Theodor W. Hänsch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Theodor Hänsch, le 20 octobre 2006

Theodor Wolfgang Hänsch, né le 30 octobre 1941 à Heidelberg, est un physicien allemand. Il est colauréat avec John L. Hall de la moitié du prix Nobel de physique de 2005[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Hänsch et John L. Hall sont colauréats de la moitié du prix Nobel de physique de 2005 (l'autre moitié a été remise à Roy J. Glauber) « pour leurs contributions au développement de la spectroscopie de précision au laser, incluant la technique du peigne de fréquence optique[1] ». La présentation de ses travaux, qu'il a effectué à Stockholm lors de la remise du prix, s'intitulait Passion for Precision, et portait sur l'application d'un peigne de fréquence obtenu par laser à la fabrication d'horloges plus précises que les fontaines de césium. On pourrait espérer obtenir ainsi des précisions de l'ordre de 10-17 seconde.

Il a reçu le prix Gottfried Wilhelm Leibniz en 1989.

En 2010, il enseigne à l'université de Munich, et continue ses travaux sur l'optique quantique sur le campus de Garching.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « for their contributions to the development of laser-based precision spectroscopy, including the optical frequency comb technique » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Physics 2005 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 30 juin 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]