40e cérémonie des Los Angeles Film Critics Association Awards

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

40e cérémonie des LAFCA Awards
Award-star-gold-3d.png LAFCA Awards
Organisé par la Los Angeles Film Critics Association
Détails
Date
Lieu Los Angeles, Drapeau des États-Unis États-Unis
Site web http://www.lafca.net/
Résumé
Meilleur film Boyhood
Film le plus récompensé Boyhood (4)
Chronologie

La 40e cérémonie des Los Angeles Film Critics Association Awards (LAFCA Awards), décernés par la Los Angeles Film Critics Association, a eu lieu le , et a récompensé les films réalisés dans l'année[1],[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Note : la LAFCA décerne deux prix dans chaque catégorie ; le premier prix est indiqué en gras.

Meilleur film[modifier | modifier le code]

Meilleur réalisateur[modifier | modifier le code]

Meilleur acteur[modifier | modifier le code]

Meilleure actrice[modifier | modifier le code]

Meilleur acteur dans un second rôle[modifier | modifier le code]

Meilleure actrice dans un second rôle[modifier | modifier le code]

Meilleur scénario[modifier | modifier le code]

Meilleurs décors[modifier | modifier le code]

Meilleure photographie[modifier | modifier le code]

Meilleur montage[modifier | modifier le code]

Meilleure musique de film[modifier | modifier le code]

(ex-æquo)

Meilleur film en langue étrangère[modifier | modifier le code]

Meilleur film d'animation[modifier | modifier le code]

Meilleur film documentaire[modifier | modifier le code]

New Generation Award[modifier | modifier le code]

Career Achievement Award[modifier | modifier le code]

Douglas Edwards Experimental/Independent Film/Video Award[modifier | modifier le code]

  • Walter Reuben – The David Whiting Story

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 40TH ANNUAL LOS ANGELES FILM CRITICS ASSOCIATION AWARDS », sur LAFCA (consulté le 8 décembre 2014)
  2. (en) Anne Thompson, « Los Angeles Film Critics Vote Surprises Along with Four Wins for 'Boyhood' », Indiewire, (consulté le 8 décembre 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]