Adam Driver

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Driver.
Adam Driver
Description de cette image, également commentée ci-après
Adam Driver en 2017.
Nom de naissance Adam Douglas Driver
Naissance (34 ans)
San Diego, Californie
États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Profession Acteur
Films notables Star Wars VII : Le Réveil de la Force
Star Wars VIII : Les Derniers Jedi
Silence
Paterson
BlacKkKlansman : J'ai infiltré le Ku Klux Klan
Séries notables Girls

Adam Driver est un acteur américain, né le à San Diego (Californie).

Révélé notamment par son rôle d'Adam Sackler dans la série Girls, il interprète ensuite Kylo Ren dans les films de la franchise Star Wars : Le Réveil de la Force et Les Derniers Jedi. Il tient également des rôles de premier plan dans Silence de Martin Scorsese et L'homme qui tua Don Quichotte de Terry Gilliam avec le personnage de Toby.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et débuts[modifier | modifier le code]

Adam Driver est le fils de Nancy (Needham) Wright originaire de l'Indiana et de Joe Driver, pasteur baptiste originaire de l'Arkansas. Son beau-père est un pasteur baptiste[1]. Après les attentats du 11 septembre 2001, il rejoint les United States Marine Corps. Après deux ans de service à Camp Pendleton en Californie, il est démobilisé pour raisons médicales (une blessure au sternum lors d'un accident de VTT) trois mois avant que son unité ne parte pour l'Irak[2],[1].

Il rejoint alors l'Université d'Indianapolis pour un an puis part étudier le théâtre à la Juilliard School de 2005 à 2009. Il débarque ensuite à New York, où il enchaîne les castings. Il apparait dans un épisode des séries policières The Unusuals, New York, police judiciaire et New York, unité spéciale. Il évolue aussi dans deux productions HBO : d'abord le pilote de la série The Wonderful Maladys, qui n'est pas commandé, et le téléfilm La Vérité sur Jack, avec Al Pacino.

En 2011, il apparait pour la première fois sur grand écran le biopic J. Edgar, réalisé par Clint Eastwood[1].

Révélation télévisuelle et confirmation cinématographique[modifier | modifier le code]

Adam Driver au festival de Cannes 2016.

Mais c'est l'année 2012 qui le révèle au grand public : après des rôles plus importants dans des films indépendants - la comédie Gayby, de Jonathan Lisecki et le drame Not Waving But Drowning, de Devyn Waitt, il fait partie de la distribution d'un autre biopic hollywoodien, Lincoln, de Steven Spielberg, et participe à l'acclamé Frances Ha, de Noah Baumbach. Enfin, il se voit confier un rôle principal dans une nouvelle série télévisée, Girls. Le programme connait une couverture médiatique très importante, et son interprétation de l'inquiétant Adam Sackler attire l'attention de la profession[3].

En 2013, il fait ainsi face à Mia Wasikowska pour le biopic australo-américain Tracks, de John Curran ; incarne un personnage secondaire de l'acclamé Inside Llewyn Davis, de Joel et Ethan Coen[4] ; parallèlement, il joue les meilleurs amis pour la romance Et (beaucoup) plus si affinités, de Michael Dowse, et le drame suédois Bluebird, écrit et réalisé par Lance Edmands.

Tête d'affiche[modifier | modifier le code]

L'acteur à la première de C'est ici qu'on se quitte, au TIFF 2014.

En 2014, alors que la saison 3 de Girls est en cours de diffusion, il passe aux premiers rôles au cinéma : d'abord en tenant le premier rôle masculin du thriller indépendant Hungry Hearts, écrit et réalisé par Saverio Costanzo ; puis en retrouvant Noah Baumbach qui réalise son premier film hollywoodien, While We're Young[3]. Driver y fait face à Ben Stiller et Naomi Watts. Enfin, il fait partie de la distribution principale de la comédie dramatique C'est ici qu'on se quitte, pour laquelle le réalisateur Shawn Levy réunit plusieurs révélations télévisuelles - Jason Bateman, Tina Fey, Rose Byrne, Connie Britton ou encore Timothy Olyphant.

Cette même année, il obtient la Coupe Volpi du meilleur acteur à la Mostra de Venise 2014 tout en tournant son premier blockbuster. Il a en effet été choisi pour incarner Kylo Ren, dans Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force, co-écrit et réalisé par J. J. Abrams[3], rôle qu'il reprendra dans Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi, écrit et réalisé par Rian Johnson en 2017[5].

Parallèlement, il s'investit dans d'autres projets, sous la direction des plus grands cinéastes - en faisant partie du casting du thriller de science-fiction Midnight Special, de Jeff Nichols ; en partageant avec Andrew Garfield l'affiche du drame historique Silence, de Martin Scorsese[3] ; et en étant la tête d'affiche de la romance Paterson, de Jim Jarmusch. Il y joue un chauffeur de bus, également poète amateur.

Fin d'année 2016, il boucle le tournage de la sixième et dernière saison de Girls, diffusée début 2017. Il a alors fini de tourner ses scènes du polar Logan Lucky, qui marque le retour de Steven Soderbergh au cinéma.

En 2018, il interprète l'un des rôles principaux du film BlacKkKlansman : J'ai infiltré le Ku Klux Klan, réalisé par Spike Lee. Il y joue le personnage de Flip Zimmerman, un policier d'origine juive infiltrant le Ku Klux Klan[6].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Prochainement

Télévision[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, Valentin Merlet est la voix française régulière d'Adam Driver.

En France
et aussi

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Le JDD, « Adam Driver, des Marines à Star Wars », lejdd.fr,‎ (lire en ligne)
  2. « Girls star Adam Driver pictured when he joined U.S. Marines after 9/11 », Mail Online,‎ (lire en ligne)
  3. a b c et d « Adam Driver, charmeur de première classe », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne)
  4. « Derrière «Llewyn Davis»: les figures qui ont inspiré le nouveau film des frères Coen », Slate.fr,‎ (lire en ligne)
  5. « Adam Driver, alias Kylo Ren, est devenu le chouchou des fans de Star Wars », Cosmopolitan.fr,‎ (lire en ligne)
  6. (en-US) « ‘Star Wars’ actor Adam Driver says he grew up in Klan territory », Press Herald,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]