Massimo Troisi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Troisi.
Massimo Troisi
Description de cette image, également commentée ci-après
Massimo Troisi
Naissance
San Giorgio a Cremano
Décès (à 41 ans)
Ostie
Profession acteur, réalisateur, scénariste et metteur en scène de théâtre

Massimo Troisi (né le 19 février 1953 à San Giorgio a Cremano, dans la province de Naples en Campanie - mort le 4 juin 1994 à Ostie) est un acteur, réalisateur, scénariste et metteur en scène de théâtre italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est mort 12 h après la fin du tournage du film Le Facteur[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Acteur et metteur en scène[modifier | modifier le code]

  • 1980/81 : Ricomincio da tre
  • 1982 : Morto Troisi, viva Troisi! (moyen métrage pour la RAI Tre pour la série Che fai, ridi?)
  • 1982/83 : Scusate il ritardo
  • 1984 : Non ci resta che piangere (coréalisé avec Roberto Benigni)
  • 1987 : Le vie del Signore sono finite
  • 1991 : Pensavo fosse amore invece era un calesse

Acteur[modifier | modifier le code]

  • 1983 : No grazie il caffè mi rende nervoso de Lodovico Gasparini
  • 1983 : F.F.S.S., cioè.. che mi hai portato a fare sopra a Posillipo se non mi vuoi più bene? de Renzo Arbore (Massimo Troisi y fait une apparition)
  • 1985 : Hôtel Colonial de Cinzia TH Torrini
  • 1989 : Splendor d’Ettore Scola
  • 1989 : Quelle heure est-il ? (Che ora è) d’Ettore Scola
  • 1990 : Le Voyage du capitaine Fracasse (Il viaggio di Capitan Fracassa) d’Ettore Scola
  • 1994 : Le Facteur (Il postino) de Michael Radford

La Smorfia[modifier | modifier le code]

  • 2006 : La Smorfia livre + Dvd Videoerre/RAI Trade

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Buob, Le Monde du jeudi 25 avril 1996, cité sur cette brochure

Liens externes[modifier | modifier le code]