Ducey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune de la Manche
Cet article est une ébauche concernant une commune de la Manche.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Ducey
La Sélune à Ducey.
La Sélune à Ducey.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement Avranches
Canton Pontorson
Intercommunalité Communauté de communes Mont-Saint-Michel-Normandie
Statut commune déléguée
Maire délégué Denis Laporte
2016-2020
Code postal 50220
Code commune 50168
Démographie
Gentilé Ducéens
Population 2 479 hab. (2013)
Densité 221 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 37′ 12″ nord, 1° 17′ 17″ ouest
Altitude Min. 6 m – Max. 113 m
Superficie 11,21 km2
Historique
Commune(s) d’intégration Ducey-les-Chéris
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte administrative de la Manche
City locator 15.svg
Ducey

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte topographique de la Manche
City locator 15.svg
Ducey

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Ducey

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Ducey

Ducey est une ancienne commune française, située dans le département de la Manche en région Normandie, devenue le une commune déléguée au sein de la commune nouvelle de Ducey-les-Chéris[1].

Elle est peuplée de 2 479 habitants[Note 1] (les Ducéens).

Géographie[modifier | modifier le code]

Ducey est traversée par la rivière la Sélune. La commune se situe au fond de la baie du Mont-Saint-Michel, à quelques kilomètres de la côte.

Communes limitrophes de Ducey
Poilley Saint-Quentin-sur-le-Homme Les Chéris
Poilley Ducey Isigny-le-Buat
(communes associées de Chalandrey et Vezins)
Poilley Saint-Aubin-de-Terregatte Saint-Laurent-de-Terregatte

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Ducey

Blasonnement : écartelé : au premier et au quatrième de gueules aux trois coquilles d'or, au deuxième et au troisième d'azur aux trois fleurs de lys d'or.
Ces armes seraient celles de la famille de Montgommery[2].

Moyen Âge[modifier | modifier le code]

Le château des Montgommery.

Au cours du XIIe siècle, la seigneurie de Ducey appartient à Guillaume de Ducey[3], descendant d'un certain Duci (ou Dtixi), possible compagnon de Rollon. Vers 1370, elle est dans les mains de Fralin de Husson[4]. Elle est confisquée par Henri V d'Angleterre en 1418 et mise entre les mains de Guillaume Nessefeld. En 1521, les Montgommery acquièrent la seigneurie qui restera dans leur patrimoine jusqu'en 1711. Gabriel Ier de Montgommery, seigneur de Ducey où il nait en 1530, a marqué l'histoire de France pour avoir, accidentellement, blessé mortellement le roi Henri II lors d'un tournoi le . Converti au protestantisme, il s'illustre lors des guerres de religion avant de mourir sur l'échafaud en 1574.

Son fils, Gabriel II, construisit le château de Ducey en 1624. Il aurait succédé à un château plus ancien détruit en 1473, qui aurait été rétabli par le comte de Lorges aux temps des calvinistes, qui y fonda un prêche et fut détruit peu de temps après. Selon certaines sources[évasif], il se serait situé au hameau de Mortrie.

Le château fut acquis en 1828 par Jean-René-Pierre, comte de Semallé, de la famille de Semallé. Celui-ci aida Jules de Polignac, président du Conseil des ministres, à s'enfuir de France lors des Trois Glorieuses et l'hébergea ainsi dans sa nouvelle propriété. Ce dernier fut malgré tout arrêté à Granville quelques jours plus tard. Le comte de Semallé contribua beaucoup au développement de Ducey, notamment en cédant un certain nombre de terres à la ville. Trois de ses rues en portent les noms : la rue de Semallé, la rue de Bienville (du nom de son épouse) et la rue de Boishue (du nom de son beau-fils)[5].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1945   René Tizon    
1949   Émile Dehousse    
1951   Justin Raoux    
1951   Jean-Marie Préaux    
1983 1989 Jean-Pierre Tizon    
1989 mars 2014 Henri-Jacques Dewitte UDF, puis DVD Chef d'entreprise
mars 2014[6] en cours Denis Laporte   Moniteur auto école
Pour les données antérieures, dérouler la boîte ci-dessous.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du début des années 2000, les populations légales des communes sont publiées annuellement. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[8],[Note 2].

En 2013, la commune comptait 2 479 habitants, en augmentation de 2,91 % par rapport à 2008 (Manche : 0,44 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 613 1 611 1 587 1 706 1 736 1 782 1 822 1 934 1 932
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 932 1 875 1 836 1 760 1 818 1 853 1 831 1 821 1 831
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 864 1 803 1 811 1 649 1 710 1 816 1 778 1 797 1 768
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2013
1 691 1 825 1 939 2 086 2 069 2 174 2 253 2 465 2 479
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[9] puis Insee à partir de 2006 [10].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie et tourisme[modifier | modifier le code]

En raison de sa position géographique, Ducey est tout naturellement tournée vers le tourisme. Le village possède plusieurs hôtels et un office du tourisme. Il est classé « village étape[11] » depuis le . Le village accueille également des usines (Cœur de lion - établissements Chereau), et des ateliers de confection (Ducey Manche Création - Louis Vuitton).

Au départ de Ducey, plusieurs chemins de randonnée et la voie verte (ancienne voie ferrée) permettent de découvrir la baie du Mont-Saint-Michel à pieds ou à bicyclette.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Vue de l'église de Ducey.

Parcs et espaces verts[modifier | modifier le code]

La commune est une ville fleurie ayant obtenu trois fleurs au concours des villes et villages fleuris [12].

Situé au sud de Ducey sur les bords de la Sélune, le bois Dardennes est la seule zone boisée du Sud-Manche à proximité de la baie du mont Saint-Michel C'est par ailleurs le dernier massif forestier de la Manche qui repose sur des alluvions. Enfin, il semble que ce bois ait traversé toute l'histoire à l'état de bois et sans modification draconienne ou exploitation abusive, ce qui en fait historiquement le dernier lambeau de la forêt de Scissy, en même temps que le dernier morceau de forêt de plaine alluviale. [13]

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Ducey est jumelée avec Laichingen (Allemagne) depuis le . Le jumelage se concrétise entre autres par des échanges culturels entre jeunes des deux villes.

Sports[modifier | modifier le code]

L'Union sportive de Ducey fait évoluer deux équipes de football en ligue de Basse-Normandie et deux autres en divisions de district[14].

L'Avenir tennis de table de Ducey, créé en 1965, comprend une équipe en régionale 1, une en régionale 4, une en départementale 2, deux en départementale 3 et une en départementale 4. Présidé depuis 2012 par Jérémy Gloria, le club compte une cinquantaine de licenciés.

Vie associative[modifier | modifier le code]

Ducey est régulièrement animée par les cinquante bénévoles de l'association Ducey Festiv'. Créée depuis 1911, cette association de loi 1901 à but non lucratif, anime tous les ans, le premier week-end d'août, la ville et son canton (corso fleuri, braderie, bal). Ducey Festiv' organise également l'élection de la reine de la fête, Miss Sélune, et de ses demoiselles d'honneur[15].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2013.
  2. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

Altitudes, coordonnées, superficie : IGN[16].
  1. « recueil des actes administratifs de la Manche » (consulté le 8 décembre 2015)
  2. http://perso.numericable.fr/~briantimms/chf/05bassenormandie.htm Certaines descriptions inversent cette représentation (au 1 et 4 d'azur et au 2 et 3 de gueules)
  3. En 1272, Guillaume de Ducey, chevalier comparait à la montre de Tours, pour son fief de Ducey.
  4. Seigneur du Grippon.
  5. https://histothequejv.wordpress.com/2012/10/17/1352/
  6. « Denis Laporte élu maire », sur Ouest-france.fr (consulté le 5 avril 2014)
  7. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  8. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 201120122013 .
  11. « Villages Étapes : Le réseau national de nos villages » (consulté le 26 juillet 2010)
  12. « Palmarès du concours des villes et villages fleuris - Ducey » (consulté le 22 janvier 2012)
  13. Fiche ZNIEFF 250008116 relative au bois Dardennes [1]
  14. « Site officiel de la Ligue Basse-Normandie – U.S. Ducey » (consulté le 10 octobre 2012)
  15. http://ducey.festiv.over-blog.com/article-presentation-50644823.html
  16. « Ducey sur le site de l'Institut géographique national » (archive Wikiwix)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mémoires de la Société des antiquaires de Normandie, Caen, Mancel, (lire en ligne), « Années 1827 et 1828 », p. 117-119

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :