Roland Lescure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lescure.
Roland Lescure
Fonctions
Président de la commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale
En fonction depuis le
(6 mois et 23 jours)
Législature XVe
Prédécesseur Frédérique Massat
Député représentant les Français établis hors de France
Élu dans la 1re circonscription
En fonction depuis le
(7 mois)
Élection 17 juin 2017
Législature XVe
Groupe politique LREM
Prédécesseur Frédéric Lefebvre
Biographie
Date de naissance (51 ans)
Lieu de naissance Paris (France)
Nationalité française
Parti politique PS (2006)
LREM
Entourage Pierre Lescure (frère)
Diplômé de École polytechnique
London School of Economics
Profession Économiste

Roland Lescure, né le dans le 11e arrondissement de Paris, est un économiste et homme politique français.

Élu député de la première circonscription des Français de l'étranger (Amérique du Nord) en juin 2017, il est président de la commission des Affaires économiques à l'Assemblée nationale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Petit-fils du résistant Pierre de Lescure, fils de François Lescure, journaliste à L'Humanité, et d'une mère syndicaliste à la RATP, il est le petit frère de Pierre Lescure[1].

Études[modifier | modifier le code]

Diplômé de l'École polytechnique en 1990 (promotion X1987)[2], il est ensuite étudiant de l'École nationale de la statistique et de l'administration économique (ENSAE) et de la London School of Economics dont il est diplômé d'une maîtrise en économie en 1992.

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

Il a notamment travaillé au ministère de l'Économie et des Finances, puis à l'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE). De 2005 à 2006, il a rempli les fonctions de directeur général délégué de Natexis Asset Square et de directeur adjoint, Gestions de Natexis Asset Management. Puis, de 2006 à 2009 il fut directeur général adjoint et directeur des Gestions de Groupama Asset Management.

De 2009 jusqu'en avril 2017, il est le premier vice-président de la Caisse de dépôt et placement du Québec[3] (CDPQ), deuxième plus important fonds de pension du Canada. Son arrivée fait suite à une période d'agitation à la CDPQ, l'institution accusant des pertes de 40 milliards en 2008[4]. À ce poste, il est favorable à une internationalisation et une diversification des placements[5],[6]. Il est l'un des principaux acteurs du projet du Réseau Électrique Métropolitain[7] et favorise, entre autres, les investissements dans les énergies renouvelables[8]. Durant les sept années complètes où il a été chef des placements, six se sont soldées par des rendements supérieurs aux indices de référence de la Caisse. Ces résultats sont notamment dus au portefeuille Action Qualité mondiale[9], ce fonds étant constitué de multinationales incontournables des marchés boursiers mondiaux et de titres de grande qualité.

Parcours politique[modifier | modifier le code]

Il indique avoir « pris [sa] carte au PS au moment de la candidature de Dominique Strauss-Khan » lors de la primaire socialiste de 2006, mais l'avoir « rapidement rendue » pour avoir « découvert un monde ritualisé et hiérarchique dans lequel le militant de base n’avait pas beaucoup d’importance »[10],[11].

En 2012, il rencontre Emmanuel Macron dans le cadre d'une réunion avec des investisseurs, ce dernier étant alors secrétaire général adjoint de l'Élysée[6].

Candidat de La République en marche ! pour la 1re circonscription des Français de l'étranger (Canada et États-Unis) lors des élections législatives de 2017, il arrive très largement en tête au 1er tour et est élu député au second tour. Le 29 juin 2017, il prend la présidence de la commission des Affaires économiques à l'Assemblée nationale[12].

Ligne politique[modifier | modifier le code]

Roland Lescure se dit tenant d'un centre gauche « pragmatique »[11].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Roland Lescure et Yannick L'Horty, « Le chômage d'inadéquation en France : une évaluation », Économie & Prévision, vol. 113, no 2,‎ , p. 139-154 (lire en ligne)
  • Roland Lescure, Antoine Nogier et Laure Tourjansky-Cabart, « Une évaluation économique de la pollution atmosphérique », Économique et Statistique, vol. 307, no 1,‎ , p. 3-20 (lire en ligne)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Roland Lescure, ex-ponte d'un fonds de pension, candidat En Marche! en Amérique du Nord », La Tribune,‎ (lire en ligne)
  2. « Polytechnique.org :: Annuaire », sur www.polytechnique.org (consulté le 27 juin 2017)
  3. « Qui est Roland Lescure ? | Hugo Fontaine | Services financiers », La Presse,‎ (lire en ligne)
  4. La Presse canadienne, « Perte de 40 milliards à la Caisse de dépôt - L'opposition fait front commun pour réclamer une enquête », Le Devoir,‎ (ISSN 0319-0722, lire en ligne)
  5. « Une perte pour la Caisse, un gain pour la France - La Presse+ », La Presse+,‎ (lire en ligne)
  6. a et b Mathieu Magnaudeix, « Quand le député LREM Lescure ne disait pas non aux paradis fiscaux », sur Mediapart, (consulté le 27 juin 2017)
  7. Michel Girard, « Une source de diversion pour la Caisse », sur Le Journal de Montréal (consulté le 7 juillet 2017)
  8. « La Caisse finance pour 60 M$ un parc éolien en Gaspésie », sur TVA Nouvelles, (consulté le 28 juin 2017)
  9. « qualité mondiale | Le blogue Économie de Gérald Fillion | Radio-Canada.ca », sur Le blogue Économie de Gérald Fillion | Radio-Canada.ca (consulté le 28 juin 2017)
  10. Justine Rastello, « L'ascension express de Roland Lescure, en tête dans la circo de l'Amérique du Nord », sur liberation.fr, (consulté le 7 juillet 2017)
  11. a et b Service politique du Monde, « Qui sont les huit nouveaux présidents des commissions permanentes de l’Assemblée ? », sur lemonde.fr, (consulté le 7 juillet 2017)
  12. L'Usine Nouvelle, « Les nouveaux visages (et les plus chevronnés) à la tête des commissions à l'Assemblée - Economie », usinenouvelle.com/,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]