Oliver T. Marsh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Oliver T. Marsh
Description de cette image, également commentée ci-après

Prise de vue pour La Rose de Broadway (1922)
- Mae Murray et Monte Blue -

Naissance
Kansas City
Missouri, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 48 ans)
Los Angeles
Californie, États-Unis
Profession Directeur de la photographie
Films notables Le Droit d'aimer (1929)
Après nous le déluge (1933)
La Veuve joyeuse (1934)
San Francisco (1936)

Oliver T. Marsh (parfois crédité Oliver Marsh), né le [1] à Kansas City (Missouri), mort le à Los Angeles (Californie), est un directeur de la photographie américain, membre de l'ASC.

Biographie[modifier | modifier le code]

Frère des actrices Marguerite Marsh (1888-1925), Mae Marsh (1895-1968) et Mildred Marsh (1898-1975), et père du saxophoniste de jazz Warne Marsh (1927-1987), Oliver T. Marsh débute en 1916 comme chef opérateur, exerçant à ce titre sur cent-trente-deux films américains, dont une soixantaine muets. En 1925, il rejoint la Metro-Goldwyn-Mayer, où il mène toute la suite de sa carrière. Ses cinq derniers films sortent en 1941, année de sa mort prématurée, d'une crise cardiaque.

Il travaille notamment aux côtés des réalisateurs Clarence Brown (ex. : Captive en 1932, avec Joan Crawford — qu'il photographie souvent — et Robert Montgomery), Jack Conway (ex. : Le Marquis de Saint-Évremont en 1935, avec Ronald Colman et Elizabeth Allan), George Cukor (ex. : David Copperfield en 1935, avec Lionel Barrymore, W.C. Fields, Freddie Bartholomew et Maureen O'Sullivan), Robert Z. Leonard (nombreux films, dès 1922 ; ex. : Le Tourbillon de la danse en 1933, avec Joan Crawford, Clark Gable et Franchot Tone), John Stuart Robertson (ex. : Le Droit d'aimer en 1929, avec Greta Garbo et Nils Asther), W.S. Van Dyke (qu'il assiste lui aussi sur de nombreux films ; ex : San Francisco en 1936, avec Jeanette MacDonald — dont il est quasiment le photographe attitré —, Clark Gable et Spencer Tracy), ou encore Raoul Walsh (ex. : Faiblesse humaine en 1928, avec Gloria Swanson et Lionel Barrymore), entre autres.

Fait particulier, Oliver T. Marsh est chef opérateur sur La Veuve joyeuse (version muette de 1925, avec Mae Murray et John Gilbert) d'Erich von Stroheim, puis sur le remake parlant (même titre) de 1934, réalisé par Ernst Lubitsch, avec Maurice Chevalier et Jeanette MacDonald. Notons encore qu'il photographie sa sœur Mae Marsh, à l'occasion de cinq films muets, quatre en 1918, le cinquième en 1919.

En 1939, il reçoit un Oscar d'honneur[2] (partagé), pour Amants (1938, avec Nelson Eddy et Jeanette MacDonald) de W.S. Van Dyke. Deux ans après, en 1941, il obtient une nomination (partagée) à l'Oscar de la meilleure photographie, pour Chante mon amour (1940, également avec Nelson Eddy et Jeanette MacDonald), de W.S. Van Dyke à nouveau.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

(comme directeur de la photographie, sauf mention contraire)

Prise de vue pour Peacock Alley (1922) : Edmund Lowe et Mae Murray
Prise de vue pour La Veuve joyeuse (1934) : Jeanette MacDonald et Maurice Chevalier

Nomination et récompense[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. D'après sa fiche (avec éléments de biographie) sur 'Find a Grave' ; d'autres sources (dont l'IMDB ci-dessus) mentionnent 1892 comme année de naissance.
  2. Il s'agit en fait d'un Oscar de la meilleure photographie, catégorie couleur (attribué comme tel à partir de 1940), alors décerné comme Oscar d'honneur.