Wandignies-Hamage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Wandignies-Hamage
Wandignies-Hamage
Abbaye d'Hamage.
Blason de Wandignies-Hamage
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Douai
Intercommunalité Communauté de communes Cœur d'Ostrevent
Maire
Mandat
Jean-Michel Sieczkarek
2014-2020
Code postal 59870
Code commune 59637
Démographie
Gentilé Wandinamageois
Population
municipale
1 302 hab. (2017 en augmentation de 3,83 % par rapport à 2012)
Densité 207 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 24′ 01″ nord, 3° 18′ 55″ est
Altitude Min. 15 m
Max. 21 m
Superficie 6,3 km2
Élections
Départementales Canton de Sin-le-Noble
Législatives Seizième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France
Voir sur la carte administrative des Hauts-de-France
City locator 14.svg
Wandignies-Hamage
Géolocalisation sur la carte : Nord
Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Wandignies-Hamage
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Wandignies-Hamage
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Wandignies-Hamage

Wandignies-Hamage est une commune française située dans le département du Nord (59), en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Pont sur la Traitoire.

La commune de Wandignies-Hamage est située au cœur du parc naturel régional Scarpe-Escaut.

Située sur les bords de la Scarpe, elle est également traversée par un affluent artificiel (afin de réguler le niveau d'eau) de la rivière, la Traitoire.

Faisant partie du canton de Marchiennes, le village est constitué de deux anciens villages distincts Wandignies et Hamage.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Wandignies-Hamage dans son canton et son arrondissement.
Communes limitrophes de Wandignies-Hamage
Marchiennes Warlaing
Rieulay Wandignies-Hamage Hélesmes
Fenain Erre Hornaing

Histoire[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Wandenies (1125), Wandigeis (1185), Wandengies (1211).

Chronologie[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

armes de Wandignies-Hamage

Les armes de Wandignies-Hamage se blasonnent ainsi :
D'or à une escarboucle de sable, chargée en cœur d'un rubis de gueules[2],[3].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Lors du premier tour des élections municipales le , quinze sièges sont à pourvoir ; on dénombre 928 inscrits, dont 591 votants (63,69 %), 7 votes blancs (1,18 %) et 574 suffrages exprimés (97,12 %). La liste Wandinamageois, l'avenir avec nous menée par le maire sortant Jean-Michel Sieczkarek recueille 336 voix (58,54 %) et remporte ainsi douze sièges au conseil municipal contre trois pour la liste Bien vivre et bouger à Wandignies-Hamage menée par Martial Hurlisis avec 238 voix (41,46 %)[4],[5].

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Réunion du conseil municipal le 24 mars 2017 ; Jean-Michel Sieczkarek est assis au centre.
Titulaires de la fonction de maire de Wandignies-HamageVoir et modifier les données sur Wikidata
IdentitéPériodeDuréeÉtiquette
DébutFin
André Cauvez (d)
( - )
12 ans
Gabriel Delater (d)
( - )

(mort en cours de mandat (en))
7 ans
Adolphe Huart (d)[6]
( - )
5 ans
André Noé (d)[7],[8]
( - )
7 ans divers gauche
Érich Frison (d)[9]
(né en )
6 ans divers gauche
Jean-Michel Sieczkarek (d)[10]
(né le )
En cours6 ans et 4 mois divers gauche

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1800. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[11]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[12].

En 2017, la commune comptait 1 302 habitants[Note 1], en augmentation de 3,83 % par rapport à 2012 (Nord : +0,67 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
307575633713764809806893932
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
1 0061 0111 0099559359609358971 082
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
1 1581 1351 0141 0761 0651 0131 0121 0081 055
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012 2017
1 0131 0161 0701 1141 1231 1871 1961 2541 302
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[13] puis Insee à partir de 2006[14].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Wandignies-Hamage en 2007 en pourcentage[15].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,0 
90 ans ou +
0,5 
4,2 
75 à 89 ans
6,5 
13,5 
60 à 74 ans
13,5 
22,2 
45 à 59 ans
22,2 
23,6 
30 à 44 ans
19,9 
15,2 
15 à 29 ans
17,4 
21,2 
0 à 14 ans
19,9 
Pyramide des âges du département du Nord en 2007 en pourcentage[16].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
4,6 
75 à 89 ans
8,2 
10,4 
60 à 74 ans
11,9 
19,8 
45 à 59 ans
19,5 
21,0 
30 à 44 ans
19,9 
22,5 
15 à 29 ans
20,9 
21,5 
0 à 14 ans
18,9 

Économie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village possédait aussi une usine de produits en faïence de luxe, sous la marque Saint Amand et Hamage Nord, ouverte en 1896 et fermée en 1952. L'usine a employé jusqu'à 700 personnes et la qualité de sa faïence est toujours reconnue aujourd'hui.

Aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Voie verte de la Plaine de la Scarpe.

L’abbaye bénédictine de Wandignies-Hamage a été fondée sur la rive droite de la Scarpe vers 625-639 .Il s'agissait d'un monastère de religieuses, voué à Saint Pierre et Sainte Eusébie et qui devint bénédictin un peu après l'an 1000.

Des fouilles sont entreprises à partir de 1991. Le sol naturel est surmonté d’une couche de 10 à 25 cm de terres noires d’époques mérovingienne et carolingienne. Durant le VIIIe siècle, le fossé primitif est comblé pour faire place à un long bâtiment en bois, de 13 m sur 10 m, avec sol en terre battue. À proximité s’organisent différents espaces avec foyers, latrines, four domestique. Le matériel mis au jour est riche, comprenant une forte proportion de vaisselle de table, dont des bols avec inscriptions.

À partir du IXe siècle, les bâtiments s’organisent de manière très régulière selon un plan orthogonal, avec un cloître en bois et un premier édifice en pierre de 30 m sur 14 m : il s’agit là de l’église abbatiale.

Monnaies découvertes :

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Source : Cassini.
  2. Source : le généalogiste fou.
  3. Voir sur labanquedublason2.com.
  4. « Élections municipales, Wandignies-Hamage », La Voix du Nord, édition Douaisis, no 24165,‎ , p. 36
  5. « Élections municipales 2020 - 1er tour, Wandignies-Hamage », L'Observateur du Douaisis, no 897,‎ , p. 10.
  6. « Adolphe Huart, ancien maire de Wandignies-Hamage, est décédé à l’âge de 86 ans », La Voix du Nord,  : « M. Huart travailla aux côtés d’André Cauvez, maire en 1977, au sein du conseil municipal. En 1983, il sera adjoint, fonction qu’il occupera ensuite auprès de Gabriel Delater en 1989, puis en 1995. Il succédera à ce dernier à son décès, en 1996. À l’issue de ce mandat de maire (1996-2001), M. Huart fut à nouveau premier adjoint, le maire étant André Noé. »
  7. Annuaire des mairies du Nord (préf. Christian Poncelet et Jean-Louis Debré), Les Éditions Céline, , 282  p. (ISBN 2-35258-159-1), p. 268 :

    « Appartenance politique : DVG »

    Voir et modifier les données sur Wikidata
  8. « Avis de décès d'André Noé », La Voix du Nord,  : « [...] ont la douleur de vous faire part du décès de monsieur André Noé, retraité de l'Éducation nationale, ancien maire de Wandignies-Hamage, survenu à Orchies, le mercredi 19 juin 2019, à l'âge de 87 ans. »
  9. « Érich Frison, maire de Wandignies-Hamage : « Être maire, c’est faire œuvre de proximité, et ça, ça me plaît beaucoup » », La Voix du Nord,  : « Impliqué dans la vie de la cité, d’abord en tant que conseiller durant le mandat commun de MM. Delater et Huart, puis comme adjoint aux affaires scolaires et sociales d’André Noé à qui il a succédé en 2008 après être entré en dissidence, le premier magistrat estime qu’il a surtout profité de son aura de bénévole dévoué pour prendre les commandes de la municipalité. »
  10. Marie-Caroline Debaene, « Orchésis : à un an des municipales, votre maire se représente-t-il ? », La Voix du Nord,‎ (ISSN 0999-2189) :

    « Wandignies-Hamage. Jean-Michel Sieczkarek, 64 ans, élu maire depuis 2014, l’avait plus ou moins exprimé entre les lignes, mais jamais encore formellement. « Oui, je me représente », dit-il avec beaucoup d’envie. »

    Voir et modifier les données sur Wikidata
  11. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  12. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  13. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  14. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  15. « Évolution et structure de la population à Wandignies-Hamage en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 1er août 2010)
  16. « Résultats du recensement de la population du Nord en 2007 » [archive du ], sur le site de l'Insee (consulté le 1er août 2010)