Saint-Samson-de-Bonfossé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saint-Samson-de-Bonfossé
L'église Saint-Samson.
L'église Saint-Samson.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement Saint-Lô
Canton Saint-Lô-2
Intercommunalité Saint-Lô Agglo
Statut commune déléguée
Maire délégué Henri-Paul Tressel
2016-2020
Code postal 50750
Code commune 50546
Démographie
Gentilé Samsonnais
Population 856 hab. (2014)
Densité 136 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 02′ 56″ nord, 1° 07′ 44″ ouest
Altitude Min. 28 m
Max. 159 m
Superficie 6,28 km2
Historique
Commune(s) d’intégration Bourgvallées
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte administrative de la Manche
City locator 15.svg
Saint-Samson-de-Bonfossé

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte topographique de la Manche
City locator 15.svg
Saint-Samson-de-Bonfossé

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Saint-Samson-de-Bonfossé

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Saint-Samson-de-Bonfossé

Saint-Samson-de-Bonfossé est une ancienne ancienne commune française, située dans le département de la Manche en région Normandie, peuplée de 856 habitants[Note 1]. Elle devient commune déléguée le à la suite de la création de la commune nouvelle de Bourgvallées.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est en Pays saint-lois. Son bourg est à 5,5 km au sud-est de Canisy, à 9,5 km au sud de Saint-Lô, à 11 km au nord-est de Tessy-sur-Vire et à 12 km à l'ouest de Torigni-sur-Vire[1].

Saint-Samson-de-Bonfossé est dans le bassin de la Vire, par son affluent l'Hain qui traverse puis délimite le territoire à l'ouest sous le nom de ruisseau de la Vache Brune. Ses deux affluents bordent le territoire communal : le ruisseau de la Planche Féron qui marque la limite à l'ouest et le ruisseau du Hameau Bernard en limite est, collectant les eaux de la moitié orientale.

Le point culminant (159 m) se situe en limite sud, sur la D 251, près du lieu-dit la Cannerie. Le point le plus bas (28 m) correspond à la sortie de l'Hain du territoire, au nord. La commune est bocagère.

La commune est dispersée en plusieurs hameaux[2] : Saint-Samson-de-Bonfossé (le bourg), la Fosse, Putange, Hamel Goulet, la Houssée, l'Aubellie, la Vicomterie, Hameau au Crosnier, la Doisnelière, Hameau Mabire, la Marcherie, la Butte, la Mabilière, la Chesnerie, la Rebourserie, la Turquetière, la Moissonnière, la Cannerie, le Cailloux, le Petit Cailloux, la Pasquerie, le Hameau Bernard.

Communes limitrophes de Saint-Samson-de-Bonfossé[3]
(comm. nouv. de Bourgvallées)
Saint-Ébremond-de-Bonfossé Saint-Ébremond-de-Bonfossé Gourfaleur
(comm. nouv. de Bourgvallées)
Saint-Ébremond-de-Bonfossé Saint-Samson-de-Bonfossé[3]  (comm. nouv. de Bourgvallées) Gourfaleur (comm. nouv. de Bourgvallées),
Saint-Romphaire (comm. nouv. de Bourgvallées)
Saint-Martin-de-Bonfossé Le Mesnil-Opac
(comm. nouv. de Moyon-Villages)
Saint-Romphaire
(comm. nouv. de Bourgvallées)

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous la forme prebenda Sancti Samsonis en 1146[4]. La paroisse était dédié à Samson, évêque de Dol au VIe siècle[5]. L'appellatif Bonfossé désignerait un fossé — ouvrage militaire défensif — de qualité[6]. Il est partagé avec les localités voisines Saint-Ébremond, Saint-Martin et Saint-Sauveur (commune absorbée par Saint-Martin).

Le gentilé est Samsonnais.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires[7]
Période Identité Étiquette Qualité
1800 1818 Gabriel Dufour de Précanville    
1818 1824 Louis Sanson de La Duranderie    
1824 1827 Adrien Sanson de Bricville    
1827 1836 Pierre Lecrosnier    
1836 1857 Pierre Divrande    
1857 1863 Casimir Marin    
1863 1876 Jacques Lafosse    
1876 1881 Constant Coulleray    
1881 1898 Albert Lafosse    
1898 1918 Édouard Sauvage    
1919 1929 Octave Fouchard    
1919 1933 Charles Suhard    
1933 1964 PierreHorel    
1964 1977 Raymond Guilbert    
1977 mars 2001 Marcel Boullot    
mars 2001[8] en cours Henri-Paul Tressel[9] SE Conseiller agricole
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de quinze membres dont le maire et trois adjoints[10].

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2014, la commune comptait 856 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2007, 2012, 2017, etc. pour Saint-Samson-de-Bonfossé[11]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
508 504 597 549 633 664 635 668 647
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
670 678 660 614 628 608 590 576 535
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
509 502 509 476 509 538 528 622 602
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2011 2014
581 601 532 606 732 727 882 890 856
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[12] puis Insee à partir de 2006[13].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Le Football club Croix Carol fait évoluer deux équipes de football en divisions de district[14].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2014.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Distances routières les plus courtes selon Viamichelin.fr
  2. Saint-Samson-de-Bonfossé sur Géoportail.
  3. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  4. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France, t. 3 : Formations dialectales (suite) et françaises, Genève, (lire en ligne), p. 1576
  5. Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Paris, Larousse,
  6. René Lepelley, Dictionnaire étymologique des noms de communes de Normandie, Condé-sur-Noireau, Éd. Charles Corlet, (ISBN 2-905461-80-2), p. 241
  7. René Gautier, 601 communes et lieux de vie de la Manche, Éditions Eurocibles, (ISBN 978-2354-58-0360), p. 602
  8. « Henri-Paul Tressel briguera un troisième mandat », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 6 octobre 2014)
  9. Réélection 2014 : « Le conseil municipal fonctionne avec trois adjoints », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 20 avril 2014)
  10. « Saint-Samson-de-Bonfossé (50750) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 6 octobre 2014)
  11. Date du prochain recensement à Saint-Samson-de-Bonfossé, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  12. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  13. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  14. « Site officiel de la Ligue Basse-Normandie – FC Croix Carol » (consulté le 6 octobre 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]