Steven Chu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Steven Chu
Image illustrative de l'article Steven Chu
Fonctions
12e secrétaire à l'Énergie des États-Unis
21 janvier 200916 mai 2013
Président Barack Obama
Gouvernement Administration Obama
Prédécesseur Samuel Bodman
Successeur Ernest Moniz
Biographie
Date de naissance 28 février 1948 (66 ans)
Lieu de naissance Saint-Louis (Missouri, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Indépendant
Diplômé de Université de Rochester
Université de Californie à Berkeley
Profession physicien

Steven Chu
Secrétaires à l'Énergie des États-Unis

Steven Chu (28 février 1948 à Saint-Louis, Missouri, États-Unis) est un physicien américain et Secrétaire à l'Énergie des États-Unis entre 2009 et 2013. Il est co-lauréat avec Claude Cohen-Tannoudji et William D. Phillips du prix Nobel de physique de 1997 pour leurs recherches sur le refroidissement et la capture d'atomes par laser[1].

Chu est un partisan depuis plusieurs années des énergies renouvelables.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né de parents immigrants chinois, Steven Chu reçoit son bachelor en 1970 de l'université de Rochester et son doctorat de l'université de Californie à Berkeley en 1976, puis reste deux ans à Berkeley comme chercheur post-doctoral avant de rejoindre les laboratoires Bell. C'est dans ces laboratoires que lui et son équipe travaillent sur le refroidissement d'atomes par laser. Il est co-lauréat avec Claude Cohen-Tannoudji et William D. Phillips du prix Nobel de physique de 1997 « pour le développement de méthodes servant à refroidir et à confiner des atomes à l'aide de la lumière laser[1] ». Il quitte les laboratoires Bell en 1987 pour devenir professeur de physique à l'université Stanford dont il dirige le département de physique de 1990 à 1993 et de 1999 à 2001. Il est engagé comme directeur du Lawrence Berkeley National Laboratory en 2004.

Il a participé aux conférences du Mind and Life Institute, qui a pour but de promouvoir un dialogue entre la science et le bouddhisme.

À côté de sa carrière scientifique il développe un intérêt sérieux pour le sport, comme le baseball, la natation et le cyclisme.

Recherches[modifier | modifier le code]

Les recherches de Chu se sont portées principalement sur la physique atomique en développant des méthodes pour refroidir et capturer des atomes en utilisant des lasers. Pendant son séjour à Stanford, ses recherches se sont étendues à la physique des polymères et à la biophysique.

Chu avec trois autres professeurs a lancé le programme Bio-X, une approche interdisciplinaire de la biologie et de la médecine.

Secrétaire à l'Énergie des États-Unis[modifier | modifier le code]

Depuis le 20 janvier 2009, Steven Chu est le Secrétaire à l'Énergie des États-Unis dans l'administration du président Barack Obama. Il est chargé de l'application du programme écologique et énergétique souhaité par le Président Obama. Le 1er juin 2009, il a annoncé un fonds de 256 millions de dollars américains afin d’améliorer l’efficience énergétique des principales industries aux États-Unis[2].

Récompenses[modifier | modifier le code]

En plus du prix Nobel de physique, Chu est membre de nombreuses sociétés savantes, dont l'American Physical Society, l'Optical Society of America et la National Academy of Sciences.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « for development of methods to cool and trap atoms with laser light » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Physics 1997 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 27 juin 2010
  2. (en) « Secretary Chu Announces $256 Million Investment to Improve the Energy Efficiency of the American Economy », Département de l'Énergie des États-Unis (consulté le 06-06-2009)

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Autobiographie sur le site de la Fondation Nobel (la page propose plusieurs liens relatifs à la remise du prix, dont un document rédigé par le lauréat — le Nobel Lecture — qui détaille ses apports)
  • (en) Biographie sur le site de l'Université Stanford