Saint-Symphorien-les-Buttes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saint-Symphorien-les-Buttes
Saint-Symphorien-les-Buttes
L'église Saint-Symphorien.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement Saint-Lô
Canton Condé-sur-Vire
Intercommunalité Saint-Lô Agglo
Commune Saint-Amand-Villages
Statut Ancienne commune
Code postal 50160
Code commune 50559
Géographie
Coordonnées 49° 01′ 15″ nord, 0° 55′ 28″ ouest
Historique
Date de fusion
Date de dissolution
Commune(s) d’intégration Saint-Amand
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte administrative de la Manche
City locator 15.svg
Saint-Symphorien-les-Buttes

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte topographique de la Manche
City locator 15.svg
Saint-Symphorien-les-Buttes

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Saint-Symphorien-les-Buttes

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Saint-Symphorien-les-Buttes

Saint-Symphorien-les-Buttes est une ancienne commune française du département de la Manche et la région Normandie, associée à Saint-Amand du au .

Géographie[modifier | modifier le code]

Saint-Symphorien-les-Buttes est une commune située au Sud du territoire de Saint-Amand.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Sanctus Symphorianus en 1350, Saint Siphorien en 1375[1]. On trouvait aussi dans les écrits le toponyme de Saint-Symphorien de Thorigny.

La paroisse de Saint-Symphorien-les-Buttes était dédiée à Symphorien d'Autun, martyr chrétien du IIe siècle. Saint-Symphorien-les-Buttes s'appelait simplement Saint-Symphorien avant 1921[2].

Le déterminant -les-Buttes a été ajouté en 1921. En effet, dans la Manche, il existe également Saint-Symphorien-des-Monts et Saint-Symphorien-le-Valois.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1973, Saint-Amand (1 083 habitants en 1968) absorbe La Chapelle-du-Fest (119 habitants) et Saint-Symphorien-les-Buttes (119 habitants également)[3],[4],[2], qui ont gardé le statut de communes associées.

La commune disparait le à la suite de la création de la commune nouvelle de Saint-Amand-Villages. Malgré la possibilité offerte de se constituer en commune déléguée, le conseil municipal a décidé en décembre 2016 sa fusion simple[5]

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires délégués
Période Identité Étiquette Qualité
1973 1976 Marcel Auvray    
mars 1977 décembre 2016 Bernard Lemeltier[6] SE  


Liste des maires avant l'association
Période Identité Étiquette Qualité
         

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique de Saint-Symphorien-les-Buttes avant 1973
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
162175202218352305303251220
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
212234216209206192182195166
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
179181167142163167151159131
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2014
132119----139152152
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes.
(Source : EHESS[2] et Insee[7],[8],[9])

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ernest Nègre - 1998 - Toponymie générale de la France: Tome 3, page 1579 - (ISBN 2600028846).
  2. a b et c Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale - Saint-Symphorien-les-Buttes », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 28 février 2011)
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale - Saint-Amand », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 4 janvier 2009)
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale - La Chapelle-du-Fest », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 28 février 2011)
  5. Trois communes formeront Saint-Amand en 2017
  6. Site officiel de Saint-Amand : composition du conseil municipal
  7. « Insee : Population légale 2011 - Recensement 2008 » [PDF] (consulté le 11 juillet 2017)
  8. « Insee : Population légale 2016 - Recensement 2013 » [PDF] (consulté le 11 juillet 2017)
  9. « Insee : Population légale 2017 - Recensement 2014 » [PDF] (consulté le 11 juillet 2017)
  10. « Église de Saint-Symphorien-les-Buttes », notice no PA00125303, base Mérimée, ministère français de la Culture