Otto Stern

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Stern.

Otto Stern

Description de cette image, également commentée ci-après

Otto Stern dans les années 1940

Naissance 17 février 1888
Sohrau (Royaume de Prusse)
Décès 17 août 1969 (à 81 ans)
Berkeley (États-Unis)
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemand
Champs Physique
Institutions Université de Rostock
Université de Hambourg
Diplôme Université de Breslau
Université Johann Wolfgang Goethe de Francfort-sur-le-Main
Renommé pour Expérience de Stern et Gerlach
Distinctions Prix Nobel de physique (1943)

Otto Stern (17 février 1888 à Sohrau, Silésie prussienne, Prusse - 17 août 1969 à Berkeley, Californie) était un physicien allemand. Il est lauréat du prix Nobel de physique de 1943 « pour ses contributions au développement de l'épitaxie par jet moléculaire et sa découverte du moment magnétique du proton[1] ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Stern étudia la chimie physique à l'université de Breslau de 1906 à 1912, année où il obtint son doctorat, et où il partit pour Prague rejoindre Albert Einstein à l'université. Il suivit Einstein lorsque celui-ci partit l'année suivante (1913) occuper la chaire de physique à l'ETH de Zurich. En 1914 il poursuit ses recherches à Francfort, et passe en 1915 son habilitation en chimie physique. En 1921, Stern obtient un poste de professeur associé en physique expérimentale à l'Université de Rostock et en 1923 devient professeur titulaire et directeur du tout nouvel « Institut für physikalische Chemie » de l'Université de Hambourg.

Du fait d'une ascendance en partie juive, il démissionne de son poste à Hambourg en 1933 et devient professeur de physique au Carnegie Institute of Technology de Pittsburgh. Il prit sa retraite en 1945 et, établi en Californie, reçut la distinction de professeur émérite à l'université de Californie à Berkeley.

Œuvre scientifique[modifier | modifier le code]

Otto Stern, Lise Meitner (1937)

Stern était un expérimentateur hors pair ; il a contribué au développement de l'épitaxie par jet moléculaire, à la découverte de la quantification du spin (avec Walther Gerlach en 1922 ; voir expérience de Stern et Gerlach), à la mesure du moment magnétique des atomes, à la preuve de la nature ondulatoire des atomes et des molécules et à la découverte du moment magnétique du proton. Il a reçu en 1943 le prix Nobel de physique « pour ses contributions au développement de l'épitaxie par jet moléculaire et sa découverte du moment magnétique du proton[1] ».

L'équation de Stern-Volmer a été établie en collaboration avec Max Volmer, un chercheur de l'Institut de physico-chimie de Berlin.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « for his contribution to the development of the molecular ray method and his discovery of the magnetic moment of the proton » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Physics 1943 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 15 juin 2010

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • (en) Biographie sur le site de la Fondation Nobel (la page propose plusieurs liens relatifs à la remise du prix, dont un document rédigé par le lauréat — le Nobel Lecture — qui détaille ses apports)