Martin Lewis Perl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Martin Lewis Perl

Martin Lewis Perl (né le 24 juin 1927 à New York et mort le 30 septembre 2014 à Palo Alto en Californie[1]) est un physicien américain. Il est lauréat de la moitié du prix Nobel de physique de 1995 pour sa découverte du lepton tau[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses parents étaient des immigrants venant de la partie polonaise de la Russie. Perl a obtenu en 1948 son diplôme à l'Institut polytechnique de Brooklyn et son doctorat à l'université Columbia en 1955. Il a travaillé à l'université du Michigan puis au Stanford Linear Accelerator Center (SLAC).

Le prix Nobel de physique de 1995 a été remis conjointement à Frederick Reines et à Perl « pour des contributions expérimentales pionnières en physique des leptons[3] », Perl recevant la moitié du prix « pour la découverte du lepton tau[2] ». Il a aussi obtenu le prix Wolf en 1982.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Reflections on Experimental Science, World Scientific, 1996
  • The discovery of the tau lepton, in Lillian Hoddeson, Laurie Brown, Michael Riordan (coll.) : The Rise of the Standard Model, Cambridge University Press, 1997, pp. 79–100

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1]
  2. a et b (en) « for the discovery of the tau lepton » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Physics 1995 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 26 juin 2010
  3. (en) « for pioneering experimental contributions to lepton physics » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Physics 1995 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 26 juin 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Autobiographie sur le site de la Fondation Nobel (la page propose plusieurs liens relatifs à la remise du prix, dont un document rédigé par le lauréat — le Nobel Lecture — qui détaille ses apports)