Saint-Amand-Villages

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saint-Amand-Villages
De haut en bas, de gauche à droite : l'église Saint-Amand ; le clocher de Montaigu ; l'église de Saint-Symphorien ; l'église de Placy.
FranceNormandieSaintAmandEglise.jpg FranceNormandiePlacyMontaiguMontaiguClocher.jpg
Église de Saint-Symphorien-les-Buttes.jpg FranceNormandiePlacyMontaiguEglise.jpg
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement Saint-Lô
Canton Condé-sur-Vire
Intercommunalité Saint-Lô Agglo
Maire
Mandat
Jean Lebouvier
2017-2020
Code postal 50160
Code commune 50444
Démographie
Gentilé Saint-Amandais
Population
municipale
2 594 hab. (2014)
Densité 68 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 02′ 34″ nord, 0° 57′ 50″ ouest
Altitude Min. 43 m – Max. 228 m
Superficie 38,19 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte administrative de la Manche
City locator 14.svg
Saint-Amand-Villages

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte topographique de la Manche
City locator 14.svg
Saint-Amand-Villages

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Amand-Villages

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Amand-Villages
Liens
Site web saintamand.fr

Saint-Amand-Villages est une commune française située dans le département de la Manche en région Normandie, peuplée de 2 594 habitants[Note 1].

Elle est créée le sous le régime juridique des communes nouvelles par la fusion des deux communes de Saint-Amand et de Placy-Montaigu. Les communes deviennent des communes déléguées ; les communes associées de La Chapelle-du-Fest et de Saint-Symphorien-les-Buttes ne deviennent pas déléguées.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

En 2016, à l'occasion de la création de la commune nouvelle, le suffixe Villages est ajouté pour désigner le nouveau territoire, le même choix que pour Moyon-Villages

Histoire[modifier | modifier le code]

Les deux communes déléguées.

Concluant un projet initié en 2015[1], le périmètre était composé de cinq communes situés à l'Est de Torigni-sur-Vire et en bordure du Calvados: Saint-Amand, Biéville, Placy-Montaigu, Le Perron et Lamberville. Saint-Amand, voisin immédiat de Torigni, avait évoqué la possibilité de se rapprocher ensemble mais cette dernière préféra une autre composition pour former Torigny-les-Villes.

La charte fut rédigée au final avec seulement trois communes et lors du vote final du conseil en , la commune du Perron rejeta le projet la proposition. Les conseils de Saint-Amand et Placy-Montaigu se prononce favorablement pour la fusion sous le régime juridique des communes nouvelles instauré par la loi no 2010-1563 du de réforme des collectivités territoriales.. Les deux communes deviennent des communes déléguées et Saint-Amand est le chef-lieu de la commune nouvelle.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

En attendant les élections municipales de 2020, le conseil municipal élisant le maire est composé des conseillers des deux anciennes communes.

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2017[2] en cours Jean Lebouvier   artisan du bâtiment retraité
maire de Saint-Amand

Démographie[modifier | modifier le code]

Liste des communes déléguées
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Saint-Amand
(siège)
50444 CA Saint-Lô Agglo 29,20 2 368 (2014) 81
Placy-Montaigu 50404 CA Saint-Lô Agglo 8,99 226 (2014) 25

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

Patrimoine civil[modifier | modifier le code]

  • Ruine du château médiéval.
  • Le manoir de la Haute Chèvre (XVIIIe).
  • Le château des Branches (XIXe).
  • Le manoir du Bois (XIXe).
  • Le manoir du Butel (XVIe) à Saint-Symphorien.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2014, légale en 2017.

Références[modifier | modifier le code]