Anthony Franciosa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un acteur image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un acteur américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Anthony Franciosa
Description de cette image, également commentée ci-après

Avec Laraine Stephers, dans Matt Helm (1975)

Nom de naissance Anthony George Papaleo
Surnom Tony Franciosa
Naissance
New York (État de New York)
États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 77 ans)
Los Angeles (Californie)
États-Unis
Profession Acteur

Anthony Franciosa, dit Tony Franciosa, est un acteur de théâtre, cinéma et télévision américain né le à New York et décédé le à Los Angeles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né Anthony George Papaleo, il est descendant d'une famille italienne émigrée aux États-Unis en 1890 de Melfi de la région Basilicate. Elevé par sa mère et sa tante, il a pris le nom professionnel de son beau-père lorsqu'il a commencé sa carrière d'acteur.

En 1948, il rejoint le Cherry Lean Theatre de New York. En moins de deux ans, il parvient à devenir membre de l'Actor Studio dont il devient l'un des acteurs prometteurs. Mais le jeune homme ayant du mal à vivre de son métier de comédien enchaîne les petits boulots de serveur, plongeur, garçon de course ou ouvrier. En 1952, il épouse Beatrice Bakalyar, une écrivaine. Le mariage finira par un divorce en 1957. Tout en jouant des petits rôles à partir de 1954 pour la télévision, il acquiert une véritable notoriété à Broadway avec la pièce de théâtre A Hatful of Rain quelques années plus tard ainsi qu'une nomination aux Tony Awards. Dès lors, il enchaîne les rôles au Théâtre.

Sa carrière va véritablement s'envoler lorsqu'il reprendra ce rôle au cinéma en 1957 et obtiendra à nouveau une nomination aux oscars pour ce rôle. Franciosa va alterner entre cinéma et télévision dans de nombreux films et séries. Le 4 mai 1957, il épouse la comédienne Shelley Winters. Il resteront mariés 3 ans. Sa popularité va alors être à son apogée vers la fin des années soixante avec le rôle de Jeff Dillon dans la série Les règles du jeu. L'acteur avait failli être choisi pour le rôle de Manolito Montoya dans la série Le Grand Chaparral par le producteur David Dortort en 1967 mais fût finalement déchu par Henry Darrow à deux semaines du tournage du premier épisode. Il épouse ensuite Judith Balaban, écrivaine et auteure de d'un livre sur le mariage de son amie Grace Kelly. Le couple aura une fille, Nina.

A la suite de son renvoi de la série Les Règles du jeu concernant son caractère ombrageux, il enchaînera des apparitions dans des téléfilms et longs métrages sans grand intérêt. 1972 est l'année qui le voit revenir sur le devant de la scène avec une série populaire sur NBC : Search partageant la vedette avec Hugh O'Brian et Doug McClure.

Dans les années 70, il continue d'être l'un des visages familiers de la télévision avec une autre série populaire Matt Helm. Si elle ne dure malheureusement pas plus d'une saison, elle confirme auprès du public sa notoriété. Suivront ensuite des films et téléfilms dans le genre fantastique et policier. Côté vie sentimentale, l'acteur qui a divorcé de sa troisième épouse se marie avec Rita Theil le 27 novembre 1970. Ils resteront en couple jusqu'à la mort du comédien. Deux enfants naîtront de cette union, Marco et Christopher, deux garçons.

Les années 80 marque un léger repli pour l'acteur qui à l'exception d'une apparition dans le second volet de la saga du Justicier avec Charles Bronson, ne fera que des apparitions dans des séries et des films destinés à la vidéo. Seule exception avec la série Finder of Lost Loves produite par Aaron Spelling en 1984 et passée inaperçue en France car présentée comme programme de La Une est à vous de Bernard Montiel sur TF1, l'acteur ne retrouvera plus le prestige d'antan. Le dernier rôle marquant sera celui d'un parrain de la mafia de New York dans le film City Hall en 1996.

Anthony Franciosa s'éteint le 19 janvier 2006 à l'UCLA Medical Center à la suite d'un AVC. De ses trois enfants, seul Christopher a reprit le flambeau en devenant acteur.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Années 1950[modifier | modifier le code]

Années 1960[modifier | modifier le code]

Années 1970[modifier | modifier le code]

Années 1980[modifier | modifier le code]

Années 1990[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Années 1950[modifier | modifier le code]

Années 1960[modifier | modifier le code]

Années 1970[modifier | modifier le code]

Années 1980[modifier | modifier le code]

Années 1990[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]