribution à grande échelle. Cependant ce qu'il m'a été donné d'entendre au Gaumont-Palace était supérieur aux doublages habituels et je me sens obligé de reconsidérer mon point de vue sur le sujet. […] Un acteur est naturellement très sensible de voir son travail réinterprété par un autre acteur, et presque impossible à satisfaire. Ce que j'ai écouté l'autre soir était supérieur aux doublages habituels, et certainement le meilleur travail dans le domaine que j'ai eu l'occasion d'entendre. Cela a dû être un travail d'une incroyable difficulté de rendre avec une telle précision l'interprétation et l'ambiance émotionnelle que j'ai créées en anglais. […] Si les Français aiment ce que j'ai fait dans ce film, c'est vous que je dois remercier. Je vous en exprime toute ma reconnaissance. Très sincèrement. Charlton Heston[12]. »[réf. nécessaire]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Acte de décès de Bernard Georges Paul Louis Michel », sur MatchID
  2. À l'exception du « non-officiel » Jamais plus jamais en 1983.
  3. Doublé seulement en 1987.
  4. Doublé seulement dans les années 80.
  5. 2e doublage.
  6. a et b Doublé seulement en 1968.
  7. Second doublage vers 1970.
  8. a et b Doublé seulement en 1976.
  9. Doublé seulement en 1973.
  10. Doublé seulement en 1985.
  11. Doublage en alternance avec Igor De Savitch et Jean-Pierre Duclos.
  12. Le Cinéma et la Musique en haute définition.

Liens externes[modifier | modifier le code]