Sars-et-Rosières

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Sars et Rosières.

Sars-et-Rosières
Sars-et-Rosières
La mairie - salle des fêtes.
Blason de Sars-et-Rosières
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Valenciennes
Canton Saint-Amand-les-Eaux
Intercommunalité Communauté d'agglomération de la Porte du Hainaut
Maire
Mandat
Monique Herbommez
2014-2020
Code postal 59230
Code commune 59554
Démographie
Population
municipale
588 hab. (2017 en augmentation de 8,29 % par rapport à 2012)
Densité 226 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 26′ 44″ nord, 3° 19′ 57″ est
Altitude Min. 16 m
Max. 21 m
Superficie 2,6 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Nord
Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Sars-et-Rosières
Géolocalisation sur la carte : Nord
Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Sars-et-Rosières
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Sars-et-Rosières
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Sars-et-Rosières
Andy Schleck et Fränk Schleck (4e, juste avant la chute) pendant le Tour de France 2010 sur les pavés à Sars-et-Rosières.

Sars-et-Rosières est une commune française située dans le département du Nord, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Sars-et-Rosières
Landas Rosult
Beuvry-la-Forêt Sars-et-Rosières
Tilloy-lez-Marchiennes Brillon

Histoire[modifier | modifier le code]

Louis Gossuin du Quesnoy, seigneur du Loir, sur la commune actuelle de Sars-et-Rosières, combat et trouve la mort à la bataille d'Azincourt en 1415[1].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason ville fr Sars-et-Rosières (Nord).svg

Les armes de Sars-et-Rosières se blasonnent ainsi : Échiqueté d'or et de gueules.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[modifier | modifier le code]

Titulaires de la fonction de maire de Sars-et-RosièresVoir et modifier les données sur Wikidata
IdentitéPériodeDuréeÉtiquette
DébutFin
Hyacinthe Wadbled (d)[2]
Monique Herbommez (d)[3],[4],[5]
(née le )
31 ans divers droite

Instances judiciaires et administratives[modifier | modifier le code]

La commune relève du tribunal d'instance de Valenciennes, du tribunal de grande instance de Valenciennes, de la cour d'appel de Douai, du tribunal pour enfants de Valenciennes, du conseil de prud'hommes de Valenciennes, du tribunal de commerce de Valenciennes, du tribunal administratif de Lille et de la cour administrative d'appel de Douai.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1800. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[7].

En 2017, la commune comptait 588 habitants[Note 1], en augmentation de 8,29 % par rapport à 2012 (Nord : +0,67 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
474494530560558546581547558
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
568559571546527506469442395
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
413379333367330320292330347
1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015 2017
333295359397378493528558588
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Sars-et-Rosières en 2007 en pourcentage[10].
HommesClasse d’âgeFemmes
1,2 
90 ans ou +
1,2 
2,1 
75 à 89 ans
5,2 
8,7 
60 à 74 ans
6,7 
23,7 
45 à 59 ans
24,6 
27,4 
30 à 44 ans
25,0 
15,8 
15 à 29 ans
17,5 
21,2 
0 à 14 ans
19,8 
Pyramide des âges du département du Nord en 2007 en pourcentage[11].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
4,6 
75 à 89 ans
8,2 
10,4 
60 à 74 ans
11,9 
19,8 
45 à 59 ans
19,5 
21,0 
30 à 44 ans
19,9 
22,5 
15 à 29 ans
20,9 
21,5 
0 à 14 ans
18,9 

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Le château du Loir, construit au début du XVe siècle, et dont les parties constituantes actuelles sont formées d'écurie, d'une remise agricole, d'un logement, d'un pigeonnier, d'un parc et de douves[12].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Azincourt 1415 : d'où venaient les chevaliers français morts à la bataille ? »
  2. « Arrêté du 25 mars 1943 : conseil départemental du Nord », Journal officiel de la République française,‎ , p. 873-874 (ISSN 0242-6773, notice BnF no FRBNF13320465, lire en ligne) :

    « Wadbled (Hyacinthe) : conseiller d'arrondissement du canton de Saint-Amand-rive-gauche, maire de Sars-et-Rosières »

    Voir et modifier les données sur Wikidata
  3. « Sars-et-Rosières : Monique Herbommez maire pour la quatrième fois », La Voix du Nord,  : « Sans surprise, Monique Herbommez a été élue avec quatorze voix et un blanc. Sa première élection a eu lieu en 1977 puis se sont succédé deux mandats d’adjointe. C’est en 1989 qu’elle a accédé au poste de maire. Ça sera donc son quatrième mandat. »
  4. « Sars-et-Rosières : Monique Herbommez a démarré son mandat dans un contexte économique incertain », La Voix du Nord,  : « Comment se sont déroulées les élections de mars dernier ? « Sans trop de difficultés. En effet, une seule liste était en présence. Je n’ai jamais connu de seconde lors des différents scrutins, j’en suis à mon cinquième mandat ». »
  5. Nicolas Foissel, « Amandinois/municipales : la question de l’âge des maires au centre des débats », L'Observateur du Valenciennois,‎ (lire en ligne) :

    « Monique Herbommez a, elle aussi, décidé de s’arrêter, après cinq mandats à Sars-et-Rosières. À 80 ans, l’ancienne directrice d’école quitte ses fonctions avec le sentiment du devoir accompli. »

    Voir et modifier les données sur Wikidata
  6. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  10. « Évolution et structure de la population à Sars-et-Rosières en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 1er août 2010)
  11. « Résultats du recensement de la population du Nord en 2007 » [archive du ], sur le site de l'Insee (consulté le 1er août 2010)
  12. http://chateau.rochefort.free.fr/patrimoine/nord/fiche.php?i=59554&m=1