John Lewis Hall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
John L. Hall.jpg

John L. Hall (21 août 1934 à Denver, Colorado, États-Unis) est un physicien américain. Il est colauréat avec Theodor W. Hänsch de la moitié du prix Nobel de physique de 2005[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Lui et Theodor W. Hänsch sont colauréats de la moitié du prix Nobel de physique de 2005 (l'autre moitié a été remise à Roy J. Glauber) « pour leurs contributions au développement de la spectroscopie de précision au laser, incluant la technique du peigne de fréquence optique[1] ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « for their contributions to the development of laser-based precision spectroscopy, including the optical frequency comb technique » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Physics 2005 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 30 juin 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Biographie sur le site de la Fondation Nobel (la page propose plusieurs liens relatifs à la remise du prix, dont un document rédigé par le lauréat — le Nobel Lecture — qui détaille ses apports)