Le Mesnil-Rainfray

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Mesnil-Rainfray
Le Mesnil-Rainfray
L'église Saint-Martin.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement Avranches
Canton Isigny-le-Buat
Intercommunalité Mont-Saint-Michel-Normandie
Statut Commune déléguée
Maire délégué Jean-Claude Cassin
2017-2020
Code postal 50520
Code commune 50318
Démographie
Population 212 hab. (2015 en diminution de -13.11 % par rapport à 2010)
Densité 18 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 40′ 01″ nord, 1° 03′ 23″ ouest
Altitude Min. 125 m
Max. 252 m
Superficie 11,47 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d’intégration Juvigny les Vallées
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte administrative de la Manche
City locator 15.svg
Le Mesnil-Rainfray

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte topographique de la Manche
City locator 15.svg
Le Mesnil-Rainfray

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Le Mesnil-Rainfray

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Le Mesnil-Rainfray

Le Mesnil-Rainfray est une ancienne commune française, située dans le département de la Manche en région Normandie, peuplée de 212 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune rurale vallonnée, constituée de nombreuses exploitations agricoles. La composition géologique combinée à des précipitations abondantes sont responsables d'un sol boueux, idéal pour l'élevage de bétail. Comme dans le reste de la Normandie elle jouit d'un climat très pluvieux.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous la forme de Mesnil Rainfredi en 1160[1].

L'appellatif toponymique mesnil repose sur l’ancien français maisnil, mesnil « habitation avec pièce de terre, demeure, maison, manoir », et parfois « métairie », issu du bas-latin mansionile, dérivé neutre en -ile du latin mansio « résidence ».

Histoire[modifier | modifier le code]

L'exode rural a frappé cette commune de plein fouet dès les années 1960. Cependant, depuis le début des années 2000, la rurbanisation a entraîné une augmentation sensible de la population (+ 3,38 % entre 1999 et 2004).

Le , Le Mesnil-Rainfray intègre avec Bellefontaine, Chasseguey, Chérencé-le-Roussel, Juvigny-le-Tertre, La Bazoge et Le Mesnil-Tôve la commune nouvelle de Juvigny les Vallées.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
? mars 2001 Marcel Malva    
mars 2001[2] en cours Jean-Claude Cassin[3] DVD Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[5],[Note 2].

En 2015, la commune comptait 212 habitants, en diminution de -13,11 % par rapport à 2010 (Manche : 0,44 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1841 1846 1851 1856
800761762676748766765724693
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
716741692686660621592561568
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
590573510519566562527561514
1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014 2015
446381298249237245246214212
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2015.
  2. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ernest Nègre - 1998 - Toponymie générale de la France: Tome 3, page 1667, (ISBN 2600028846).
  2. « Jean-Claude Cassin, maire, brigue un 3e mandat », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 25 mars 2015)
  3. Réélection 2014 : « Le Mesnil-Rainfray (50520) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 12 juin 2014)
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 20112012201320142015 .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :