Brunémont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Brunémont
Brunémont
La rue d'En Haut.
Blason de Brunémont
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Douai
Intercommunalité Douaisis Agglo
Maire
Mandat
Alain Dupont
2020-2026
Code postal 59151
Code commune 59115
Démographie
Gentilé Brunémontois
Population
municipale
711 hab. (2017 en augmentation de 2,45 % par rapport à 2012)
Densité 365 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 16′ 25″ nord, 3° 08′ 23″ est
Altitude Min. 34 m
Max. 53 m
Superficie 1,95 km2
Élections
Départementales Canton d'Aniche
Législatives Dix-septième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France
Voir sur la carte administrative des Hauts-de-France
City locator 14.svg
Brunémont
Géolocalisation sur la carte : Nord
Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Brunémont
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Brunémont
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Brunémont

Brunémont est une commune française, située dans le département du Nord en région Hauts-de-France.

La commune fait partie du canton d'Aniche, au sein de la communauté d'agglomération du Douaisis.

Géographie[modifier | modifier le code]

Brunémont dans l'ancien canton d'Arleux et dans l'arrondissement de Douai.

Brunémont est située dans la vallée de la Sensée (un affluent de l'Escaut) entre Douai à 15 km au nord et Cambrai à 15 km au sud.

La commune a une superficie de 2,01 km2.

Communes limitrophes de Brunémont
Bugnicourt
Arleux Brunémont
Oisy-le-Verger Aubigny-au-Bac

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la commune viendrait du mont Brunet, sur lequel elle est bâtie. Dans des documents de plusieurs époques, on peut constater l'évolution de ce nom :

  • En 1176, le nom du village apparait sous la forme de Brunaimont.
  • Dans des documents du XVIe siècle, on trouve des traces de Brunémont-lez-Arleux et de Brunémont.
  • Au XVIIIe siècle, dans une belle maison est fondée à Brunémont une goguette : l'Académie bocagère du Valmuse. Elle correspond avec les Rosati d'Arras. L'Académie et la belle maison n'existe plus. La toponymie de Brunémont conserve le souvenir des Valmusiens : le vallon de Valmuse a donné son nom au Groupe scolaire Valmuse[1].
  • En 1750, la carte de Cassini indique le village de Brunelmont.

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Brunémont

Les armes de Brunémont se blasonnent ainsi : Fascé d'argent et d'azur de six pièces, la première fasce d'azur chargée de trois cœurs d'or[2].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Lors du premier tour des élections municipales le , quinze sièges sont à pourvoir ; on dénombre 514 inscrits, dont 355 votants (69,07 %), 3 votes blancs (0,85 %) et 346 suffrages exprimés (97,45 %). Tous les sièges sont pourvus dès le premier tour, le maire sortant Gilles Poulain n'est pas réélu, il ne recueille que 153 voix[3],[4].

Liste des maires[modifier | modifier le code]

En , Gilles Poulain est nommé chevalier des Palmes académiques[5]

Titulaires de la fonction de maire de BrunémontVoir et modifier les données sur Wikidata
IdentitéPériodeDuréeÉtiquette
DébutFin
Georges Moreau (d)
(années 1880 - )
Alfred Verriez (d)[6]
( - )
Henri Duhen (d)
(mort le )
Gilles Poulain (d)[7],[8]
(né le )
19 ans et 2 mois Parti socialiste
Alain Dupont (d)En cours6 mois

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[9]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[10].

En 2017, la commune comptait 711 habitants[Note 1], en augmentation de 2,45 % par rapport à 2012 (Nord : +0,67 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
329385429517585573598584561
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
555535510541477464443422405
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
413414420379384389385372364
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
328372390355376408531677712
2017 - - - - - - - -
711--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[11] puis Insee à partir de 2006[12].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Brunémont en 2007 en pourcentage[13].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,4 
90 ans ou +
0,0 
4,7 
75 à 89 ans
6,5 
11,7 
60 à 74 ans
14,2 
18,4 
45 à 59 ans
17,8 
23,8 
30 à 44 ans
19,3 
16,4 
15 à 29 ans
16,7 
24,6 
0 à 14 ans
25,5 
Pyramide des âges du département du Nord en 2007 en pourcentage[14].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
4,6 
75 à 89 ans
8,2 
10,4 
60 à 74 ans
11,9 
19,8 
45 à 59 ans
19,5 
21,0 
30 à 44 ans
19,9 
22,5 
15 à 29 ans
20,9 
21,5 
0 à 14 ans
18,9 

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Reste du château de Brunémont, notamment le portail.
  • Église Notre-Dame-de-l'Assomption, de 1758, on y trouve à l'intérieur :
    Statue de Ste Barbe
    Maitre Autel avec croix de malte en son centre
    Autel du Sacrée Coeur et ces 2 anges
    • Sculpture de colombe en bois datant environ du 18iéme Siècle
    • Sculpture de St Nicolas en bois polychrome datant du 18iéme Siècle (Inscrit au monument historique)
    • Sculpture de Ste Barbe en bois polychrome datant du 16iéme Siècle ( la Ste Barbe fut transformer en Ste Catherine d'Alexandrie par adjonction d'une roue) (Classé au monument historique)
    • Sculpture de la vierge à l'enfant en bois polychrome datant du 19iéme Siècle (Inscrit au monument historique)
    • Pierre Tombale d'Adrien De Gongnies datant du 17iéme Siècle

Inscription sur la tombe " CY GIST MESSIRE ADRIEN DE GONGNIES SR DV FAYT LESCAILLE SOTTE [ ]QVI TREPASSA LE 28 SBRE 1623 ET DAME MARGVERITE LE BARON DAME DE BRVNEMONT DECEDEE LE ................ DV MOIS DE ..........L AN 16............PRIEZ DIEV POVR LEVRS AMES

  • Fonts baptismaux en grès datant environ du 16iéme Siècle (Inscrit au monument historique)
  • Colonne en grès datant de 1559: deux colonnes intéressantes pour leurs chapiteaux à crochets en forme de colimaçons qui évoluent en COQUILLE SAINT JACQUES sur un côté. Chacune porte des armoiries
  • Ciboire en argent dore datant du 19ième Siècle
  • Ostensoir en bronze argente et argent dore datant du 19iéme Siècle (Don de Napoléon III à la paroisse de BRUNEMONT)
  • Retable du maitre autel, en bois, peinture sur toile du 18iéme Siécle (inscrit au monument historique)

REMARQUE: Déploration du Christ avec Vierge, Jean Evangeliste, Marie Madeleine

  • Maitre Autel en marbre gris datant du 18iéme Siècle (Inscrit au monument historique)
  • Autel du Sacré Coeur en bois peint. Autel décore de deux statues d'ange (Classé au monument historique)

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Ernst Jünger, officier allemand qui a séjourné au château de Brunémont

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. École primaire publique Groupe scolaire Valmuse.
  2. « Brunémont Nord », sur GASO, la banque du blason (consulté le 7 mai 2017)
  3. « Élections municipales, Brunémont », La Voix du Nord, édition Douaisis, no 24165,‎ , p. 30
  4. « Élections municipales 2020 - 1er tour, Brunémont », L'Observateur du Douaisis, no 897,‎ , p. 8
  5. « Gilles Poulain chevalier des Palmes académiques », La Voix du Nord,
  6. « Arrêté du 25 mars 1943 : conseil départemental du Nord », Journal officiel de la République française,‎ , p. 873-874 (ISSN 0242-6773, notice BnF no FRBNF13320465, lire en ligne) :

    « Verrier (Alfred), maire de Brunémont »

    Voir et modifier les données sur Wikidata
  7. « Le bilan de Gilles Poulain, maire de Brunémont : « Une quatrième classe à l’école et le frémissement du tourisme » », La Voix du Nord,  : « Pour Gilles Poulain, l’ouverture d’une quatrième classe, à la rentrée, est un peu comme la consécration d’une opiniâtre action de revitalisation de la commune menée depuis son élection, en 2001. »
  8. « Brunémont : Gilles Poulain repart pour un troisième mandat avec une liste profondément remaniée », La Voix du Nord,  : « Gilles Poulain avait annoncé lors des vœux qu’il comptait se porter à nouveau candidat. Il présente aujourd’hui une liste profondément renouvelée. »
  9. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  10. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  11. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  12. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  13. « Évolution et structure de la population à Brunémont en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 25 juillet 2010)
  14. « Résultats du recensement de la population du Nord en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 25 juillet 2010)