Secrétaire à la Sécurité intérieure des États-Unis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Secrétaire à la Sécurité intérieure des États-Unis
Image illustrative de l'article Secrétaire à la Sécurité intérieure des États-Unis
Sceau du département de la Sécurité intérieure.

Image illustrative de l'article Secrétaire à la Sécurité intérieure des États-Unis
Titulaire actuel
Jeh Johnson (en)
depuis le

Création
Mandant Président des États-Unis
Confirmé par le Sénat
Premier titulaire Tom Ridge
Rémunération 199 700 $ par an
Site internet www.dhs.gov/

Le secrétaire à la Sécurité intérieure des États-Unis (United States Secretary of Homeland Security) est un membre du cabinet du président américain et le chef du département de la Sécurité intérieure des États-Unis, département chargé d'organiser et d'assurer la sécurité intérieure du pays.

Création[modifier | modifier le code]

À la suite des attentats du 11 septembre 2001, un poste d'assistant du président, chargé du bureau à la Sécurité intérieure est créé avant de devenir en janvier 2003 secrétaire à la Sécurité intérieure. Le nouveau département est au départ formé avec des composantes d'autres départements, concernées par la sécurité intérieure, comme la Garde côtière des États-Unis ou l'Agence fédérale des situations d'urgence (FEMA). Ce département néanmoins ne contrôle ni le FBI, ni la CIA[1].

Ligne de succession présidentielle[modifier | modifier le code]

Traditionnellement, l'ordre dans la ligne de succession présidentielle des États-Unis est déterminé (après le vice-président, le Speaker de la Chambre et le président pro tempore du Sénat) par ordre de création des fonctions du Cabinet présidentiel et ce, au titre du Code des États-Unis, Titre 3.

Le , le président Bush signe le renouvellement du Patriot Act et amende la loi de succession présidentielle (Presidential Succession Act) pour inclure le secrétaire à la Sécurité intérieure dans la ligne de succession avec le secrétaire aux Anciens Combattants (§ 503). Lors du 109e Congrès, une loi est proposée pour placer le secrétaire à la Sécurité intérieure juste après le procureur général dans la ligne de succession, mais le projet de loi expire à la fin de la session et n'est pas représenté.

Liste des secrétaires à la Sécurité intérieure[modifier | modifier le code]

De 2001 à 2003, le Bureau à la Sécurité intérieure est dirigé par Tom Ridge[2] qui devient en 2003 le premier titulaire responsable du nouveau département.

Nom Période Présidence
1 Tom Ridge[2] George W. Bush
James Loy (intérim) 1er
2 Michael Chertoff
3 Janet Napolitano - Barack Obama
Rand Beers (intérim) 6 septembre -
4 Jeh Johnson depuis le

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) "Homeland Security Act", Bibliothèque du Congrès
  2. a et b (en) "Tom Ridge, Homeland Security Secretary 2003 - 2005", Homeland Security