Rudolf Mössbauer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rudolf Mössbauer

Description de cette image, également commentée ci-après

Rudolf Mössbauer en 1961. Photo publiée par la Fondation Nobel

Naissance
Munich (Allemagne)
Décès
Munich (Allemagne)
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemand
Champs Physique
Distinctions Prix Nobel de physique (1961)

Rudolf Ludwig Mössbauer (né le 31 janvier 1929 à Munich en Allemagne - mort le 14 septembre 2011 à Munich-Grünwald en Allemagne [1]) est un physicien allemand qui a étudié les rayons gamma et les transitions nucléaires. Il est un des deux lauréats du prix Nobel de physique de 1961[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il découvre l'effet Mössbauer en 1957 durant sa thèse à l'Université technique de Munich. Il reçoit la moitié du montant du prix Nobel de physique de 1961 « pour ses recherches à propos de la résonance d'absorption des rayons gamma et la découverte qui en découle, l'effet qui porte son nom[2] » — l'autre lauréat du prix, recevant la moitié du montant, est Robert Hofstadter.

Il devient professeur au Caltech en 1961. Trois ans plus tard, le département de physique de l'université de technologie de Munich le convainc de revenir comme professeur. En 2009, il y est nommé professeur émérite. Il a été directeur de l'Institut Laue-Langevin (ILL) à Grenoble de 1972 à 1977.

Il a reçu en 1986 la médaille Albert-Einstein.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.tagesspiegel.de/wissen/physiker-und-pianist/4629314.html
  2. a et b (en) « for his researches concerning the resonance absorption of gamma radiation and his discovery in this connection of the effect which bears his name » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Physics 1961 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 17 juin 2010

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Biographie sur le site de la Fondation Nobel (la page propose plusieurs liens relatifs à la remise du prix, dont un document rédigé par le lauréat — le Nobel Lecture — qui détaille ses apports)