Saint-Martin-le-Vieux (Manche)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Martin et Saint-Martin-le-Vieux (homonymie).
image illustrant la Manche image illustrant une ancienne commune de France
Cet article est une ébauche concernant la Manche et une ancienne commune de France.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Saint-Martin-le-Vieux
Les vestiges de l'église Saint-Martin
Les vestiges de l'église Saint-Martin
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement Coutances
Commune Bréhal
Statut Ancienne commune
Code postal 50290
Géographie
Coordonnées 48° 53′ 39″ nord, 1° 32′ 32″ ouest
Historique
Date de fusion An III
Commune(s) d’intégration Bréhal
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte administrative de la Manche
City locator 15.svg
Saint-Martin-le-Vieux

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte topographique de la Manche
City locator 15.svg
Saint-Martin-le-Vieux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Saint-Martin-le-Vieux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Saint-Martin-le-Vieux

Saint-Martin-le-Vieux constituait en 1790 une paroisse qui fut intégrée à la Révolution à la commune de Bréhal.

Géographie[modifier | modifier le code]

La paroisse de Saint-Martin-le-Vieux se trouvait à l'Ouest du bourg près du havre de la Vanlée.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans son cahier de doléances, le procès verbal[1] indique que « Cette paroisse maritime extrêmement petite dans son territoire, puisqu’elle n’est habitée que par quatorze particuliers y possédant fonds car outre que chacun d’eux n’y est propriétaire que de très peu de terrain, la majeure partie d’icelui étant possédé par des particuliers des paroisses circonvoisines »,

Pendant la Révolution, l’église fut fermée. Elle servit d’arsenal et tout son mobilier fut vendu[2]. Elle fut rendue au culte en 1801. Vers 1804 ou 1805, elle menaçait de s’effondrer et ne fut plus utilisée.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
Une partie des données est issue de liste établie par Jean Pouëssel
issue de l'ouvrage "601 communes et lieux de vie de la Manche" [3]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]