Alexandre Holroyd

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Holroyd.

Alexandre Holroyd
Illustration.
Alexandre Holroyd en 2017.
Fonctions
Député français
En fonction depuis le
(2 ans, 7 mois et 27 jours)
Circonscription 3e des Français établis hors de France
Législature XVe (Cinquième République)
Prédécesseur Axelle Lemaire
Biographie
Date de naissance (32 ans)
Lieu de naissance Bâle (Suisse)
Nationalité Française, Britannique
Parti politique La République en marche
Diplômé de King's College de Londres
Résidence Londres

Alexandre Holroyd, né le à Bâle, est un homme politique français. Investi par la La République en marche, il est élu député le dans la 3e circonscription des Français de l'étranger pour représenter la communauté française établie au Nord de l'Europe (Royaume-Uni, Irlande, Scandinavie, Finlande et Pays baltes).

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Il a étudié au Lycée français Charles-De-Gaulle à Londres puis a obtenu une licence en Études Européennes au King's College de Londres[1]. Il a suivi en 2008 le Programme International de Sciences Po[2] et a été étudiant invité en Affaires européennes à la London School of Economics[réf. nécessaire].

Vie professionnelle[modifier | modifier le code]

Alexandre Holroyd a travaillé plusieurs années pour un cabinet de conseil[3] dans le département "Public Affairs" à Bruxelles puis à Londres [4].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Alexandre Holroyd a quitté son emploi pour fonder le mouvement En Marche ! à Londres quelques semaines après le vote britannique sur le Brexit[5].

Il remporte les élections législatives de la 3e circonscription des Français de l'étranger le en obtenant 70,11 % des voix face à Axelle Lemaire[6].

Alexandre Holroyd intègre la Commission des Finances de l'Assemblée nationale le ainsi que la Commission des Affaires Européennes[7]. Il devient par ailleurs président du Groupe d'amitié France-Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord[8] et Secrétaire de la mission d’information sur le suivi des négociations liées au Brexit et l’avenir des relations de l’Union européenne et de la France avec le Royaume-Uni [9].

Dans le cadre de ses fonctions en commission des affaires européennes, il publie un rapport, co-écrit avec Michèle Tabarot, Députée des Alpes maritimes, sur la gouvernance de la zone euro. Rapport qu'il transforme en proposition de résolution européenne dans le cadre de la commission des finances.

Il est rapporteur du projet de loi habilitant le gouvernement à légiférer par ordonnances pour préparer le Brexit, qui est discuté en à l'Assemblée nationale et adoptée définitivement le [10].

Rapporteur spécial de la mission Economie (Statistiques et Etudes Economiques, Stratégie Economique et Fiscale, Accord Monétaires Internationaux)[1] en 2017 et 2018 aux côtés du député de la Dordogne Philippe Chassaing, il devient rapporteur spécial de la mission Asile, Immigration et Intégration en 2019 [2] aux côtés du député des Yvelines Jean-Noël Barrot [3].

En , il devient Whip (coordinateur) de la Commission des Affaires européennes de l'Assemblée nationale pour le groupe de la République en Marche.

Référence[modifier | modifier le code]

  1. (en-GB) « Alexander Holroyd: You can't manufacture a man like our Macron », Evening Standard,‎ (lire en ligne, consulté le 28 juin 2017)
  2. « Sciences Po Alumni »
  3. FTI Consulting
  4. Antoine Engels, « PORTRAIT DE CAMPAGNE – Alexandre Holroyd candidat pour La République En Marche (REM) », lepetitjournal.com,‎ (lire en ligne, consulté le 28 juin 2017)
  5. « Législatives : en Grande-Bretagne, le candidat d’En Marche part favori face à Axelle Lemaire », lesechos.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 28 juin 2017)
  6. « Etranger - 3e circonscription, resultats élections législatives 2017 », sur Franceinfo
  7. Assemblée Nationale, « Commission des affaires européennes - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le 25 septembre 2017)
  8. Assemblée Nationale, « Composition du groupe d'amitié France-Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord au 2 janvier 2018 - 15ème législature - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le 2 janvier 2018)
  9. Assemblée Nationale, « Composition de la mission d’information sur le suivi des négociations liées au Brexit et l’avenir des relations de l’Union européenne et de la France avec le Royaume-Uni au 2 janvier 2018 - 15ème législature - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le 2 janvier 2018)
  10. Assemblée Nationale, « Union européenne : mesures de préparation au retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne », sur Assemblée nationale (consulté le 12 mars 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]